Deuce – Invincible

Avis :

Faire une carrière solo dans la musique alors que l‘on fait partie d’un groupe peut être un choix personnel pour pouvoir être plus libre de faire ce que l’on aime. Parfois, cela porte ses fruits, comme Tremonti quand il décide de s’éloigner un peu d’Alter Bridge, et parfois, cela ressemble comme deux gouttes d’eau à ce que propose le groupe, comme Serj Tarkian qui refait du System of a Down. Mais quelques fois, faire une carrière solo est une obligation car on peut se séparer de son groupe ou même se faire virer. Et c’est exactement ce qui est arrivé à Deuce, créateur du groupe de rap/métal Hollywood Undead au milieu des années 2000, et qui va se faire plus ou moins remercier à cause de divergence musicale et de propos obscurs autour du plaisir de chacun et de disputes qui auraient pu coûter la vie au groupe. Il décide alors de continuer tout seul, et Invincible a une histoire un peu particulière. En effet, Deuce n’avait pas le droit de produire de la musique, uniquement de faire des remixes, suite à un contrat avec Hollywood Undead. Grâce à un procès, l’artiste pu à nouveau composer mais ce deuxième effort studio n’a pu voir le jour que sur le net en 2015. Il faudra attendre fin 2017 pour que le skeud sorte en format physique, avec des morceaux en plus pour notre plus grand plaisir.

L’album débute avec Here I Come, qui est très clairement un morceau de rap, avec quelques passages à la guitare. Bien évidemment, pour tous ceux qui sont allergiques à ce genre de musique, cela ne va pas passer et pourtant, ça reste très efficace, parfaitement produit et le refrain rentre bien en tête. D’autant plus que si on connait un peu Hollywood Undead et l’univers musical de Deuce, on sait à quoi s’attendre et ce titre n’est pas forcément une surprise. On retrouvera d’ailleurs d’autres passages proche du rap dans cet album, même s’il se veut plus nerveux que le précédent et donc plus proche d’un nu métal de la bonne époque. Parmi les partitions rappées, on peut citer Bitch This is it, qui bénéficie tout de même de quelques riffs assez lourds et plutôt plaisants. Mais c’est vraiment le côté rap qui prédomine, notamment à cause d’un flow ravageur, mais aussi à cause d’une instru proche de l’électro sur les couplets avec juste les riffs lourds en arrière. Le morceau se révèle tout de même plaisant par son côté mid-tempo un peu lent et donc assez entêtant. On peut aussi évoquer Talking About You et ses couplets rappés qui sont du plus bel effet et donne plus de relief au refrain, en chant clair et d’une belle efficacité. A quelque part, on pourrait presque dire que Deuce a des airs d’Eminem dans les parties Rap et c’est un vrai plaisir d’écoute, malgré les mots vulgaires qui parfois s’enchainent, comme sur Hell’s Gonna Break Loose par exemple.

Mais Invincible n’est pas qu’un album de rap ou de mélange étrange entre rap et métal. En effet, Deuce aime mélanger les genres et il va proposer sur cet album des titres relativement efficaces et très nerveux. Si on a déjà évoqué Hell’s Gonna Break Loose, ou peut aussi parler de titres comme Gone Tomorrow Here Today et son refrain hyper catchy ou encore ses guitares bien lourdes qui scandent un rythme très saccadé. On peut aussi trouver une énergie débordante dans My Buddy, un vrai titre nu métal ultra puissant ou encore Bad Attitude et sa montée en puissance avec un refrain qui casse tout. On retrouvera même des insertions plus punk comme sur Catch Me if You Can, qui reste peut-être un poil trop commercial ou encore des moments plus hardcore comme sur It’s Alright It’s Ok qui envoie du pâté et ne fait pas dans la dentelle, usant même de certains cris pour marquer une belle rage. Bref, on pourrait croire que cet album est vraiment excellent, mais il y a tout de même quelques bémols. Et le plus important provient de deux titres qui ne marquent pas et qui sont assez étranges. Avec Best of Me, on obtient un mélange assez raté de Hard et de Rap qui ne prend pas, la faute à une rythmique trop douce et gentillette. Et sur Thank You, qui pourrait être assimilé à une ballade, on reste sur quelque chose de face, de peu touchant, malgré la volonté de Deuce et qui ne marque pas, la faute à une voix pas suffisamment marquée, trop lisse. Alors bien évidemment, ça reste parfaitement produit, mais c’est un peu faiblard par rapport au reste.

Au final, Invincible, le dernier opus de Deuce, qui semble régler ses comptes avec Hollywood Undead dans cette galette, est un album plutôt plaisant et bourré d’énergie. Entre rap, fusion et métal, l’artiste ne choisit pas vraiment et offre un pot-pourri savamment exécuté, hormis deux titres complètement en dessous des autres. Néanmoins, on ressort de cette écoute satisfait, en attendant de pied ferme le prochain album, qui ne devrait point tarder.

  1. Here I Come
  2. Hell’s Gonna Break Loose
  3. Bitch This is it
  4. Gone Tomorrow Here Today
  5. World on Fire
  6. My Buddy
  7. Invincible
  8. Bad Attitude
  9. Best of Me
  10. Thank You
  11. Catch Me If You Can
  12. It’s Alright It’s Ok
  13. Talking About You feat Gadget
  14. Pull me Under

Note : 15/20

Image de prévisualisation YouTube

Par AqME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net