février 7, 2023

Les Cyclades – Vacances, J’Oublie Tout

De : Marc Fitoussi

Avec Laure Calamy, Olivia Côte, Kristin Scott Thomas, Alexandre Derousseaux

Année : 2023

Pays : France, Belgique, Grèce

Genre : Comédie

Résumé :

Adolescentes, Blandine et Magalie étaient inséparables. Les années ont passé et elles se sont perdues de vue. Alors que leurs chemins se croisent de nouveau, elles décident de faire ensemble le voyage dont elles ont toujours rêvé. Direction la Grèce, son soleil, ses îles mais aussi ses galères car les deux anciennes meilleures amies ont désormais une approche très différente des vacances… et de la vie !

Avis :

Parmi les artisans sûrs du cinéma français, il y a Marc Fitoussi. Réalisateur qui a gentiment dépassé les vingt ans de carrière, Marc Fitoussi a toujours su offrir des films qui se posent comme de sympathiques comédies dramatiques, « Copacabana« , « Maman à tort« , ses épisodes sur la série « Dix pour cent« , ou encore son travail sur le film à segment « Selfie« , le cinéaste arrive régulièrement à conjuguer les émotions, et à nous faire ressortir de ses films le sourire aux lèvres. Pour son entrée dans les années 2020, Marc Fitoussi avait changé de registre l’espace d’un film, avec « Les apparences« , un thriller mensonger assez captivant.

Après deux ans d’absence, Marc Fitoussi est cette fois-ci de retour avec ce qu’il fait de mieux, la comédie dramatique. Avec « Les Cyclades« , le réalisateur nous entraîne dans une comédie pleine de fraîcheur. Une comédie sur la route des vacances, arrivant à mélanger ce qu’il faut de mésaventures, de fous-rires, de drame dans ses reliefs. Alors certes, le film est parfois un peu facile, et on pourrait lui reprocher une prévisibilité, mais face à cela, « Les Cyclades » nous offre un duo de personnages parfaitement adorable, totalement délirant, mal assortis et en même temps, tellement génial ensemble. Un duo de personnages savoureusement tenu par deux amies à l’écran à la vie, qui s’éclatent, et leur énergie si communicative contamine tout le monde !

« Avec « Les Cyclades« , Marc Fitoussi livre là l’un de ses meilleurs films. »

Adolescentes, Blandine et Magalie étaient inséparables. Adulte, et une vingtaine d’années plus tard, la vie s’est chargée de les séparer. Blandine, bientôt la cinquantaine, est au fond du gouffre, ayant bien du mal à accepter son divorce avec le père de son fils, d’autant plus que ce dernier l’a jetée pour se mettre avec une femme de l’âge de leur fils.

Benjamin, son fils qui vient de quitter la maison, essaie comme il peut de changer les idées de sa mère. Alors quand en faisant du rangement, il tombe par hasard sur le nom de Magalie et qu’il voit le visage de sa mère s’illuminer, Benjamin la contacte, et il organise une rencontre pour sa mère. Quelques mois après cette soirée, Blandine et Magalie partent faire le voyage qu’elles ont toujours rêvé de faire adolescente. Un voyage qui va réserver son lot de sacrées surprises, car les deux femmes ont des visions bien différentes des vacances, et plus largement de la vie…

Il y a des films qu’on ne voit pas forcément arriver et ça, même lorsqu’on apprécie le cinéma de quelqu’un, comme ici Marc Fitoussi. Comme je le disais, j’ai toujours plus ou moins apprécié le cinéma de Marc Fitoussi, alors lorsqu’il ressort un film, c’est toujours avec enthousiasme que je me déplace. Avec « Les Cyclades« , je pensais m’aventurer dans une simple comédie sur des copines qui partent en vacances et où ça se passe mal. Dans un sens, cette idée que j’avais, c’est parfaitement ce que « Les Cyclades » propose, sauf que le petit film lambda s’est transformé en vrai bon moment de cinéma, où rire, voire même éclats de rire, se sont parfaitement mélangés aux émotions. Avec « Les Cyclades« , Marc Fitoussi livre là l’un de ses meilleurs films. Alors oui, comme je le disais, c’est vrai que du côté du scénario, bien des ficelles que ce dernier tire sont assez faciles et prévisibles, et pourtant, malgré ça, Marc Fitoussi arrive à nous surprendre, à nous tenir et l’on adore suivre ces copines d’avant si mal assorties pour passer des vacances.

« Derrière les blagues, les mésaventures et les grandes gueules, il y a une vraie qualité d’écriture… »

« Les Cyclades« , ce sont deux visions de la vie qui s’entrechoquent. D’un côté, il y a un personnage très rangé, déprimé, et clairement chiant, et de l’autre, il y a un tourbillon, un phénomène, une boule d’énergie qui ne s’arrête strictement jamais. Marc Fitoussi va évidemment jouer avec ce ressort comique, qui fonctionne toujours. Son scénario résonne comme une balle de ping-pong, toujours en mouvement, passant d’un personnage à l’autre, d’un regard à l’autre, et qu’est-ce qu’on s’amuse. Mais faire une simple comédie de situation et de duo, ça aurait très bien pu marcher tout du long, mais il aurait pu manquer les trucs en plus, la petite étincelle, du coup, Marc Fitoussi, derrière les blagues, les mésaventures et les grandes gueules, il y a une vraie qualité d’écriture, le metteur en scène ayant parsemé sa comédie de sujets plus sérieux qui lui donnent un joli relief, et l’entraîne parfois vers un film bien plus touchant qu’on ne l’aurait pensé.

Ainsi, lorsque l’intrigue gratte ces personnages, ce « … Cyclades » se révèle bien plus intéressant. On s’amusait énormément avec ces personnages, et avec ce que Marc Fitoussi rajoute, il devient très difficile de ne pas leur résister, d’autant plus que, comme je le disais, ces deux héroïnes sont tenues par deux comédiennes de talent qui s’éclatent de bout en bout de film. Avec ces côtés plus sérieux, « Les Cyclades » aborde des sujets comme la dépression, le sentiment d’échec, le couple, l’amour, la maladie, le paraître, et bien sûr, derrière tout ça, l’amitié, avec ses qualités et ses défauts. Bref, ce « … Cyclades » finit par se poser comme un bon film étonnant et bien plus touchant qu’on ne l’aurait imaginé.

Oscillant entre la comédie et le drame, avec ce film, Marc Fitoussi nous invite au voyage, et nous dépayse l’espace de deux heures, avec un road trip (malgré elle) dans les îles grecques. On en prend plein les yeux, et l’on se laisse emmener, car en parallèle de ce voyage, le film jouit d’un bon rythme. Fitoussi est un bel artisan ce qui fait que son film est bien ficelé, et même s’il ne déborde pas d’idées de mise en scène, on pourrait même dire qu’il est assez simple, il demeure efficace de bout en bout, et l’on se plaît chez lui.

« c’est encore une fois un show génial que nous offre Laure Calamy. »

« Les Cyclades« , c’est encore une fois un show génial que nous offre Laure Calamy, qui tient là un personnage déjanté, déconnecté, fou, énergique, qui se pose comme la bonne copine qu’on adore, mais qui est aussi épuisante à suivre. Ce qui est drôle avec ce personnage, c’est qu’il se pose peut-être comme le plus proche de l’actrice, au point que parfois, on n’a même pas l’impression qu’elle joue, tant elle est naturelle.

Face à elle, on trouve une Olivia Cote tout en retenue, tenant un personnage plein de maux. Un personnage qui s’est oublié, qui s’est effacé. Un personnage triste, qui se met des barrières et dont on sent qu’elle ne demande qu’à s’ouvrir. Parmi les autres personnages qu’offre le film, Marc Fitoussi nous propose une très étonnante Kristin Scott Thomas. L’actrice tient un personnage encore inédit pour elle, et ça faisait bien longtemps qu’on ne l’avait pas vu aussi excellente. Il est rare, pour ne pas dire inédit, qu’elle ne soit mauvaise dans un rôle, mais là, il y a vraiment l’étincelle en plus, qui fait qu’un peu à l’image de Cote et Calamy, la comédienne s’éclate avec ce rôle.

Avec ce road trip en Grèce, Marc Fitoussi livre un film aussi drôle qu’il est touchant. Je pensais trouver une simple comédie, et finalement, à force d’écriture, de relief, d’alchimie entre ses personnages, et plus loin ses acteurs, Marc Fitoussi nous refait le coup de « Copacabana » et pose avec « Les Cyclades » l’un de ses meilleurs films. Et lorsqu’on fait un tour du côté des sorties de Janvier 2023, le nouveau Marc Fitoussi peut aisément prétendre à être la comédie de ce début d’année !

Note : 15/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.