décembre 4, 2021

Les Liens du Sang T.01 – Un Tempérament de Feu – Helen Harper

Auteure : Helen Harper

Editeur : Collection Infinity

Genre : Urban Fantasy

Résumé :

De prime abord, Mack est peut-être une humaine d’apparence ordinaire, mais elle vit avec une meute de métamorphes en Cornouailles, dans la province anglaise, après y avoir été abandonnée par sa mère quand elle était encore enfant. Elle souhaite désespérément être acceptée par sa famille adoptive, et pas seulement parce que beaucoup la détestent de n’être qu’une simple humaine : pour une raison inconnue, son sang n’accepte pas la transformation.
Avec ses cheveux roux et son tempérament de feu, Mack est incroyablement douée en combat, et quand l’alpha de sa meute est brutalement assassiné, elle jure de le venger. Malheureusement, le meurtre attire l’attention des membres de la Fraternité (les dirigeants du monde des métamorphes) qui n’hésiteront pas à massacrer la petite meute provinciale de Mack s’ils découvrent qu’une humaine s’y cache depuis son enfance.

Avis :

Le roman prend du temps à démarrer. Une fois que l’intrigue est lancée, que les personnages principaux sont présentés, il est difficile d’arrêter la lecture. On est pris dans l’action, et happés par le caractère rebelle de l’héroïne qui ne garde pas la langue dans sa poche. Une écriture souvent crue ou familière, une plume sans chichi qui se lit avec simplicité et fluidité. Les liens du sang illustre à merveille la littérature Young Adult, celle qui fait du bien à tout âge, même quand on est plus du côté YA. Un roman qui va à cent à l’heure, aidé par des personnages réalistes et charismatiques, qui nous touchent.

Le premier chapitre laisse à désirer, il ne donne pas vraiment envie de poursuivre : les informations sur l’univers des métamorphes s’enchaînent et s’agglutinent de manière lourde (parfois il faut relire le paragraphe pour être sûr de bien avoir tout compris), le personnage de l’héroïne n’est pas encore bien ancré et l’action s’allonge, justement à cause des descriptions sans saveur qui s’accumulent. Heureusement ensuite, une fois le décor et l’atmosphère présentés, le lecteur prend du plaisir ! Et quel plaisir !

Une héroïne forte

Le roman ne saurait fonctionner sans la force de caractère de l’héroïne. Elle est jeune, au sang de feu (littéralement), et vit parmi des métamorphes pas toujours commodes. Sa témérité, son courage, son dévouement et son énergie phénoménale nous font rapidement l’aimer. On se voit en elle, on doute avec elle et on la suit sans broncher, même quand elle déroge aux règles et qu’elle n’en fait qu’à sa tête. Grâce à son côté impulsif, l’histoire se veut inattendue par de nombreux côtés, et c’est tant mieux.

Néanmoins, l’intrigue souffre de passages clichés, de questionnements qui n’ont aucun sens et de dialogues plats. Heureusement, l’héroïne nous fait oublier ces défauts. Ses frasques nous permettent de passer un agréable moment, plein de légèreté et de bonne humeur. Elle constitue la force première de cette saga.

La meute

Les relations avec la meute sont très bien construites : la hiérarchie, les amours, les amitiés, les relations conflictuelles, les inimitiés… Tout y est. Réalistes, complexes et riches, elles créent un univers intrigant et une véritable famille, aussi bien pour l’héroïne que pour le lecteur. Leurs affrontements s’avèrent passionnants. Chaque personnage, dépeint de manière unique, est facilement reconnaissable. Même si certains agacent ou frustrent, au final on les aime tous.

L’auteure innove avec une hiérarchie intéressante, un système aux rouages bien ficelés et des personnages atypiques qui se bousculent. Le pendant métamorphe de l’héroïne, ténébreux et sexy à souhait, donne des sueurs froides. Lorsqu’ils se heurtent, des étincelles jaillissent de tous les côtés ! Heureusement, le premier tome de cette saga s’intéresse non pas à une histoire d’amour mais à une enquête paranormale captivante, semée d’embuches et de révélations.

Plusieurs niveaux

En plus de cette histoire, d’autres sous-intrigues s’intéressent au personnage de l’héroïne et à ses secrets de famille. Quel est ce pouvoir lié au feu et à son sang ? D’où vient-il ?

Dans le fond, le roman met également en place, au compte-goutte, des indices sur son univers et sur des cataclysmes qui devraient survenir. L’histoire de la meute, des métamorphes, de l’héroïne et celle de l’univers se mêlent pour un mélange détonnant qui fonctionne plutôt bien !

Contes et légendes

En plus des métamorphes, d’autres créatures du folklore irlandais s’invitent à la danse. Le monde que nous offre l’auteure se veut à la fois féerique et sombre, connu et mystérieux. Cette union atypique nous mène vers des horizons multiples, liés aux contes et aux légendes des petits peuples, mais aussi aux histoire sombres sur les loup-garous. Rêves et évasions garantis !

Des divinités terrifiantes se dévoilent, d’autres dimensions tombent, enrichissant l’histoire de personnages intrigants et de pépites rares pour de l’urban fantasy de ce calibre.

Les liens du sang étonne par ses choix de création d’univers et ses personnages hauts en couleur. Quelques révélations auraient mérité d’être mieux travaillées pour que le lecteur les apprécie à leur juste valeur, tout comme certaines parties de l’intrigue qui font lever les yeux au ciel ou deviennent incohérentes si l’on réfléchit un peu.

L’héroïne ensorcelante mérite qu’on s’attache à elle et sa personnalité donne envie de poursuivre sur le second tome.

Note : 15/20

La chronique vous a donné envie de lire ce roman ? Cliquez ici https://bit.ly/2T0yQhB pour l’acheter et soutenir vos chroniqueurs !

Par Lildrille

Lildrille

Passionnée d’imaginaire et d’évasion depuis longtemps, écrire et lire sont mes activités favorites. Dans un monde souvent sombre, m'évader et fournir du rêve sont mes objectifs. Suivez-moi en tant qu'auteure ici : https://www.facebook.com/ChloeGarciaAuteure. Et en tant que chroniqueuse aussi là : https://simplement.pro/u/Lildrille.

Voir tous les articles de Lildrille →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.