novembre 30, 2021

Tick, Tick… Boom! – Bombe à Retardement

De : Lin-Manuel Miranda

Avec Andrew Garfield, Vanessa Hudgens, Bradley Whitford, Alexandra Shipp

Année : 2021

Pays : Etats-Unis

Genre : Comédie Musicale

Résumé :

À l’approche de ses 30 ans, un jeune compositeur prometteur jongle entre l’amour, l’amitié et l’envie de réussir quelque chose de grandiose avant qu’il ne soit trop tard.

Avis :

Metteur en scène, créateur de comédie musicale, compositeur, scénariste, réalisateur, comédien, chanteur… comme dirait l’autre, n’en jetez plus, la coupe est pleine. Lin-Manuel Miranda est un touche-à-tout qui depuis toujours voue une immense passion à la comédie musicale. D’ailleurs, c’est au lycée qu’il écrit sa première comédie musicale, une comédie qu’il va mettre presque seize ans à imposer. Depuis, Lin-Manuel Miranda est considéré comme l’un des nouveaux papes de Broadway.

Alors que sa comédie musicale « In the heights » a fait l’objet d’une adaptation au cinéma cette année, il se lance dans sa première réalisation avec bien évidemment, une comédie musicale, mais pas n’importe quelle comédie musicale. « Tick, Tick … Boom ! » est une comédie musicale qui revient sur l’un des metteurs en scène préférés de Lin-Manuel Miranda, Jonathan Larson, le papa de la comédie musicale « Rent« .

Film personnel, film émouvant, « Tick, Tick… Boom ! » est un film qui porte magnifiquement son titre, créant sans cesse de la surprise, pour nous emmener vers une explosion d’émotions. Généreux, joyeux, vivant, et tenu par un Andrew Garfield exceptionnel, ce premier film en tant que réalisateur pour Lin-Manuel Miranda est une bien belle réussite.

New York, 1990, Jonathan Larson est à l’aube de ses trente ans et ça le terrifie. Jonathan essaie d’être créateur de comédie musicale. C’est ce qui le fait vibrer et aujourd’hui, cela fait huit ans qu’il travaille sur son premier vrai projet. Huit années à écrire, à composer, à imaginer et alors qu’il arrive enfin à réunir de potentiels producteurs pour une démonstration, il lui manque encore une chanson. Peut-être même la chanson la plus importante du possible show.

« Tick, Tick… Boom !« , que ce titre va très bien à ce premier film de Lin-Manuel Miranda. Un premier film qui est l’adaptation de ce qui pourrait être un One Man Show qui fut interprété par Jonathan Larson au début des années 90.

Tout comme Larson, Lin-Manuel Miranda véhiculait la même passion et les mêmes rêves et tout comme le papa de « Rent« , Miranda a connu quelques années de galère. Il était donc presque logique que Lin-Manuel Miranda rende hommage à l’un de ses pairs et qu’il le fasse par le biais du cinéma est un joli défi que le jeune cinéaste remporte haut la main.

Les bonnes comédies musicales au cinéma, on ne peut pas dire que ça court les écrans à longueur d’années. Si l’on s’arrête sur la décennie passée, seul « La La Land » vient en tête, et pourtant, les années 2010 ont compté leur petit lot de films.

Avec Lin-Manuel Miranda aux commandes et Andrew Garfield devant sa caméra, « Tick, Tick… Boom ! » était un projet qui piquait grandement la curiosité, et même si j’étais déjà conquis, ce que je n’avais pas vu venir, c’est que « Tick, Tick… Boom ! » serait un film aussi touchant.

« Tick, Tick… Boom !« , à travers une astucieuse idée de mise en scène, est un film qui nous propose de plonger dans la tête d’un jeune metteur en scène qui arrive à un point crucial de sa vie. Tenu par un scénario intelligent, « Tick, Tick… Boom ! » est un film qui va très vite se révéler très riche et bien plus fourni que prévu. À travers le portrait que monte petit à petit Lin-Manuel Miranda, « Tick, Tick … Boom ! » (que j’aime ce titre !) est un film qui va aussi dire énormément de chose en ce qui concerne l’engagement, la persistance, l’obsession, le fait de croire en ses rêves, les sacrifices à faire (l’histoire d’amour est touchante, même si parfois elle manque quand même de nuances, en tirant de grosses ficelles), tout comme « Tick, Tick… Boom ! » est aussi un film qui dira énormément de chose sur l’industrie du spectacle, le processus de création d’une comédie musicale, la difficulté de ce monde, où il y a très peu d’appelés pour énormément de rêveurs.

Puis derrière ça encore, « Tick, Tick… Boom ! » peint très bien l’époque dans laquelle évolue son intrigue. Avec ce film, avec cette histoire et ce portrait, Lin-Manuel Miranda nous offre une magnifique histoire d’amitié. Le film raconte énormément de chose des amitiés, le tout avec comme toile de fond « les années sida ». « Tick, Tick… Boom !« , à force de sujets bien explorés et exploités, touche énormément, et même si son histoire est un drame, même si le film tient des sujets sérieux, Lin-Manuel Miranda livre un film qui sait rester joyeux et plein de vie. Un film qui, aussi bien dans sa mise en scène que dans son intrigue, arrive à créer une attente (« Tick, Tick … ») pour exploser dans un final tout en émotion.

Du côté de la mise en scène, si le film tient quelques petites longueurs et des baisses de régime, il n’en reste pas moins qu’en termes de cinéma et de comédie musicale, Lin-Manuel Miranda nous offre vraiment de quoi nous éclater avec des numéros bien vus, originaux, enjoués, décalés et qui arrivent toujours à proposer quelque chose d’intéressant, notamment grâce à cette idée de base, qui fait qu’on reste dans la tête de son personnage, à travers son One Man Show.

Musicalement parlant, le film est très bon, avec des compositions entraînantes qui restent en tête. Des compositions qui sont aussi formidablement interprétées par sa brochette de comédiens qui se donnent tous à fond pour le film. Que ce soit Robin de Jesús, Vanessa Hudgens, Alexandra Shipp (quoi que parfois, elle a certaines scènes qui sonnent comme un peu forcées), tous sont intéressants et surtout ils s’éclatent (« No More » entre Robin de Jesús et Andrew Garfield est un bijou qui arrive à faire qu’on s’éclate autant que ses personnages).

Mais bien sûr, au-dessus de tous ces acteurs, il y a Andrew Garfield, qui après des films comme « Silence« , « Tu ne tueras point« , « Under The Silver Lake » ou « 99 Homes« , domine encore une fois tout le film. L’acteur, qui se laisse tenter par le chant, surprend et se pose décidément comme l’un des meilleurs acteurs de sa génération. Ici, il est aussi drôle qu’attachant et bouleversant.

Si tout n’est pas parfait dans ce premier film signé Lin-Manuel Miranda, si le moment ne fut pas aussi grand qu’espéré, cela n’aura pas empêché « Tick, Tick… Boom ! » d’être un très bon moment de cinéma et surtout de comédie musicale. Plein de vie, plein d’amour, plein d’émotion, plein de générosité et d’originalité, finalement, le seul regret que véhicule « Tick, Tick… Boom !« , c’est de l’avoir découvert sur une télévision, alors que tout appelle le grand écran.

Note : 14,5/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.