novembre 28, 2021

Ratatouille

De : Brad Bird

Avec les Vois Originales de Patton Oswalt, Brad Garrett, Lou Romano, Ian Holm

Année : 2007

Pays : Etats-Unis

Genre : Animation

Résumé :

Rémy est un jeune rat qui rêve de devenir un grand chef français. Ni l’opposition de sa famille, ni le fait d’être un rongeur dans une profession qui les déteste ne le démotivent. Rémy est prêt à tout pour vivre sa passion de la cuisine… et le fait d’habiter dans les égouts du restaurant ultra coté de la star des fourneaux, Auguste Gusteau, va lui en donner l’occasion ! Malgré le danger et les pièges, la tentation est grande de s’aventurer dans cet univers interdit.
Ecartelé entre son rêve et sa condition, Rémy va découvrir le vrai sens de l’aventure, de l’amitié, de la famille… et comprendre qu’il doit trouver le courage d’être ce qu’il est : un rat qui veut être un grand chef…

Avis :

Réalisateur trop souvent mésestimé, Brad Bird est pourtant un excellent metteur en scène qui depuis la fin des années 90, nous livre souvent de très jolis et bons moments de cinéma. Après un parcours à la télévision, en 1999, il signe son premier film, le culte « Le géant de fer« . Connaissant John Lasseter, au début des années 2000, Brad Bird signe chez Pixar et c’est lui qui s’occupera du premier d’animation dirigé par un seul réalisateur et surtout avec des humains en guise de héros. Ce film, c’est « Les indestructibles » et il connaîtra le succès qu’on lui connaît. Dès lors, Brad Bird est lancé, son troisième film ne va faire que confirmer le talent du bonhomme.

Projet qui au départ devait être confier à Jan Pinkava, c’est finalement Brad Bird qui va s’occuper de « Ratatouille« , succès Pixar de l’été 2007 et Oscar du meilleur film d’animation en 2008. Plaçant sa « caméra » à Paris, « Ratatouille » se pose comme le Pixar parfait en tout point. Drôle, attendrissant, doté d’une belle morale et de personnages très attachants, Brad Bird peut se vanter en plus de ça de nous avoir offert un film magnifique, qui à l’approche de ses quinze ans (ce qui ne nous rajeunit pas) n’a pas pris une seule ride et demeure comme au premier jour.

Rémy est un jeune rat qui voit plus grand que sa condition. Rémy aime manger, et il aime toutes les saveurs que la nourriture des hommes peut amener. Rémy se rêve cuisinier, chose qui est totalement impossible. Pourtant, c’est bien ce qui va arriver quand un malheureux concours de circonstances le force à quitter avec sa famille son foyer. Séparé de cette dernière, il va finir par atterrir devant chez Gusteau, le restaurant d’un chef cuisinier qui le fait rêver depuis des années. Et là encore, par un heureux concours de circonstances cette fois, il va faire la rencontre d’Alfredo Linguigni, un jeune commis qui était venu chercher du travail. Leur rencontre va alors donner naissance à des saveurs encore inédites.

La ratatouille est une recette simple tout à fait excellente. Une recette qui allie parfaitement tous les ingrédients qui la composent, ainsi donc, quand on déguste une bonne ratatouille, ça fait beaucoup de bien et pour en revenir au film de Brad Bird, son « Ratatouille » fait le même effet. Partant avec une idée originale et amusante, « Ratatouille » est un très beau film. Un film qui est aussi bon dans son intrigue et le message qu’elle va véhiculer, que beau visuellement parlant.

« Ratatouille« , c’est l’histoire d’un jeune rat qui se rêve cuisinier, mais comment faire lorsque l’on est qu’un rat ? Et c’est là que la magie Disney et Pixar entre en action. C’est là que Brad Bird va faire des merveilles. Et c’est là tout simplement que « Ratatouille » va nous dire que tout est possible, qu’il suffit d’y croire, de le voir et d’oser. « Ratatouille« , c’est une intrigue qui plaît aux petits comme aux plus grands avec sa double vision. Les petits y verront un gentil et amusant film qui leur dit d’oser rêver et les plus grands seront autant touchés qu’amusés devant ce film qui dépasse les conditions sociales, qui dépasse les talents et qui, en plus de ça, se pose comme un bel hommage à la cuisine française, et plus largement à la France (oui, un peu de chauvinisme ne fait pas de mal). On ajoutera à cette histoire que le film est parcouru de personnages drôles et attachants, que ce soit du côté des rats ou du côté des cuisines. Entre comédie et petit rêve éveillé, plus « Ratatouille » nous conte l’histoire improbable et géniale de Rémy, petit chef cuisinier, plus on se laisse prendre au jeu et plus finalement on apprécie et mieux encore, on adore ça.

L’histoire est donc belle, mais elle n’est qu’un ingrédient de ce film, et les autres ingrédients disséminés par Brad Bird sont tout aussi excellent et là, forcément, il faut s’arrêter sur la beauté visuelle de ce film. « Ratatouille » est tout simplement un film magnifique. Un film aux graphismes et à l’animation qui n’ont aucune faille. Rythme, dynamisme, Paris la nuit, les couleurs, les matières, la BO, bref, tous ces ingrédients trouvent parfaitement leur place dans la recette que Brad Bird invente au fur et à mesure. Cette recette est même tellement bonne et belle qu’on en reprendrait bien du rab.

Ce troisième long-métrage pour Brad Bird est donc une réussite totale. « Ratatouille« , qu’importe où l’on situe son regard, enchante, attire, convainc, plaît, fait rire, touche et au-dessus de tout ceci, il y a cette morale qui pousse à toujours y croire et se donner les moyens d’oser aller toucher nos rêves et rien que pour ça, ce film est un plat merveilleux, qui fera toujours du bien à chaque fois qu’on le déguste, encore et encore et encore.

Note : 17/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.