juillet 15, 2024

Furiosa: Une Saga Mad Max – De la Fureur

Titre Original : Furiosa : A Mad Max Saga

De : George Miller

Avec Anya Taylor-Joy, Chris Hemsworth, Tom Burke, Alyla Browne

Année : 2024

Pays : Australie, Etats-Unis

Genre : Action, Science-Fiction

Résumé :

Dans un monde en déclin, la jeune Furiosa est arrachée à la Terre Verte et capturée par une horde de motards dirigée par le redoutable Dementus. Alors qu’elle tente de survivre à la Désolation, à Immortan Joe et de retrouver le chemin de chez elle, Furiosa n’a qu’une seule obsession : la vengeance.

Avis :

George Miller, on le sait tous, c’est le papa de « Mad Max« , saga lancée en 1979 avec un premier film éponyme. Depuis, le cinéaste a confirmé qu’il était un immense réalisateur avec les deux chapitres suivants et au-delà d’eux, avec tous les films qu’il a réalisés en quarante ans. Après s’être essayé au cinéma familial avec les « Happy Feet« , et alors que pas grand monde attendait un nouveau George Miller, en 2015, le réalisateur fait son retour dans les salles obscures, et il ressuscite « Mad Max » avec son désormais culte « Mad Max Fury Road« . Trente ans qu’il n’y avait pas eu de film « Mad Max« , et George Miller, qui s’approchait alors de ses soixante-dix ans, donne une véritable leçon de cinéma à tout le monde en offrant la course-poursuite la plus haletante des années 2010.

Parmi les personnages issus de « … Fury Road« , Furiosa, tenue par Charlize Theron, a su conquérir le cœur du public, et c’est sur elle que George Miller a l’envie de s’arrêter sur un prochain film « Mad Max« . Malgré le succès de « … Fury Road« , George Miller va mettre du temps à monter ce « Furiosa… », et nous voilà neuf ans après la sortie du précédent, et vous savez quoi, alors que George Miller s’approche de ses quatre-vingts ans, il remet une claque à tout le monde, en offrant un film dense et intense. Très différent des autres « Mad Max« , « Furiosa … » est un mélange entre un conte fumé au gasoil et l’odyssée d’une petite fille qui ne désire qu’une seule chose, se venger.

« Ce « Furiosa … » a tout d’un conte macabre et complétement délirant. »

Dans un monde qui n’est pratiquement plus, la jeune Furiosa est arrachée à sa famille et à sa terre. Sa mère se lance à sa poursuite, mais malheureusement, elle ne va pas réussir à la sauver. Désormais propriété de Dementus, la jeune Furiosa se renferme sur elle-même et n’a qu’un seul désir qui l’anime, se venger de celui qui lui a tout pris !

Lorsque l’on regarde la franchise « Mad Max« , il n’y a pas un film qui ressemble au précédent et après l’immense course-poursuite qu’est « Fury Road« , George Miller nous entraîne dans un film qui se pose comme un conte se déroulant sur une quinzaine d’années. Construit en plusieurs chapitres, « Furiosa … » raconte très bien son personnage et sa vengeance. Si on ne peut nier que le scénario demeure très simpliste et voire même couru d’avance, cela ne va pas empêcher le film de George Miller d’être prenant et intense. De ses jeunes années à sa vengeance, de son enlèvement à ce qui va la forger, le personnage tenu par Ana Taylor-Joy est passionnant, et surtout, on a envie de la suivre n’importe où, et ça, même si l’on sait ce qui va, ou ce qui risque, de se passer.

De plus, alors que le film fait deux heures et demie, on ne voit absolument pas le temps passer, grâce à une mise en scène parfaitement tenue et construite. Plus fou encore, le film tient des moments où il est quasiment muet, et pourtant, jamais l’attention que l’on porte à cette histoire et ces personnages ne baisse. Toujours du côté du scénario, ce « Furiosa … » a tout d’un conte macabre et complétement délirant, et ce côté conte ajoute fortement à l’intérêt et l’excellence du film.

« Ana Taylor-Joy est excellente et Alyla Browne, qui incarne Furiosa jeune, l’est tout autant. »

Après, si « Furiosa … » n’est pas non plus un film parfait et qu’il en résulte quelques déceptions, la première étant que George Miller prend son temps pour raconter cette histoire, et là où elle aurait pu être totalement folle (la guerre des quarante jours), cette dernière est expédiée à la va-vite, pour aller vers le final, et c’est dommage, car il y a un gros manque qui se crée. Avec ça, si la leçon de cinéma est bel et bien là, avec des séquences qui sont dantesques, malheureusement aussi des fonds verts et certains effets spéciaux s’invitent et ça se voit beaucoup trop. Le choix de fonds verts est dommage, car ça abîme l’authenticité et ne rend pas le même résultat que sur « … Fury Road« .

Enfin, si Ana Taylor-Joy est excellente et si Alyla Browne, qui incarne Furiosa jeune, l’est tout autant, George Miller nous a réservés de bonnes surprises à commencer par un Chris Hemsworth qu’on adore détester. L’acteur tient un personnage démesuré à l’ego surdéveloppé, tout comme sa bêtise, et c’est terrible. Puis il y a Tom Burke qui tient un rôle touchant. L’acteur est la belle découverte du film.

« Furiosa : Une saga Mad Max » est donc un excellent film qui regorge de séquences et de personnages incroyables. En cinq films « Mad Max« , George Miller nous offre cinq films totalement différents et démontre encore une fois qu’il est un immense cinéaste. Prenant de bout en bout, « Furiosa … » ne mérite absolument pas son cuisant échec, car encore une fois, c’est une bombe !

Note : 17/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.