octobre 28, 2020

Young Adam

11015867_1052548114758597_980083925_n

De : David MacKenzie

Avec Ewan McGregor, Tilda Swinton, Peter Mullan, Emily Mortimer

Année: 2002

Pays: Angleterre

Genre: Drame

Résumé:

A Glasgow, au début des années 50, Joe est engagé par Les pour travailler sur sa péniche.
Un après-midi, les deux hommes découvrent le cadavre d’une jeune femme flottant sur l’eau. Accident ? Suicide ? Meurtre ?
La police enquête et arrête un suspect alors qu’il devient de plus en plus évident que Joe connaissait bien la victime. Entre-temps, Joe et l’épouse de Les, Ella, irrésistiblement attirés l’un par l’autre, nouent une liaison passionnée.

Avis :

Depuis un tout petit peu plus de dix ans maintenant, il y a un réalisateur anglais qui commence à se faire une belle réputation. Ce mec, c’est David Mackenzie, l’homme à qui l’on doit dernièrement « Les poings contre les murs » sorti en 2014. En quelques années, David Mackenzie a su s’imposer avec une filmographie éclectique et étonnante. Du film musical et tripé « Rock’n’love » (qui reste à ce jour mon préféré du réalisateur), en passant par le drame romantique de « Perfect Sense« , sans oublier la comédie « Toy Boy » ou le social avec « My Name is Hallam Foe« , le réalisateur est en perpétuelle recherche pour se renouveler et passe d’un style à un autre avec beaucoup de talent.

« Young Adam » est son premier long métrage après une bonne série de courts-métrages. Le réalisateur franchit enfin le pas avec un drame dans le Glasgow des années 50. Mais si le film a de très bons points, il reste celui que j’aime le moins dans sa filmographie. « Young Adam » est un film qui n’a pas réussi à me passionner. L’idée et les intentions sont pourtant là, mais c’est l’ennui ferme qui a gagné du terrain peu à peu.

10839669_1052548798091862_8442533_o

Dans les années 50, Joe est engagé par Les pour travailler sur une péniche. Un après-midi, Joe découvre le corps dénudé d’une jeune femme qui flotte à la surface. Très vite la police est sur les lieux et emporte la dépouille. Joe se pose des questions sur cette femme, meurtre ? Suicide ? La police finira par arrêter un suspect. Dans un même temps, sur la péniche, Joe et la femme de Les se rapprochent, mais combien de temps va mettre Les pour tout découvrir ?

C’est entre le thriller et le drame que David Mackenzie a décidé de placer sa caméra. « Young Adam« , qui est complètement passé inaperçu au moment de sa sortie, est un film sombre et charnel à la fois. Après plusieurs courts-métrages, David Mackenzie passe enfin en format long et pour ce premier film, il annonce la couleur de suite en réalisant une œuvre de caractère, crue, violente parfois et atypique aussi. « Young Adam« , c’est le genre de film que l’on ne voit pas tous les jours et malgré ses défauts et ses maladresses, je dois dire qu’il s’ancre parfaitement dans la filmographie de David Mackenzie. Dès les premières scènes du film, on se rend vite compte que le réalisateur a un vrai don pour l’ambiance. Comme pour ses films suivants, « Young Adam » est marqué par un sacré bon caractère. Un caractère qui fait d’ailleurs tout le film et sans ce dernier, je pense que le film serait encore moins bien passé. Les plans et la photographie que propose David Mackenzie sont très intéressants. Le film, esthétiquement parlant, est vraiment bon. Le réalisateur nous donne de très belles images, certaines allant même jusqu’à me faire penser à des tableaux en mouvement, en particulier toutes les scènes où la péniche apparaît naviguant sur les canaux anglais. Les décors sont vraiment beaux et le réalisateur capte bien l’ambiance anglaise très calme. L’ambiance est aussi tenue par une très belle bande-originale. Mélancolique et dramatique, elle n’est pas s’en rappeler le « The Fountain » de Darren Aronofsky. Et puis les acteurs (un très beau casting soit dit en passant) sont bons. L’alchimie un peu malsaine entre Ewan McGregor et Tilda Swinton fonctionne bien. Il y a de vraies vibrations qui se dégagent de leurs ébats. Peter Mullan est comme toujours parfait, ici dans un rôle cru et sombre. La belle Emily Mortimer conclut ce beau casting avec un certain glamour.

Mais voilà, derrière tout ce qui me plaît, derrière cette ambiance glaçante, pourquoi le film me laisse alors de marbre ? Et bien pour deux raisons principalement. La première étant que je trouve le récit et l’intrigue peu convaincants et embrouillés. C’est dommage, car les intentions sont bien là, l’histoire a tout pour plaire, mais je trouve qu’elle peine à nous accrocher. Elle s’emmêle un peu les pinceaux avec des flashbacks mal amenés. On comprend bien où le réalisateur veut en venir, mais c’est un peu laborieux pour nous y faire parvenir. Puis deuxièmement, je trouve que le film manque cruellement d’émotions et de sensibilité. Même si les comédiens sont bons dans leurs rôles, on ne peut pas dire que les personnages soient attachants. Sans être désagréable non plus, ils sont simplement présents, on les suit, mais une fois qu’on les a quittés, je ne suis pas sûr qu’on s’en souvienne. En fait, quand j’ai découvert ce film, j’ai eu l’impression que le réalisateur s’était beaucoup focalisé sur l’esthétisme, en oubliant de faire vivre un personnage. Il est clair que le film a une âme et du caractère, mais eux, non…

11051084_1052548254758583_1910863565_n

Je suis donc déçu, et c’est la première fois venant de la part de David Mackenzie. « Young Adam » avait tout pour être très bien et dans un sens, il est intéressant, et même passionnant dans son esthétisme, mais c’est vraiment dans son intrigue que ça ne fonctionne qu’à moitié et je me suis surpris à m’ennuyer de l’histoire. C’est donc un premier film mitigé pour David Mackenzie, qui depuis, s’est vraiment très bien rattrapé.

Note : 09/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.