Crossing

Fiche technique :

Auteur : Yoshiteru Shinohara

Joueurs : 3 à 6

Durée : 15min

Première parution : 2014

But du jeu :

Récoltez le plus de pierres de vie qui poussent sur les champignons, mais attention à ne pas vous les faire voler !

Règles :

Chaque joueur commence par choisir une tuile représentant son personnage. Puis on dispose au centre de la table autant de tuiles Champignon qu’il y a de joueurs, moins un.

On pioche aléatoirement du sachet 2 Pierres de vie par Champignon, que l’on place sur ces derniers.

Les Pierres de vie sont de 4 couleurs : jaune, bleu, rouge et blanc.

Les joueurs lèvent le doigt en l’air, et à l’issue du décompte, ils pointent simultanément une des tuiles. Ils peuvent se concerter, s’arranger, mais nul n’est tenu de respecter sa parole.

Si plusieurs joueurs pointent la même, ils n’obtiennent rien.

Si un joueur est le seul à pointer une tuile, il obtient ce qui se trouve dessus et place les Pierres de vie sur la sienne.

Si cette tuile était celle d’un autre joueur, il lui vole ses Pierres de vie avant que ce dernier ne récupère le butin obtenu ce tour-ci le cas échéant.

Si cette tuile est celle du joueur qui la pointe, il protège ses biens, déplace ses pierres de vie en dehors de sa tuile. Ces Pierres de vie ne peuvent plus être volées, mais en contre-partie il ne jouera pas la manche suivante.

Exemple : Il y a 3 Pierres de vie sur la tuile du joueur A, 4 sur celle du joueur B, 4 sur celle du joueur C et 5 sur celle du joueur D. Il y a également 2 Pierres de vie sur le Champignon A, 3 sur le Champignon B et 2 sur le Champignon C.

A pointe Champignon B

B pointe la tuile de A

C pointe la tuile de D

D pointe sa propre tuile.

On résout, D se protège et met ses Pierres en banque. C ne gagne rien. B vole les Pierres de A et augmente son butin à 7 Pierres de vie, puis A récupère ses 2 Pierres de vie.

Une fois que tout le monde a récupéré ou non son trésor, on remplit les Champignons : on rajoute du sachet 1 Pierre de vie si la tuile en contient au moins 1 ou 2 si la tuile est vide.

Une nouvelle manche commence, les joueurs pointent une tuile du doigt et récupèrent ce qu’ils doivent, réapprovisionnent les Champignons à chaque tour.

La partie se termine lorsque le sachet est vide.

Les joueurs comptent alors leur butin, pour chaque triplette de Pierre bleue + rouge + jaune, le joueur marque 5 points. Chaque Pierre blanche vaut 2 points, et chaque autre Pierre vaut 1 point. Celui qui cumule le plus de points est le vainqueur.

Avis :

Crossing est un petit jeu d’ambiance qui ne paye pas de mine, tant les règles sont simples. Il suffit de 30 secondes pour les expliquer et de deux tours de jeu pour tout comprendre. Mais c’est précisément ce qui fait sa force. On se prend alors à enchaîner les parties, tant leur durée est courte.

Tout le sel du jeu va consister à deviner les choix de vos adversaires pour déterminer la meilleure action à mener. Un peu d’anticipation et de psychologie sont donc vivement conseillées. Dois-je tenter de le voler, ou bien s’attend-il à ce que je le fasse et va-t-il se protéger ? Dois-je cibler ce Champignon qui semble plus intéressant que l’autre, au risque que quelqu’un d’autre le cible en même temps que moi et qu’un de nous ne s’enrichisse, ou bien est-il plus avantageux de choisir le moins intéressant tout en sachant que d’autres peuvent faire le même raisonnement ? A quel moment est-il plus judicieux de se protéger, quitte à perdre un précieux tour de jeu ? Telles seront les questions à se poser, mais surtout à répondre en moins de 5 secondes par manche.

En effet, Crossing se veut dynamique, sans temps mort. Même si rien ne stipule le contraire, c’est loin d’être un jeu de réflexion. La bonne humeur et les rires sont au cœur du jeu et l’on se surprend à s’amuser se faire voler, tenter de récupérer nos biens, négocier, pour tenter de l’emporter. Il faut garder en tête que les combinaisons des 3 couleurs différentes représentent le moyen de gagner le plus de points, aussi faut-il viser en priorité les couleurs qu’il nous manque. Sauf que tout le monde est logé à la même enseigne.

Ce titre est également accessible pour les plus jeunes à partir de 6 ans. Ils peuvent jouer à un différent niveau, sans forcément tenir compte des couleurs justement, et prendre autant de plaisir que les plus grands, si ce n’est plus, s’émerveillant à l’idée de récolter ces petites pierres précieuses.

En effet, les Pierres de vie ont une forme de diamant, ce qui les rend agréables au toucher comme à la vue. Les personnages reprennent des stéréotypes de la fantasy (une naine, un gobelin, une pirate, etc) et sont joliment dessinés. Chacun possède d’ailleurs au verso son moyen de transport qui lui est propre, lui permettant de transporter son trésor dans sa cachette lorsqu’il choisit de se protéger : bateau, excavatrice, escargot, etc. Niveau matériel et design c’est tout bon.

Simple, court, amusant et accessible. En un mot : incontournable comme jeu d’ambiance.

Note: 17/20

Par Flippy Who

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net