mai 29, 2024

Le Manoir Hanté

Titre Original : Haunted Mansion

De : Justin Simien

Avec Lakeith Stanfield, Tiffany Haddish, Owen Wilson, Rosario Dawson

Année : 2023

Pays : Etats-Unis

Genre : Comédie, Fantastique

Résumé :

Inspiré de l’attraction mythique des parcs Disneyland, LE MANOIR HANTÉ raconte l’histoire d’une mère et son fils qui engagent une équipe de pseudo-experts pour les aider à chasser les différents spectres et fantômes qui hantent leur maison.

Avis :

Réalisateur américain, Justin Simien est un cinéaste qui débute sa carrière au cours des années 2000. Après ses études de cinéma, il commence à occuper plusieurs petits postes chez Sony ou Focus Features et Paramount. Après avoir réalisé entre temps quelques courts-métrages, il se lance dans la conception de son long. Ce film, c’est « Dear White People« , sorti en 2014, et pour trouver des financements, Justin Simien met en scène une vidéo qui reprend le concept du film, et il fait connaître le projet sur Twitter. Le projet intéressera grandement, et Justin Simien va récolter cinquante mille Dollars. Dès lors, la carrière du cinéaste est lancée. D’ailleurs, le film aura un tel succès qu’il sera plus tard adapté en série pour Netflix.

Après la comédie sociale et satirique, après s’être aventuré sur le genre de l’épouvante avec « Bad Hair » sorti directement en DVD en 2020, voici que Justin Simien se lance dans l’adaptation d’une attraction Disney, « Le manoir hanté« . Après « Pirates des Caraïbes« , « La tour de la terreur« , « Jungle Cruise« , « A la poursuite de Demain« , ou encore « Le manoir et les 999 fantômes« , voici que ce même manoir se voit adapté une deuxième fois, dix-neuf ans après le film avec Eddie Murphy.

«  »Le manoir hanté » se pose comme un petit divertissement somme toute sympathique. »

Comédie fantomatique familiale, « Le manoir hanté » se pose comme un petit divertissement somme toute sympathique. Tenu par un scénario bien construit qui s’aventure dans une histoire d’amour contrariée, le film de Justin Simien jouit d’un casting XXL et l’on prend plaisir à suivre les mésaventures de tous ces personnages qui se lancent dans une enquête, puis une course contre la montre.

Gabbie, mère célibataire, a quitté la ville pour s’installer dans un vieux manoir à la Nouvelle Orléans. Pour elle et son fils, c’est l’occasion d’un nouveau départ, mais très vite, ils vont se rendre compte que le manoir est hanté par un nombre incalculable de fantômes. Dès lors, Gabbie va faire appel à un prêtre qui ne pourra rien, et ce dernier va lui conseiller Ben Matthias, une sorte d’expert des fantômes qui n’y croit plus du tout. Ben refuse d’aider la mère et son fils, jusqu’à ce qu’on lui propose une belle somme d’argent, et c’est là que le cours de sa vie va en être changé, comme tous ceux qui osent franchir la porte de ce manoir…

« Le manoir hanté« , c’est la sortie sympathique de l’été. Le film de Justin Simien est quelque peu convenu et il ne réinvente pas le genre, tout comme il n’arrive pas à rivaliser avec une autre adaptation d’une attraction Disney comme « Pirates des Caraïbes« , mais face à cela, force est de constater que cette enquête en plein manoir hanté se laisse savoureusement regarder. Mieux encore, elle se laisse regarder avec un soupçon de suspens, car petit à petit, l’intrigue révèle son lot de petits indices, surprises et autres détails sur ses habitants invisibles et le sort qui est réservé aux vivants.

« Ce qui fait aussi la tendresse qu’on peut avoir envers ce film, c’est son fabuleux casting. »

Écrit par Katie Dippold, scénariste à qui l’on doit « Les flingueuses » ou le « S.O.S. Fantômes » de 2016 (ce qui n’est pas forcément un argument), la scénariste livre là assurément son meilleur scénario. « La manoir hanté » réussit à savoureusement conjuguer les genres, oscillant entre le film de fantômes (offrant quelques scènes qui, visuellement, ont une certaine tronche), la comédie familiale avec ce qu’il faut toutefois de drame au sein de ses personnages pour se faire touchant, et le tout est emballé avec d’un côté un film d’enquête qui se fait de plus en plus tendu sur sa fin, et de l’autre un film qui aborde la Nouvelle Orléans avec son folklore, ses voyantes ultra costumées et ses chasseurs de fantômes quelque peu largués.

« Le manoir hanté » est aussi un film qui jouit de tout un tas de personnages qui n’ont rien en commun et que l’histoire réunit pour le meilleur et pour le pire. Chaque personnage amènera sa petite pierre à l’édifice, et chacun d’entre eux a de quoi être aussi attachant que drôle. Ce qui fait aussi la tendresse qu’on peut avoir envers ce film, c’est son fabuleux casting, où l’on trouve Rosario Dawson, Lakeith Stanfield, Danny DeVito, Tiffany Haddish, Jamie Lee Curtis, Owen Wilson, et même Jared Leto qui se cache derrière les traits d’un fantôme.

À cela, même si le film n’est pas incroyable, il s’ajoute une jolie mise en scène, qui nous réserve pas mal de bonnes scènes et de bonnes idées. Justin Simien arrive à glisser pas mal de clins d’œil à l’attraction même de Disney, avec ces couloirs infinis, des murs qui s’étirent, ou la salle du banquet. Le réalisateur livre aussi un film dynamique qui sait enchaîner très vite ses rebondissements, ses intrigues et ses mystères. De plus, l’ensemble est servi par des effets spéciaux qui sont cools. Certes, là encore, on a déjà vu mieux et plus beau, mais ces effets dégagent quelque chose de rétro, et même enfantins, et finalement, on se laisse séduire.

C’est donc une petite chronique pour un petit film sympathique qui, s’il ne marquera pas les esprits sur l’instant, il a de quoi nous séduire, nous amuser, et surtout nous faire passer un bon moment. Tenu par une bonne réalisation, un bon casting et de bons personnages, ce « … manoir hanté » réussit son divertissement, et finalement, c’est tout ce qu’on lui demandait.

Note : 12/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.