décembre 5, 2020

The Leftovers Saison 3

D’Après une Idée de : Damon Lindelof et Tom Perrotta

Avec Justin Theroux, Amy Brenneman, Christopher Eccleston, Liv Tyler

Pays : Etats-Unis

Genre : Drame

Nombre d’Episodes : 8

Résumé :

Du jour au lendemain, un 14 octobre en apparence ordinaire, 2% de la population disparaît mystérieusement de la surface de la terre. Ces gens, de tout âge, se sont évanouis dans la nature, sans explication, laissant leurs proches dans l’angoisse, voire le désespoir.

Trois ans plus tard, la vie a repris son cours dans la bourgade de Mapleton, une petit ville près de New York, mais rien n’est plus comme avant. Personne n’a oublié ce qui s’est passé, ni ceux qui ont disparu. A l’approche des cérémonies de commémoration, le chef de la police locale, Kevin Garvey, est en état d’alerte maximale : des affrontements dangereux se préparent entre la population et un groupuscule comparable à une secte…

Avis :

Damon Lindelof et Tom Perrotta. Voilà deux saisons que le duo de showrunners fascine avec « The Leftovers » qui restera surement comme l’une des séries les plus énigmatiques des années 2010. En deux saisons de dix épisodes chacune, les deux créateurs ont su offrir un spectacle d’une poésie, d’une émotion et d’un drame flamboyant. Ne faisant que créer le mystère, ils ont su passionner, malgré le manque de réponses, et c’est avec beaucoup d’impatience que tout fan de « The Leftovers » attendait de nouveaux épisodes.

Ils l’avaient annoncé, la saison trois de « The Leftovers » serait un clap de fin, une décision qui avait surpris, mais qui se trouvait être aussi pleine de bon sens, car « The Leftovers » est une série si à part que les showrunners n’ont pas voulu s’aventurer dans les saisons de trop.

Écourté de deux épisodes, « The Leftovers » s’envole une dernière fois et si cette troisième et ultime saison a eu du mal à se mettre en place, elle a su nous combler en nous offrant un final d’une beauté et d’une émotion absolue, tout en gardant ce qui fera à jamais son charme et son attrait, son mystère.

Trois ans se sont écoulés depuis l’invasion de Miracle. Alors que le septième anniversaire des disparus approche, des rumeurs murmurent que ce septième anniversaire serait la fin du monde. Kevin Garvey Sr est parti pour l’Australie, afin de pouvoir empêcher cette fin du monde, ce sont bientôt presque tous les membres de son entourage qui vont se voir partir en Australie, afin de régler certaines choses.

Et c’est parti pour les huit derniers épisodes de « The Leftovers« . Série énigmatique et passionnante, « The Leftovers« , c’est un goût unique qui ne ressemble à rien de connu à ce jour et la série aura su garder sa saveur unique jusqu’à la fin.

Encore une fois, la série va tout chambouler sur son début de saison. Un chamboulement au point de nous perdre l’espace de quelques épisodes. Différente des autres saisons (comme toujours), cette saison trois arrive à garder ce petit quelque chose d’intriguant qui fait qu’on a envie, même si l’on est perdu, de savoir où « The Leftovers » compte nous emmener.

Ce début de saison est donc plus lourd, mais c’est sans compter sur Damon Lindelof et Tom Perrotta qui savent ce qu’ils veulent et comment conclure le show. Ainsi, petit à petit, pas à pas, cette saison trois se met en place et plus les éléments se ressemblent, et plus la série nous happe, appelant encore et encore l’épisode suivant. Les intrigues sont belles, la ligne rouge est pleine de poésie et de métaphore, et l’on est touché, voire même bouleversé, par les décisions et les actes des personnages. On craint ces derniers épisodes, on imagine, ou non, on sait que les réponses ne seront pas forcément là et une fois qu’on approche de ce final, on peut dire que Damon Lindelof et Tom Perrotta nous ont concoctés un final incroyable, magnifique, d’une émotion étouffante. On reste comme suspendu à ces dernières minutes. On savoure chaque instant, chaque scène, chaque dialogue et une fois le générique défilant, on ne peut que remercier les deux scénaristes pour ce moment, car s’ils nous ont perdus, peut-être même un peu déçu, sur les trois ou quatre premiers épisodes, ce final transforme toute la saison et transforme même la série en une superbe histoire d’amour qu’on n’avait pas vu venir.

Si certains seront frustrés de ne pas avoir de réponses, on ne peut lui reprocher ça, car finalement, en gardant ce mystère quasi-intact, les deux showrunners prolongent à jamais « The Leftovers« . La série ne se livre pas et ainsi continuera d’exister à travers le plaisir des hypothèses et c’est tellement mieux ainsi, car finalement est-on vraiment sûr de vouloir des réponses ? Ce n’est pas si évidemment que ça, car l’un des charmes puissants de « The Leftovers » est son mystère.

« The Leftovers » aura donc été un puissant moment d’émotion et de télé. Troublante, mystique, métaphysique, mystérieuse, poétique, onirique, tragique, irrationnelle, étouffante, poussant à la réflexion, puis pleine d’espoir, d’amour, de bonheur perdu ou retrouvé, ayant un grain de folie et parfois un grain de schizophrénie… Cette saison trois conclut magnifiquement le show de Damon Lindelof et Tom Perrotta. Et l’on ne peut qu’inciter à se plonger dans ces vingt-huit épisodes de « The Leftovers« .

Note : 16/20

Image de prévisualisation YouTube*

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.