janvier 29, 2022

Aviator

13672387_1377578635588875_1521666081_n

Titre Original : The Aviator

De : Martin Scorsese

Avec Leonardo DiCaprio, Cate Blanchett, John C. Reilly, Kate Beckinsale

Année: 2004

Pays: Etats-Unis

Genre: Biopic

Résumé:

Aviator couvre près de vingt ans de la vie tumultueuse d’Howard Hughes, industriel, milliardaire, casse-cou, pionnier de l’aviation civile, inventeur, producteur, réalisateur, directeur de studio et séducteur insatiable. Cet excentrique et flamboyant aventurier devint un leader de l’industrie aéronautique en même temps qu’une figure mythique, auréolée de glamour et de mystère.

Avis:

Et d’une quatrième décennie d’entamer pour Martin Scorsese qui, on peut le dire, à commencer les années 2000 de façon percutante. Après le génial « À tombeau ouvert« , Martin Scorsese s’était attaqué à la « naissance » de New-York avec le tout aussi excellent « Gangs Of New-York« . Et c’est avec ce film que Martin Scorsese commence l’une de ses plus belles collaborations, puisqu’il engage l’acteur « à la mode », Leonardo DiCaprio. Si l’acteur a toujours été excellent, depuis le « Titanic » de James Cameron, il a tendance à se trainer une réputation d’acteur à midinettes. Martin Scorsese (et Spielberg) va alors changer la donne avec « Gangs Of New-York« , mais surtout avec « Aviator« .

« Aviator« , c’est peut-être l’un des films les plus casses gueules que Martin Scorsese ait mis en chantier. Biopic qui retrace une belle partie de la vie de l’aviateur, réalisateur et playboy Howard Hughes, il fallait que Martin Scorsese arrive à faire venir en salle le public, qui pour la plupart n’a peut-être jamais entendu parler de l’aviateur. Et Martin Scorsese pousse le bouchon un peu plus loin, en livrant un film de pratiquement trois heures. Le défi était de taille et l’on peut dire que le réalisateur l’a relevé avec brio, livrant un film magnifique, qui sera passionnant dans tous ses aspects et qui dépassera le statut de simple biopic sur Howard Hughes.

13884599_1377578955588843_1469342778_n

Howard Hughes est un révolutionnaire. Génie de l’aviation, Hughes est un passionné excentrique et presque incontrôlable qui a changé la façon de voyager dans le monde. Mais derrière l’homme à femmes, derrière le cinéaste exigeant, derrière l’industriel fortuné, qui est Howard Hughes ? Quels sont ses envies, ses rêves et ses maux ? Bref, bien loin des regards, qui est cet homme qui se cache derrière le glamour et la réussite ?

Howard Hughes est un homme complexe et fascinant qui méritait de par sa vie, ses exploits et son mystère, un grand film et un grand cinéaste pour raconter son histoire et c’est bien ce que l’homme va avoir, puisque « Aviator » sera bel et bien l’un des meilleurs films de Martin Scorsese.

Avec « Aviator« , Martin Scorsese livre un film qui sera plus qu’un simple biopic. « Aviator » est surement l’un des films les plus riches de Martin Scorsese. Le réalisateur met ici en lumière une grande partie de la vie d’Howard Hughes, un homme que personnellement, je ne connaissais que de par son cinéma. Howard Hughes est un homme à la personnalité absolument fascinante et à la vie incroyable. Très documenté, Martin Scorsese nous plonge alors dans le Hollywood des années 30 pour nous faire revivre les grands moments de la vie de Hughes. Malgré les trois heures que dure le film, il sera alors impossible de s’ennuyer tant la vie de l’industriel se renouvelle en permanence. Martin Scorsese tient un scénario incroyable et il n’oubliera rien. Des tournages calamiteux et bien trop ambitieux aux premières révolutions dans le monde, l’aviation que Hughes va apporter, en passant par ses amours mouvementés, et surtout sa folie qui s’empare de lui de scène en scène de façon sournoise et incontrôlable, « Aviator » est un grand film sur la folie. Martin Scorsese dresse un portrait magnifique, humain, plein d’extravagances, d’amour, de solitude, de tristesse. Un portrait beau et touchant dans lequel le réalisateur n’a pas hésité un instant à peindre les bons comme les mauvais côtés. Puis ce portrait est parfaitement magnifié par un Leonardo DiCaprio incroyable, qui tient l’une de ses plus grandes et injustement boudées performance.

Comme je le disais plus haut, « Aviator » n’est pas qu’un simple biopic sur cet homme. Avec ce film, Martin Scorsese en profitera aussi pour rendre un joli hommage au cinéma de ces années-là et ainsi évoquer ses vedettes de l’époque devenues légendaires aujourd’hui. Katherine Hepburn (incroyablement jouée par Cate Blanchett qui livre pour le coup elle aussi l’une de ses plus grandes interprétations !), Ava Gardner, Errol Flynn, Jean Harlow et tout un tas d’autres qui seront incarnés ou simplement évoqués.

« Aviator » va aussi plus loin, abordant l’Amérique et le monde qui change, qui se révolutionne, qui s’arme, ou encore qui se bat pour détenir un marché. Là encore, le film de Martin Scorsese est riche, il sent le souci du détail. Et ce qui est impeccable, c’est que Martin Scorsese arrive à traiter tous ces sujets et entre les lignes avec une maîtrise certaine ne s’égarant jamais et offrant un film aussi enrichissant que divertissant.

« Aviator » est donc un film au scénario éclatant. Et ce scénario est d’autant plus magnifique à suivre grâce à la mise en scène de Martin Scorsese. Une mise en scène d’un esthétisme et d’une richesse incroyable. Bourré d’idée, doté de scènes magnifiques, glamours, romantiques et palpitantes en même temps. Riche en émotion, incroyable dans ses décors et ses costumes, Martin Scorsese nous sort le grand jeu et on se prend une sacrée claque dès les premières images. On regrettera simplement que parfois les effets spéciaux aient un peu vieilli. Certains avions ou fond vert sont aujourd’hui un peu apparents. Mais qu’on se rassure, c’est bien peux face à la qualité du film.

13900937_1377578745588864_1605992067_n

Le pari était risqué, et cela même si on s’appelle Martin Scorsese, mais le résultat est là et en mettant en lumière la vie d’Howard Hughes, le réalisateur ira bien plus loin que ce que sa bande-annonce laissait présager. Passionnant, enrichissant et touchant « Aviator » est donc un très bon et grand cru signé Scorsese qui décidément commence les années 2000 de manière superbe.

Note : 18/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=FebPJlmgldE[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.