octobre 26, 2020

Cassidy Blake – Livre 2 – Plongée dans les Catacombes – Victoria Schwab

Auteure : Victoria Schwab

Editeur : Lumen

Genre : Fantastique

Résumé :

Cassidy, accompagnée de son meilleur ami Jacob, fantôme de son état, a quitté Édimbourg pour se rendre sur le prochain lieu de tournage de l’émission télévisée de ses parents : Paris ! Entre deux dégustations de viennoiseries au chocolat et de délicieux macarons, la jeune fille visite les lieux les plus emblématiques de la capitale française. Et surtout, bien sûr, les plus inquiétants – à commencer par les catacombes ! Le gigantesque cimetière souterrain, qui serpente sous les rues et les parcs de la ville, abrite des milliers d’ossements (rien que ça !) et presque autant d’âmes errantes.
Mais voilà qu’après être remontée des profondeurs de ce macabre sanctuaire, la jeune chasseuse de fantômes éprouve la désagréable impression d’être suivie. Et que penser des accidents de plus en plus fréquents qui mettent Paris sens dessus dessous ? Tout porte à croire que Cassidy a réveillé un puissant esprit frappeur qui prend un malin plaisir à semer le désordre dans le monde des vivants.
L’adolescente et ses amis sauront-ils arrêter ce spectre perturbateur avant qu’il ne sème le chaos dans toute la capitale ?

Avis :

Quand on est un jeune lecteur (on va dire à partir de 8/10 ans), il est compliqué de tomber dans des récits qui allient l’humour et l’horreur sans tomber dans quelque chose de ridicule. Il y a bien la série des Chair de Poule, mais cette dernière est très inégale et l’aspect humoristique a souvent tendance à prévaloir sur le reste. En tout début d’année, les éditions Lumen avaient proposé le premier tome des aventures de Cassidy Blake. Une jeune fille intrépide qui a frôlé la mort est désormais capable de franchir le voile et de rentrer dans le monde des morts. Elle se rend alors compte qu’elle peut libérer les fantômes pour qu’ils aillent dans un meilleur endroit. Fort sympathique et plutôt bien écrit de la part de Victoria Schwab, le deuxième tome était attendu au tournant. Et si on quitte l’Ecosse pour les catacombes de Paris, on va aussi avoir droit à un nouveau fantôme et de belles évolutions.

Avec ce deuxième tome, l’auteure va changer de registre et s’éloigner quelque peu du gothique qu’elle avait installé. Paris est une ville plus lumineuse qu’Edimbourg, plus récente aussi, mais pourtant tout aussi hantée. Cassidy accompagne toujours ses parents sur des lieux de tournage, et après quelques fantômes qu’elle va libérer sur différents endroits, comme le jardin des Tuileries, elle va faire face à une nouvelle menace, un esprit frappeur. Et il va falloir trouver des astuces pour le canaliser avant qu’il ne sème le chaos. L’auteure s’appuie ici sur une nouvelle légende, sur un nouveau type de fantôme et elle va montrer à son héroïne qu’il faut combattre ses peurs et trouver des alternatives pour vaincre. Cassidy évolue donc à l’aide de Lara, mais aussi avec son meilleur ami, son fantôme Jacob, qui lui aussi va gagner en épaisseur.

En effet, l’évolution de chaque personnage est importante ici. Cassidy va gagner en maturité, elle va apprendre, mûrir et devoir prendre de gros risques pour sauver sa vie, mais aussi celle de sa famille. Jacob devient plus torturé, plus angoissé et semble cacher un terrible secret, notamment celui de sa mort. Cassidy s’inquiète car elle fait des cauchemars où son ami devient incontrôlable et dans lequel elle doit le faire partir, le libérer. On se retrouve donc avec une relation compliquée faite d’amour et qui, on le sent, commence à s’étioler pour aller vers une rupture déchirante. Seuls les parents de Cassidy restent égaux à eux-mêmes et les personnages secondaires ne sont pas très importants.

Le point fort de ce roman, c’est bien évidemment le nouveau fantôme qui permet d’explorer un nouveau folklore et une nouvelle thématique, l’oubli et la solitude. L’esprit frappeur devient vite incontrôlable, gagne en force et sème le chaos dans Paris. Ce petit garçon semble avoir oublié qui il était et comment il est mort. L’enquête de Cassidy l’amène donc vers un fait divers glauque et terrifiant, une partie de cache-cache qui se termine mal dans les catacombes. Ainsi donc, avec ce deuxième opus, on se plonge dans un univers moins gothique, moins flamboyant, mais plus sombre, plus triste, plus adulte. Car si certaines situations se révèlent être plutôt comiques, comme le coup du chat qui fait des siennes, d’autres penchent vers l’aspect horrifique de la chose.

Cassidy se retrouve bien souvent dans des pièges inextricables, au milieu d’ossements et de fantômes revêches. Il y a un aspect d’urgence dans ce tome qu’il n’y avait pas dans l’autre. L’héroïne risque sa vie plusieurs fois, se fait sauver in extremis et on ressent un perpétuel danger au-dessus de sa tête, démontrant la puissance de l’esprit. En montant son récit comme une montée en puissance de l’antagoniste, l’auteure permet un bon maintien du suspens et garde le lecteur dans un état d’alerte. D’autant plus que c’est très bien écrit, que l’ensemble n’est pas très long et que c’est très fluide.

Le seul reproche que l’on pourrait faire au roman, c’est finalement de ne pas assez travailler son background et ses personnages secondaires. En effet, si la durée du roman est efficace pour la trame principale et l’action, elle ne permet pas d’épaissir certains protagonistes secondaires qui auraient pu être intéressants. On pense à l’équipe de tournage et à Pauline qui est une sceptique mais qui va voir Cassidy disparaître dans le voile, mais cela n’aura aucune incidence. Tout comme la nouvelle amie qu’elle se fait, qui va l’aider car elle fait partie de la famille de l’esprit frappeur, mais qui reste une petite chipie sympathique mais qui manque de background. Le roman est bon, on visite différents lieux de Paris, mais tout cela manque peut-être d’un peu plus de construction, d’un peu plus de profondeur. Comme par exemple des histoires sordides dans les divers lieux visités avec Cassidy qui fait disparaître les fantômes des histoires de sa mère.

Au final, Plongée dans les Catacombes, le deuxième tome des aventures de Cassidy Blake, est une jolie réussite et une belle montée en puissance. Si le premier tome tombait un peu trop dans la démonstration, celui-ci embraye sur la vitesse supérieure. Plus court, mais aussi plus dense, plus violent et plus dangereux, Victoria Schwab passe haut la main le cap du deuxième tome et on attend avec une certaine impatience un troisième ouvrage avec une Cassidy Blake qui monte en puissance et accepte pleinement son statut de chasseuse de fantômes.

Note : 15/20

Par AqME

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.