Potion Explosion

f9131ebbb6eb0bd5aad4122f953f3955394f

Fiche technique :

Auteur : Stefano Castelli, Andrea Crespi et Lorenzo Silva

Joueurs : 2 à 4

Durée : 20 à 40 min

But du jeu :

A l’Académie de Sorcellerie Horribilorum pour Sorcières et Magiciens Spirituels, vous allez devoir faire vos preuves et concocter diverses potions pour récolter des pions Compétence, afin de passer votre examen final de faiseur de potions. Le joueur qui aura récolté le plus de points de victoire sera l’Apprenti de l’Année !

Règles :

Chaque joueur dispose d’une « paillasse » contenant deux potions. Ces dernières possèdent plusieurs zones de couleur, chacune avec des emplacements pour accueillir des billes. Et dans le distributeur sont donc placées lesdites billes. Ce distributeur est présenté sous la forme de cinq toboggans côte à côte, les billes alignées le long de chacune des pistes.

Durant son tour, chaque joueur doit prendre une bille du distributeur. Ce faisant, il se peut que des billes situées de part et d’autre de celle qu’il vient de prendre soient de la même couleur. Cela provoque une réaction en chaîne d’explosions qui lui permet d’obtenir d’autant plus de billes.

Exemple, la troisième rangée contient une bille rouge, une noire, une bleue, une noire, une rouge. En enlevant la bleue, les deux noires s’entrechoquent, ce qui fait que je récupère une bleue et deux noires. Les noires parties, les deux rouges se cognent, je les obtiens donc également.

potion-explosion-board

Ensuite les billes sont placées sur les potions en respectant les zones de couleurs. Lorsqu’une potion est complète, il est possible de la « boire » pour en déclencher l’effet, parmi des pouvoirs comme le fait de prendre une bille supplémentaire du distributeur, de voler des billes de la réserve d’un adversaire, de rejouer une potion déjà bue…

Puis le tour se termine et le joueur pioche des potions vides jusqu’à en avoir deux devant lui, qu’il pourra remplir à partir du tour suivant. Les billes qu’il n’a pas pu placer sont mises dans sa réserve qui peut en contenir jusqu’à trois.

Lorsqu’un joueur complète cinq potions différentes ou trois potions identiques (qui ont le même bouchon et donc le même pouvoir), il gagne un pion Compétence. Une fois que tous les pions Compétence ont été piochés, la fin de partie est déclenchée et celui qui a le plus de pions de victoire est le vainqueur, sachant que les points varient d’une potion à l’autre selon la complexité pour la terminer.

Avis :

Le principe est très simple et c’est ce qui fait tout le charme de ce jeu. Il s’agit d’une espèce de Match 3 (comprenez, « faire correspondre 3 »), principe que l’on retrouve dans de nombreux jeux dont le plus célèbre à l’heure actuelle est Candy Crush. L’observation et l’anticipation sont de mise car il va être question de prévoir les mouvements possibles, les chutes de billes sur d’autres, dans le but de compléter nos potions.

Mais même si le principe est simple, l’ensemble est bien plus complexe qu’il n’y paraît. En effet, il est possible une fois par tour de demander un Coup de Pouce du professeur en piochant une bille n’importe où. Même si cette action nous pénalise de deux points de victoire et ne déclenche pas de réaction en chaîne, elle permet de provoquer une situation qui elle, pourra en faire. Ajoutez à cela que les potions peuvent également être utilisées avant la prise de bille obligatoire et vous obtenez un titre plein de subtilités. Il est de mise de bien prendre en compte toutes les possibilités, si l’on prend une bille ici et que l’on utilise telle potion à ce moment, telle réaction en chaîne devient possible et permet de compléter telle potion que l’on pourra utiliser pour compléter l’autre… Et c’est amusant, et pas autant prise de tête qu’on peut le croire.

Le jeu est assez fluide, les tours se déroulent assez rapidement si les joueurs ne réfléchissent pas trop. Cependant, il serait mal venu de le leur reprocher vu les possibilités qui s’offrent à nous. Graphiquement c’est très joli, le matériel est très beau et très ergonomique, le distributeur est livré en kit à monter soi-même et c’est très plaisant. Une fois achevé, une place est prévue dans la boîte, de sorte qu’il n’est pas nécessaire de le démonter à chaque partie. Les billes… Sont des billes, ni jolies ni laides, juste des billes. Mais c’est agréable et cela change du plastique ou du bois que l’on retrouve dans une grande majorité des jeux récents. Des avis indiquent cependant qu’elles seraient un peu fragiles. Et l’humour est omniprésent dans la règle du jeu et c’est une tendance que l’on retrouve de plus en plus. Par exemple, sous chaque paragraphe est écrit le titre dans un faux latin,  pour celui du montage du distributeur il s’agit de « Assemblatio distriburium Ikeae »…

Finalement, ce jeu n’a pas de réel point faible. Le matériel est très bien, les interactions entre joueurs présentes (par le fait que l’on puisse ruiner la stratégie d’un joueur en cassant le mouvement qu’il voulait faire ou en lui volant sa réserve). Il peut autant plaire à un public novice en quête d’un jeu simple à prendre en main qu‘à un public plus confirmé et calculatoire pour lequel chaque point et chaque action compte. Il pourrait même faire arrêter ceux qui jouent à Candy Crush en leur proposant une expérience qui s’en rapproche, mais autour d’une table et entouré d’autres personnes. Que demander de mieux ?

Note: 17/20

Par Flippy Who

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net