janvier 21, 2022

Marriage Story

De : Noah Baumbach

Avec Scarlett Johansson, Adam Driver, Laura Dern, Alan Alda

Année : 2019

Pays : Etats-Unis

Genre : Drame

Résumé :

Un metteur en scène et sa femme, comédienne, se débattent dans un divorce exténuant qui les pousse à des extrêmes…

Avis :

Dans le paysage du cinéma indépendant américain, Noah Baumbach est considéré comme l’un de ces plus beaux représentants. Il faut dire que durant les années 2000 et 2010, le metteur en scène a su offrir une filmographie de qualité, au point que chacun de ses films est attendu avec une certaine envie et beaucoup de curiosité. Mais alors que Noah Baumbach a réussi à s’imposer et que chacun de ses films furent dans leur mesure de petits succès, il y a trois ans de cela, le cinéaste a déserté les salles obscures pour aller vers les plateformes et il a notamment pris une sorte de résidence sur Netflix.

Après avoir présenté en 2017 « The Meyerowitz Stories » sur la célèbre plateforme de vidéo, Noah Baumbach récidive, et surtout, il frappe fort avec son « Marriage Story« . Chronique d’une séparation, pour son onzième long-métrage, le réalisateur nous entraîne dans un drame d’une grande tristesse. Un drame dur, injuste, réel et en même temps « Marriage Story » est un drame qui déborde d’amour et d’émotions et l’on en ressort bouleversé par la simplicité de cette histoire, dans laquelle chacun pourrait s’y reconnaître. Bref, à travers sa belle filmographie, « Marriage Story » se pose alors comme l’un des plus beaux et l’un des meilleurs films de son auteur.

Charlie et Nicole se sont aimés très fort et de cet amour est né un petit garçon qui est âgé aujourd’hui de huit ans. Charlie est metteur en scène de théâtre et Nicole est comédienne dans la troupe du théâtre de Charlie. Le temps des feux de l’amour est passé et après plus de dix ans de vie commune et un mariage, les deux époux ont pris la décision de se séparer. Charlie et Nicole voulaient faire ça bien, et se quitter en bons termes. Ils voulaient que ce divorce se fasse à l’amiable, mais malgré cette envie, les choix que les deux prennent les poussent à prendre des avocats et alors qu’ils ne le voulaient pas, ils se lancent peu à peu dans un divorce qui s’annonce difficile…

Il y a quarante ans de cela, avec « Kramer contre Kramer« , Robert Benton posait les bases du film sur un couple qui se sépare et qui se dispute la garde de leur enfant. Depuis, les films qui ont ce sujet comme base, on en a vu des tonnes qui se sont frottés au sujet, et même si certains ont réussi à sortir leur épingle du jeu et là, on pense d’emblée à « Madame Doubtfire » et « Ma meilleure ennemie » de Chris Columbus ou encore aux récents « Jusqu’à la garde » de Xavier Legrand et « Faute d’amour » de Andreï Zviaguintsev. Chacun de ces films ont marqué « le genre » et surtout, ils l’ont réinventé et aujourd’hui, on peut y inclure « Marriage Story » de Noah Baumbach.

« Marriage Story« , c’est une histoire qu’on connaît par cœur et son réalisateur se permet avec un talent assez incroyable de nous la faire redécouvrir.

Tenu par un scénario très écrit et d’une redoutable intelligence, « Marriage Story« , c’est le genre de métrage où l’on se laisse porter et surtout, on se laisse conquérir par les émotions qui vont monter crescendo. « Marriage Story« , si l’on regarde bien, c’est une histoire très simple. Un couple se sépare et ils se disputent la garde de leur enfant. En ce sens, « Marriage Story » n’est pas neuf, mais c’est la façon dont Noah Baumbach va raconter cette histoire, cette tranche de vie, qui le rend fascinant et surtout qui le rend presque unique. Comme je le disais plus haut déjà, « Marriage Story« , c’est un drame dur et souvent injuste, mais c’est surtout un drame qui est en permanence parcouru de tristesse et d’amour. Si « Marriage Story » est si beau, si bouleversant, c’est particulièrement grâce à la puissance de ses personnages, c’est grâce à la force de ces non-dits et de ces sentiments enfermés et puis c’est aussi grâce à la performance de ces comédiens qui sont tout simplement bluffants de bout en bout. Il est clair que sans ces acteurs, Scarlett Johansson et Adam Driver, malgré tout le positif qu’on trouve dans « Marriage Story« , le film de Noah Baumbach n’aurait pas la même saveur. Les deux comédiens, comme tous les acteurs d’ailleurs, sont tellement bons, ils marquent tellement le film de leur empreinte, qu’on ne peut voir qu’eux et personne d’autre pour incarner cette histoire, cet amour (il y a tellement d’amour entre ces deux personnages et ces comédiens), ces sentiments et ce film.

« Marriage Story« , c’est comme je le disais, est un scénario qui est d’une grande intelligence car derrière ce divorce se jouent d’autres enjeux et se trouvent d’autres sujets. « Marriage Story« , c’est un film féministe qui aborde les envies d’une femme dans un couple, qui aborde son émancipation. Une grande partie repose autour de ce sujet-là. Puis le film aborde aussi l’importance de l’avocat aux Etats-Unis. À travers ce divorce, Noah Baumbach parle des procédures, des combats, de la déshumanisation que certains d’entre eux voient. Dans un sens, Noah Baumbach pointe du doigt la profession et la justice, qui à force de vouloir protéger, compliquent le tout et d’ailleurs, face à cela, le film nous offre un très beau final. Le final parfait pour cette histoire et ses personnages.

Noah Baumbach a décidé de prendre un sujet classique pour le réinventer et nous surprendre. Offert avec la plus grande des sensibilités, offert avec un respect et une pudeur assez incroyables, offert avec un tourbillon d’émotions et une montée puissante de ces émotions, « Marriage Story » se pose comme un nouvel incontournable du genre et l’un des plus beaux films de son réalisateur, et même de ses acteurs. Bref, entre émotions et larmes, « Marriage Story » est un très beau coup d’amour.

Note : 18/20

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.