novembre 30, 2021

Oups! J’ai Encore Raté l’Arche – Nos Enfants Méritent Mieux

Titre Original : Ooops ! The Adventure Continues…

De : Toby Genkel et Sean McCormack

Avec les Voix Originales de Ava Connolly, Dermot Magennis, Tara Flynn, Mary Murray

Année : 2021

Pays : Allemagne, Irlande

Genre : Animation

Résumé :

Après le Déluge, alors que l’Arche de Noé­ dérive sans terre à l’horizon, Finny et Leah sont propulsés par-dessus bord avec toutes les provisions… Oups ! C’est le début d’une course contre la montre au cours de laquelle nos jeunes amis devront lutter pour retrouver leur famille, ramener la paix sur une Arche au bord du gouffre, et sauver une espèce entière de l’extinction.

Avis :

Pour conclure le festival de Deauville, comme tous les ans, je m’arrête avec la séance jeunesse, et cette dernière me permet de découvrir deux noms, Sean McCormack, et surtout Toby Genkel. Pour McCormack, lorsque je fais des recherches, je ne trouve rien et ce film a tout l’air d’être son premier projet. En ce qui concerne Toby Genkel, même si jusqu’alors son patronyme ne me parlait pas, le metteur en scène allemand a déjà une belle carrière. Une carrière qu’il entame au crépuscule des années 90 en tant que storyboardeur pour le studio allemand TFC Trickompany Filmproduktion. C’est au début des années 2000 que Toby Genkel passe à la réalisation. Pendant une dizaine d’années, le cinéaste va alors réaliser en Allemagne, avant de s’envoler pour d’autres horizons, partant aussi bien aux Etats-Unis qu’en France.

Après un premier opus sorti en 2015, et après « Le voyage de Ricky » et « Yakari, le film« , Toby Genkel a décidé d’offrir de nouvelles aventures aux animaux qui avaient pu prendre l’arche, afin de survivre au déluge. Accompagné de Sean McCormack, « Oups ! J’ai encore raté l’arche » est le genre de petit film d’aventures qui se laisse gentiment, mais alors très gentiment, regarder. Destiné bien plus aux enfants qu’aux adultes, « Oups ! J’ai encore raté l’arche » amusera sur l’instant, nous offrant un cocktail d’aventures tour à tour amusant, absurde et coloré. Si les adultes s’ennuieront quelque peu, pour les gamins, l’ensemble fonctionne bien, et retrouver les héros du premier leur feront évidemment plaisir.

Les animaux dérivent depuis des mois avec l’espoir de voir les eaux diminuer et pouvoir poser la patte à terre. Finny et Leah, à bord, sont comme deux petits rois qui s’amusent et font ce qu’ils veulent. Mais une bêtise va bientôt entraîner une réaction en chaîne qui va les propulser en dehors de l’arche et les laisser seuls en mer, ne sachant comment retrouver les leurs.

« Oups ! J’ai encore raté l’arche » est donc le genre de petit dessin animé qui ne vole pas bien haut, mais qui malgré tout, fait ce qu’on lui demande, c’est-à-dire qu’il offre un petit cocktail d’aventures, en compagnie de personnages attachants.

Tenu par une idée plutôt sympathique, tenu par un rythme qui ne lâche rien et enchaîne ses événements à très grande vitesse, le film de Genkel et McCormack assure son petit « show », entraînant les gamins dans un petit florilège d’aventures improbables et de rencontres amusantes. Si le scénario tire de grosses cordes qu’on a déjà vu une bonne centaine de fois, aussi bien dans ses aventures que dans les sujets qu’il veut traiter, comme l’acceptation de l’autre et les différences, sur son ensemble, « Oups ! J’ai encore raté l’arche » fonctionne plutôt bien. On se laisse très gentiment entraîner dans ces péripéties, même s’il faut bien avouer qu’on n’ira pas chercher plus loin que les cordes du scénario. Un scénario qui demeure très classique, avec des gags qui se répètent, avec des personnages aux gros traits, et une facilité dans l’intrigue, qui ne tient aucune surprise et un côté mignon, qui est pour le coup assez vite insupportable.

Après, comme je le disais, cette histoire est avant tout destinée aux enfants. D’ailleurs, c’est assez dommage que le film ne soit destiné qu’aux plus jeunes, car avec cette intrigue, les deux réalisateurs ont mis de côté les parents et les adultes qui vont emmener les enfants. Bien souvent, on a vu des films destinés aux plus petits qui avaient une double lecture, ou s’ils n’avaient pas ça, ils avaient de quoi amuser et divertir les plus grands, ici, ce n’est pas le cas, et franchement, comme on a déjà vu ces sujets traités chez d’autres en mieux, nous, on s’ennuie devant cette suite. Et parfois même, on peut avoir la sensation d’être pris pour des buses, face à cette race d’animaux imaginés pour le film.

Du côté de la réalisation, Genkel et McCormack offrent ce que les gamins sont venus chercher, mais clairement, ça ne va pas plus loin et leur « Oups ! J’ai encore raté l’arche » est un film assez pauvre finalement. Malgré tout, comme je le disais plus haut, le rythme est là, les aventures s’enchaînent très vite et de manière fluide, et au-delà de ça, le design est plutôt sympathique. Mais voilà, derrière ça, le film n’offrira pas de grandes scènes marquantes, il n’offre pas d’aventures dignes de ce nom, et si l’on ressort de la salle gentiment amusé dans un sens, dans l’autre, on sait déjà qu’on aura oublié le film de Genkel et McCormack d’ici peu.

« Oups ! J’ai encore raté l’arche » est donc un petit animé qui ne ressort pas du lot. Convenu, sans surprise et déjà bien vu, il n’empêche que pour les plus petits, ça reste un film d’animation qui fonctionne bien. Certes, il ne marquera pas les esprits, mais au vu des réactions des gamins en salles, le cocktail à l’air de bien fonctionner et finalement, c’est tout ce qu’on lui demandait.

Note : 10/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.