juin 22, 2021

Arms

arms_01

Résumé :

Un jeune homme dénommé Ryo Takatsuki eut un accident très jeune et son bras droit fut mystérieusement sauvé. Une dizaine d’années plus tard un jeune homme du nom de Hayato arrive dans le lycée de Ryo et le défie, il révèle alors à Ryo l’existence d’un organisme vivant composé de nano-machines (arms) dans le bras droit de celui-ci, l’arms Hayato quant à lui possède une nano-machine dans son bras gauche. Mais il apparaît une autre personne possédant l’arms : Takeshi. Ce dernier possède une nano-machine dans les deux jambes. Ils se retrouvent alors au centre d’un complot international d’une société secrète nommée Egregoris et commandée par une jeune fille : Alice.

Au fur et à mesure de leur aventure, les 3 compagnons se découvrent mutuellement. Petit a petit, ils vont apprendre à se connaître. Au cours de leur aventure, ils vont rencontrer Kei, cette jeune fille possède quant à elle une nano-machine dans les yeux. Les 4 compagnons vont combattre les Egregoris avec l’aide de plusieurs sections tel que les Blue-Men… Ensemble, ils vont tenter de déjouer les complots des Egregoris et ainsi sauver le monde…

Mon avis :

L’histoire se concentre sur 3 lycéens,Ryo Takatsuki, Hayato Shingu et Takeshi Tomoe. Au premier abord, ordinaires, ils cachent cependant en eux des micro-organismes appelés Arms. Ce sont des nano-machines d’origine inconnue qui leur ont été implantées enfant suite à un grave accident. Mais pourquoi eux spécialement ? Pourquoi leur a-t-on fait ça et que se cache-t-il encore de plus sombre sous cette affaire ? C’est ce qu’ils vont tous les trois tenter de découvrir en partant à la poursuite de la mystérieuse organisation des Egregoris qui leur ont tout pris et ne lésine pas sur les moyens pour tenter de les capturer : attaque de leur lycée en plein jour ou encore prendre d’assaut leur ville entière grâce à un commando d’élite faisant des centaines de mort. Les personnages, malgré leur jeune âge, doivent faire face à la mort à chaque instant provoquant chez eux des changements importants tout aussi bien psychologique qu’au niveau de leur arms, car en effet les arms changent d’aspect selon l’envie du possesseur et souvent contre son grès car l’état psychique de l’hôte ressurgit sur l’organisme ayant sa propre identité et son propre objectif. Nous avons par exemple le destructeur, la violence et la haine étant ses seuls objectifs et résonnant au accès de rage de son hôte, le protecteur qui n’a qu’un seul but, celui de sauver ses amis et enfin le chevalier, l’arms la plus complexe dans son psyché, il doit se poser en tant que protecteur mais doit agir le moment venu.

Nous suivons ces 3 adolescents dans leur descente aux enfers où la vérité sur leurs origines et où le rôle qu’ils doivent jouer dans l’histoire du monde leur sera révélés. Mais pour l’heure, intéressons nous à ces 3 garçons.

Arm 1

Ryo Takatsuki (Jabberwock) : Héros de ce manga, c’est un jeune lycéen vivant une vie tout à fait normale. A un détail près : ce bras, anciennement mutilé, a la capacité de se rétablir de toute blessure. Très rapidement, Ryô sera entraîné dans une spirale de violence le dépassant, autour des pouvoirs de ce fameux bras, révélatrice de la puissance de son Arms. C’est par ses yeux que nous découvrons ce pouvoir de destruction, et les mystères qui se dévoilent peu à peu au cours de sa longue quête de liberté.

Arms 2

Hayato Shingu (Knigth) : Hayato est l’héritier de la famille Shingu, perpétuant des traditions d’arts martiaux depuis de nombreuses générations. Il vécut ses premières années dans le village d’Abumisawa, jusqu’à ce que dernier fut réduit en cendres par l’organisation Egregori. S’il en sortit indemne, il se fit couper le bras gauche et vit son père se faire assassiner sous ses yeux, par un garçon nommé Keith, muni d’un bras mutant. Le jeune enfant fut ensuite recueilli par son grand-père, et nourrit une haine profonde envers l’organisation, tandis qu’il découvrit qu’il était également porteur de l’Arms.

Arms 3

Takeshi Tomoe (White Rabbit) : Sous son apparence fluette et gentillette, qui pourrait se douter que Takeshi abrite un Arms ? Ce jeune garçon, victime de nombreuses brimades, a souvent changé d’établissement à cause des incidents qu’il provoquait, bien contre son gré. Dans son enfance, il fut confié par un homme mystérieux à une famille sans histoires qui décida de l’adopter. Suite à un accident il y a une dizaine d’années pour protéger sa sœur, Takeshi faillit perdre ses deux jambes. Mais ces deux dernières ont mystérieusement guéri…

Kyõchi Nanatsuki auteur de The Arms Peddler, un manga que vous avez déjà du découvrir si vous êtes un lecteur assidu de nos critiques, signe ici un seinen sans concession ou mort et destruction peuvent survenir à chaque page. La violence n’est pas éludée, bien au contraire, nous nous heurtons de plein fouet à la violence de ce monde où monde contemporain et futuriste se mêlent. Tout cela souligner par le dessin impressionnant de noirceur signé Ryõji Minagawa (D-Live, Peace Maker).

Une histoire complexe, ou la technologie dépasse l’entendement humain avec une organisation secrète, les Egregoris, tentant de prendre possession du monde en apparence. L’histoire se révèle en même temps que le passé des personnages ou psychologie, complot et surnaturel nous tiendront en haleine de bout en bout. On notera également le clin d’œil de l’auteur à Lewis Carroll auteur Des Aventures d’Alice au pays des merveilles dans les noms choisis pour les organismes Arms des différents personnages que nos héros croiseront au fil des tomes. Nous regretterons cependant que malgré une fin tout à fait exemplaire, les auteurs aient voulu continuer l’histoire et nous offrir un dernier arc bien en dessous de l’histoire originelle.

En conclusion, Arms est un manga incontournable pour les amateurs de seinen, l’ambiance, l’évolution psychologique des protagonistes ainsi que la profondeur de l’histoire nous posent la question suivante : L’humanité est-elle prête pour évoluer ?

Note : 17/20

Par Dogrin

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.