novembre 29, 2021

Black Bomb A

Black Bomb A

Nom du groupe : Black Bomb A

Genre Musical : Hardcore, Metalcore, Trashcore, Crossover thrash

Nationalité : Viroflay, France

Membres :

Poun – chant aigu (depuis 1995)

Shaun Davidson – chant grave (depuis 2011)

Snake – guitare (depuis 1996)

Jacou – basse (depuis 2011)

Hervé Coquerel – basse (depuis 2001)

Anciens Membres :

Djag – chant grave (1995-2002 puis 2007-2011)

Scalp – guitare (1999-2008)

Arno – chant grave (2002-2007)

Mario – basse (1999-2004)

Panks – basse (1995-1999)

Franck – batterie (1995-2001)

Max – guitare (1995-1996)

Étienne – basse (2004-2010)

Biographie :

Les débuts

Groupe français de hardcore formé à la fin de l’année 1994 dans la petite ville de Viroflay dans les Yvelines composé au départ de Poun et Djag au chant, de Max à la guitare, Panks à la basse et de Frank à la batterie, tous originaire de Viroflay. Les membres du groupe trouvent très vite un nom à leur groupe : une variété de Haschisch haut de gamme coupé à l’opium venant d’Inde nommé Black Bombay. L’un d’eux déclare : « On était ensemble, on délirait, et il fallait vraiment qu’on trouve un nom, quelque chose qui soit explosif, comme une bombe ! Comme une black bomb ! On a rajouté le A de anarchie, et on s’est rendu compte que ça faisait un jeu de mots avec Bombay, la ville, et puis Black Bombay, le matos à fumer ! »

Le groupe ne cherchait pas à se faire connaitre au grand public : Ils jouent leur premier concert pour la fête de la musique à la gare de Viroflay, devant plus de 300 personnes, et avec pour seul matériel un groupe électrogène. Ils prennent ensuite d’assaut les péniches, et les salles départementales de région parisienne. Les membres du groupe étaient inspirés du métal, du punk et du harcore, Panks décide de quitter le groupe et de laisser la basse à Snake. Ils enregistrent une première démo en 96 intitulée Stop Da Madness, qui ne verra jamais le jour. Panks revient à la basse mais Max doit quitter Black Bomb A et c’est donc Sam qui passe de la basse à la guitare.

En 98, ils décident de contacter Stéphane Buriez, avec qui ils enregistrent leurs premiers tubes, Straight In The Vein. Straight In The Vein est distribué en Fnac et Virgin en avril 1999, un deuxième guitariste vient renforcer le line-up de Black Bomb A : Scalp. Fin 99, Panks ne peut plus assurer sa place de bassiste au sein de Black Bomb A et laisse sa place à Mario, qui officiait à l’époque dans un groupe de death français. En 2000, le groupe rencontre le tourneur Sriracha dans les locaux duquel ils vont répéter.

Premier album

Black Bomb A décide alors d’enregistrer son premier album, intitulé Human Bomb. Comme pour Straight In The Vein, ils vont enregistrer les prises chez Stephane Burriez, près de Lille. Ensuite, ils vont chez Stephane Kraemer en Belgique. Le groupe a nettement progressé depuis son premier EP, sorti 2 ans plus tôt. Les membres du groupe sont plus carrés, les instruments et le chant mieux maitrisés. Les deux chants alternent parties mélodiques cris aigus, voix de basse profondes et rauques. L’album est très bien accueilli par la presse spécialisée et par le public.

Black Bomb A participe en juin 2001 au Sriracha Tour 2, dont une partie des fonds sont versés à l’association Orphelin Sida International, et pendant lequel ils accompagnent Lofofora, Watcha, et Oneyed Jack dans les plus grandes salles de France, de Suisse, et de Belgique. Le groupe désire alors se séparer de son batteur Franck et c’est Hervé qui s’occupe de la batterie du groupe. En avril 2002, ils enchaînent plus de trente dates quotidiennes pour le Sriracha Tour 3, avec Boost et Tripod.

La suite

Aujourd’hui, l’actu Black Bomb A s’accélère. Le groupe vient de quitter le collectif Sriracha pour rejoindre le label Enragé Production. Le 15 octobre 2002 est sorti un digipak double CD, regroupant le premier EP Straight In The Vein aujourd’hui épuisé, et Human Bomb, ainsi que deux vidéos live. Jag a décidé de quitter le groupe et c’est Arno qui assure définitivement le chant grave. Ils entrent en studio le 1er octobre 2003 pour enregistrer son troisième opus dont la sortie est prévue pour décembre. Le groupe repartira ensuite en tournée aux mois de janvier et février 2004. C’est alors qu’en 2008 Arno quitte le groupe, et c’est Djag qui revient et reprend son rôle de voix grave. C’est en 2009 que sort From Chaos, et Djag décide de repartir du groupe. C’est maintenant Shaun Davidson qui assure cette place et en 2012 sort le très puissant Enemies of the State.

Black Bomb A a réussi à acquérir une importante notoriété dans la scène métal française.

Discographie :

Album EP

1999 : Staight In The Vein

Albums Studio

2001 : Human Bomb

2004 : Speech Of Freedom

2006 : One Sound Bite To React

2009 : From Chaos

2012 : Enemies Of The State

Album Live

2005 : Illicite Stuff Live

Lien vidéo :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=2HHsrfwrAa8[/youtube]

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.