mai 26, 2024

Jersey Affair – L’île Mystérieuse

Titre Original : Beast

De : Michael Pearce

Avec Jessie Buckley, Johnny Flynn, Geraldine James, Shannon Tarbet

Année: 2018

Pays: Angleterre

Genre: Thriller

Résumé:

Sur l’île de Jersey, une jeune femme tombe amoureuse d’un homme mystérieux. Cette rencontre la pousse à fuir sa famille tyrannique. Alors que l’homme est soupçonné de plusieurs meurtres, elle le défend aveuglément.

Avis :

Jeune réalisateur britannique, Michael Pearce est un « tout nouveau » dans le monde du cinéma, puisque « Jersey Affair » est son premier long-métrage.

Rien d’extraordinaire ne sera signalé dans le parcours de ce jeune homme d’une trentaine d’années qui, avant de pouvoir enfin faire ce film, a un parcours traditionnel. Un parcours qui après avoir fait une école de cinéma, trouve son lot de courts-métrages parcourant les festivals. On y trouve aussi des films publicitaires notamment pour KFC et un épisode ou deux épisodes de séries, réalisé notamment pour l’une des saisons de « Coming Up« , grosse série anglaise encore inédite chez nous.

« Jersey Affair » est un film projet que Michael Pearce nourrissait depuis de très longues années, puisque venant lui-même de l’île de Jersey, enfant, il fut fasciné par une sombre affaire de viol d’enfants, dont le responsable a pu « exercer » librement pendant une dizaine d’années dans les années 60, dans cette communauté, à première vue irréprochable. Cette fascination a donc donné naissance à cette fiction qui donne un premier film assez bluffant. Un premier film à la tension palpable, au drame certain, et à l’intrigue bien plus sombre et complexe qu’elle ne le laisse paraître. Bref, un premier film assez fascinant qui met en lumière un jeune réalisateur on ne peut plus intéressant.

Sur l’île de Jersey, un tueur en série vient de commettre sa troisième victime. Moll est une jeune femme au passé difficile et qui se sent étouffée parmi les siens. Un matin, après une soirée arrosée d’un anniversaire qu’elle a fui, elle fait la connaissance de Pascal, un jeune homme qui a l’air aussi brisé par la vie qu’elle ne l’est. Contre l’avis de sa tyrannique mère, Moll entame une relation avec le jeune homme, mais très vite, les soupçons de meurtre se placent sur Pascal. Est-il le monstre qui aurait tué ces femmes ? Moll ne veut le croire, et elle va le défendre corps et âme.

Pour son premier film, Michael Pearce n’a pas fait les choses à moitié et a mélangé les genres pour nous offrir un thriller entre romance et drame familial assez réussi. « Jersey Affair« , c’est l’histoire d’une jeune femme au lourd passé qui s’interdisait de vivre jusqu’à ce qu’elle tombe amoureuse. Avec ce film, Michael Pearce s’intéresse à beaucoup de sujets et c’est avec beaucoup de maîtrise qu’il va s’aventurer sur des terrains assez complexes. Scénariste de son propre film, le jeune cinéaste s’appuiera sur un scénario solide, qui explorera aussi bien les tréfonds de l’âme humaine que cette envie presque égoïste de ne pas perdre ce que l’on a mis tant de mal à avoir, malgré les doutes. Très complexe, Michael Pearce a très bien su trouver le ton pour jouer avec les doutes qui peuvent régner autour de son personnage. Est-il ce monstre ? La question hante ce film et à plusieurs moments, on sera bien incapable de répondre avec certitude à cette question et c’est ce qui va faire l’un des charmes de ce film. Michael Pearce s’amuse avec son spectateur et ses personnages pour peindre quelque chose loin de toute évidence et plus l’intrigue se bâtie, plus le film devient tendu, dur, offrant des émotions à fleur de peau. Et le tout nous emporte sans nous ménager vers un final pour le moins étouffant.

Mais « Jersey Affair« , ce n’est pas que l’affaire d’une réussite dans ses écrits et son développement, puisqu’à cela s’ajoute la douceur incroyable de la réalisation de Michael Pearce qui livre un film assez étrange, partagé entre une histoire douloureuse et une forme apaisante, bercée par les décors sublimes de l’île, témoin calme et apaisée des drames qui se jouent à tous les coins de rue. Oui, l’intrigue est plus développée que ces « simples » doutes sur la culpabilité ou non de Pascal, le réalisateur y parlant aussi des deuils, du poids des actes passés ou encore du traditionalisme qui règne sur l’île. On se retrouve donc avec un film sublime et dépaysant. Un film où les falaises sont bercées par le vent, et vont être les témoins romantiques d’un baiser, d’une aventure, d’une relation. Des paysages qui savent envoûter, tout comme ils savent aussi inquiéter parfois. Bref, « Jersey Affair » est un petit dépaysement qui ne serait sûrement pas le même film sans cette ambiance particulière qu’apporte ce lieu pas si connu que ça.

Puis enfin, « Jersey Affair« , c’est deux acteurs incroyables, Jessie Buckley et Johnny Flynn, qu’on découvre tous les deux. Deux acteurs tendus et fascinants qui trouvent deux personnages passionnants. Des personnages aussi touchants qu’ils peuvent être désagréables et surtout deux personnages dont finalement, plus le film avance et moins l’on sera sûr d’eux et ils en deviendront imprévisibles, ce qui apporte encore une fois du plus à ce film.

Comme je le disais, pour son premier film, Michael Pearce n’a donc pas fait les choses à moitié et il nous offre-là un bon moment de cinéma, partagé entre les charmes d’un endroit apaisant et la complexité d’une intrigue singulière et deux personnages incroyablement riches. « Jersey Affair« , pour tout cela, et plus encore, mérite donc qu’on s’y arrête.

Note : 15/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=71CSYsySVJk[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.