mai 25, 2022

Un Talent en Or Massif – Nic Cage en Nic Cage

Titre Original : The Unbearable Weight of Massive Talent

De : Tom Gormican

Avec Nicolas Cage, Pedro Pascal, Tiffany Haddish, Sharon Horgan

Année : 2022

Pays : Etats-Unis

Genre : Action, Comédie

Résumé :

Nicolas Cage est maintenant un acteur endetté qui attend le grand rôle qui relancera sa carrière. Pour rembourser une partie de ses dettes, son agent lui propose de se rendre à l’anniversaire d’un dangereux milliardaire qui se révèle être son plus grand fan. Mais le séjour prend une toute autre tournure, lorsque la CIA le contacte, lui demandant d’enquêter sur les activités criminelles de son hôte. Nicolas Cage va devoir jouer le rôle de sa vie et prouver qu’il est à la hauteur de sa propre légende.  

Avis :

Réalisateur américain, Tom Gormican a débuté sa carrière au début des années 2010. S’orientant d’emblée vers la comédie, le metteur en scène s’est tout d’abord illustré dans la production, avec le très critiqué « My Movie Project« . Il passe très vite à la réalisation, en 2015, avec la comédie amusante mais anecdotique « Célibataires … ou presque » avec notamment Zac Efron, Miles Tiller et Michael B. Jordan.

Pour son deuxième film, Tom Gormican s’est lancé dans une aventure un peu folle, faire un film autour de Nicolas Cage, avec Nicolas Cage dans son propre rôle. Sur le papier, l’idée fait autant sourire qu’elle peut aussi véhiculer des craintes, car elle pouvait avoir tout de la fausse bonne idée, ne dépassant peut-être pas l’idée de mettre Nicolas Cage dans des situations rocambolesques. Heureusement pour le réalisateur, l’acteur et surtout pour nous, ce « … talent en or massif » efface ces craintes sans l’ombre d’une hésitation, offrant un film hilarant qui a plusieurs degrés de lecture. Jouissif dans un sens, et dramatique dans un autre, « Un talent en or massif » est un pur plaisir, qui rend hommage à une icône de la plus belle des manières.

Nicolas Cage est plus qu’un acteur, c’est une icône populaire et rien qu’à l’évocation de son nom, un sourire se greffe presque instantanément sur nos visages. Pourtant, Nicolas Cage, depuis des années, s’est quelque peu perdu, enchaînant les tournages sans se faire désirer. Malgré ça, Nicolas Cage a des problèmes d’argent, et son agent lui propose alors de se rendre à la fête d’anniversaire de Javi, un homme d’affaires espagnol (et fan de l’acteur), qui est prêt à payer un million de dollars pour ça. Ce qui devait être alors un week-end un peu barbant va très vite se transformer en un week-end totalement dingue. Un week-end que même les meilleurs des scénaristes hollywoodiens n’auraient pu imaginer.

Nicolas Cage, c’est l’électron libre d’Hollywood. Lui, qui à une époque avait le cinéma à ses pieds en enchaînant succès sur succès et film culte sur film culte, avait tout pour faire une carrière extraordinaire. Puis à un moment, au début des années 2010, Nicolas Cage a vrillé et s’il n’est jamais parti, il a peu à peu disparu des salles de cinéma, pour se trouver direct en DVD avec parfois de petits bijoux, « Mandy« , « Pig« , et de bonnes surprises « Hell Driver » ou « Le dernier des templiers« , mais bon, on ne va pas se mentir, très souvent les films dans lesquels l’acteur s’illustre sont assez mauvais. Pourtant, il y a quelque chose chez Nicolas Cage qui fait que malgré tout, on a toujours envie de s’aventurer dans l’un de ses films. En un sens, Cage est arrivé à un tel stade qu’importe si les films ont l’air bon ou mauvais, du moment que Nicolas Cage est dedans, il y a un désir de voir ce film.

Cette fascination étrange et folle, c’est le point d’interrogation de Tom Gormican qui a donc imaginé (ou fantasmé) un film dans lequel Nicolas Cage, le vrai Nicolas Cage, serait embarqué dans une aventure à la hauteur du statut de l’acteur. Cette idée, ce sera « Un talent en or massif« , et autant dire qu’après « Pig« , ce film nous offre un sacré retour de Nic Cage sur les écrans (même s’il n’était jamais vraiment parti).

Comédie tordante, film fun au possible qui nous réserve son lot de scènes aussi incroyables qu’improbables, « Un talent en or massif » est un film qui se pose comme une comédie d’action qui va rendre un très bel hommage à cet acteur hors normes qu’est Nicolas Cage, qui démontre là qu’il a aussi beaucoup d’autodérision.

Doté d’une intrigue hilarante et improbable, Tom Gormican a alors imaginé le vrai Nicolas Cage embarqué presque contre son gré comme agent du FBI. Entre l’argument de Cage qui joue son propre rôle et cette idée qui se greffe, le film nous fait déjà marrer et s’ajoutera à cela, de manière plus ou moins subtile, des références à la filmographie de l’acteur. Des références bien dispatchées, qui servent souvent l’intrigue et surtout derrière ça, qui s’amusent du fan service qu’on était venu chercher, tout en sachant garder une certaine mesure, histoire de ne pas enfermer le film là-dedans.

Mais comme je le disais aussi, « Un talent en or massif » a plusieurs niveaux de lecture dans son scénario et derrière sa grosse histoire, ainsi que son avalanche de gags, le film de Tom Gormican en profite pour énormément parler de Nicolas Cage lui-même. On sera surpris de trouver entre les lignes un film bien plus dramatique et triste qu’il n’en a l’air. « Un talent en or massif« , c’est un film qui parle de Nicolas Cage, de son rapport à la célébrité, son rapport au métier d’acteur, dont il reste un éternel passionné, il parle de son trop-plein de tournage. C’est un film qui parle de sa solitude, de sa vie « brisée », avec ses problèmes d’argent (d’où le fait qu’il accepte ici de se rendre à l’anniversaire d’un riche homme d’affaires), ou encore avec des problèmes de famille aussi, notamment une fille avec qui il a bien du mal à communiquer et être tout simplement présent dans sa vie.

Bien sûr, les personnages sont fictifs, mais tous ces sujets, avec ce que l’on sait de l’acteur, résonnent comme justes et touchants. Ce fond qu’explorent ensemble Tom Gormican et Nicolas Cage donne un très joli relief à l’ensemble et l’on se laisse totalement prendre entre rire, fou-rire, et sans aller jusqu’à de l’émotion, il y a quelque chose en plus qui ressort de tout cela.

« Un talent en or massif« , en plus d’être bien écrit, est aussi un film qui se pose comme un très bon divertissement. Tom Gormican a un bon sens de la comédie et nous réserve au gré des mésaventures de ses personnages, des scènes qui valent sacrément leur pesant d’or. Autodérision, burlesque, chatoyant, abusé parfois, en roue libre souvent, et pourtant l’ensemble est très bien tenu, et sait nous réserver de bonnes surprises. Tom Gormican livre aussi un film qui s’amuse à explorer plein de genres de cinéma, un peu comme la carrière de Nicolas Cage. Ainsi, en plus de la comédie, le film tient des scènes d’action, des scènes d’infiltration, il s’aventure dans le film de mafia, et sait aussi se remettre sur les rails du drame. Bref, c’est étonnant, et surtout, ça tient bien la route et jamais l’on ne s’ennuie en presque deux heures que dure ce « Talent en or massif« .

Enfin, et surtout j’ai même envie de dire, il y a ce casting, qui est génial de bout en bout. Alors on pourra reprocher au film de ne pas vraiment développer ses seconds rôles, mais face à ce délire et ce duo que proposent Nicolas Cage et Pedro Pascal, on passe outre, car on adore suivre les deux. Ici, on les suivrait n’importe où, tant ils font formidablement la paire.

Coup de génie, Tom Gormican livre un film purement jouissif, qui nous offre bien plus que ce qu’on était venu chercher. Hilarant et grotesque, mais pas que, puisque le film a du relief, tenu par un duo énormissime, avec un Pedro Pascal en roue libre et un Nicolas cage qui n’a clairement pas fini de nous surprendre, « Un talent en or massif » est un film qui fait du bien, beaucoup de bien, convoquant aussi bien la nostalgie, que le désir encore et encore de revoir Nicolas Cage sur grand écran.

Note : 17/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.