Breakdown

12788232_1254236851256388_244451183_n

De : Jonathan Mostow

Avec Kurt Russell, J.T. Walsh, Rex Linn, Kathleen Quinlan

Année : 1997

Pays : Etats-Unis

Genre : Action, Thriller

Résumé :

Jeff Taylor, caméraman et correspondant de guerre, perturbé par les horreurs de son métier décide d’en changer. Accompagné de sa femme, Amy, il entreprend la traversée des Etats-Unis. Ils tombent en panne dans une région désertique. Un routier propose à Amy de l’emmener au prochain relais routier alors que Jeff reste auprès du véhicule. En attendant le retour de sa femme, il réussit à faire redémarrer sa voiture. Il part rejoindre sa femme au relais. Mais Amy n’est pas là et personne ne se souvient d’avoir vu ni la jeune femme ni le routier.

Avis :

Jonathan Mostow, réalisateur natif du Connecticut, est malheureusement assez connu pour avoir saboté une très belle franchise qui avait si bien commencé, « Terminator« , car il s’est occupé de la suite en 2003 avec son affreux « Soulèvement des machines« , dont nos cœurs et nos âmes de cinéphiles se seraient bien passés. D’ailleurs, depuis ce film, la carrière de Jonathan Mostow, qui avait pourtant bien commencé, ne vole pas bien haut…

Et pourtant, avant de livrer cet affront, le jeune Jonathan Mostow avait fait un joli début de carrière assez efficace. Et c’est en 1997 avec « Breakdown » qu’il livre l’un de ses meilleurs films. Un thriller plutôt simple mais bien efficace. Sur une intrigue quelque peu déjà vue, le réalisateur arrive à faire un bon petit film, tenu par un excellent Kurt Russell. C’est donc un bon plaisir qui ne se démode pas, malgré ses presque vingt ans.

12767300_1254236974589709_1346651326_n

Jeff et Amy commencent une nouvelle vie. Ils viennent de déménager et se rendent dans leur nouveau lieu de vie. Pour cela, ils s’y rendent en voiture. Jeff vient de s’offrir une Jeep Grand Cherokee flambant neuve. Pour se rendre dans leur nouvelle demeure, ils doivent traverser un désert des États-Unis. Mais d’un coup, sans prévenir, des voyants s’allument et le moteur s’arrête. Il se pourrait bien que Jeff et Amy soient en panne. Par chance, un routier passe par là. Aimable, il leur propose son aide. Il devra conduire Amy dans une station pour que celle-ci appelle une dépanneuse. Jeff reste donc seul près de la voiture. Mais très vite après le départ d’Amy, Jeff découvre le problème de la panne et la résous. Il reprend la route, mais une fois arrivé à la station, Jeff apprend avec stupeur que personne n’a vu sa femme.

Road movie efficace, thriller bien tenu et bourré de suspens, bon film d’action à « l’ancienne » dira-t-on, offrant de bonnes courses-poursuites et autres cascades, ce troisième film pour Jonathan Mostow est certes très simple (on pourrait même lui reprocher tant le scénario est short), est efficace en fin de compte et c’est un vrai plaisir à suivre.

Le scénario est suffisamment bien écrit pour maintenir une tension jusqu’au point final, qui soit dit en passant, n’est peut-être pas si « Happy end » que ça et c’est aussi l’une des raisons qui fait que le film s’apprécie autant. Jonathan Mostow a très bien réussi à faire monter sa pression crescendo au fur et à mesure que l’histoire avance. Le combat de cet homme pour sauver la vie de sa femme et la sienne est rudement bien mené et l’on n’a pas le temps de s’ennuyer une minute, puisque le réalisateur livre toujours un rebondissement, un coup de théâtre ou une échappée qui relance encore et encore son film. Le film offrira même quelques scènes plutôt marquantes qu’on appréciera, particulièrement la scène finale.

Jonathan Mostow livre aussi avec « Breakdown » un film qui est loin d’être désagréable à regarder. Si la réalisation n’a rien d’extraordinaire, elle tient pourtant très bien le coup et offre parfois des choses intéressantes. On appréciera aussi le dépaysement, puisque le film se passe dans une région désertique et que le réalisateur a très bien su tirer parti de ce coin. On a le droit à pas mal de beaux plans sur les paysages qui donnent un joli caractère au métrage et l’ancre très bien dans sa région.

« Breakdown« , c’est aussi et avant tout l’excellent Kurt Russell au top de sa forme, dans un rôle qui lui va à merveille. L’acteur est terrible à chaque instant et dégage comme toujours une sacrée prestance. Puis dans ce film, il trouve un acteur à sa hauteur. La pourriture de service est jouée par l’excellent et regretté J.T. Walsh. Le casting nous réserve aussi de belles prestations de la part de Kathleen Quinlan et M.C. Gainey. D’ailleurs, le film doit énormément à ses personnages et ses acteurs qui font oublier la légèreté du scénario.

12788030_1254236904589716_252326967_n

« Breakdown » est donc une bonne série B. Ce troisième film de Jonathan Mostow est la définition parfaite de l’expression « faire simple, mais efficace ». Avec une intrigue sans plus, le réalisateur arrive à tirer son film vers le haut grâce à ses acteurs, sa tension et son cachet.

Note : 14,5/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net