novembre 26, 2022

La Voie de l’Oiseau – Marie Nocenti & Carlen Zia

Autrices : Marie Nocenti et Carlen Zia

Editeur : MN

Genre : Récit de Vie

Résumé :

À la fois journal intime, carnet de voyage, récit initiatique et roman d’aventures, ce livre vous dévoile le destin exceptionnel d’une jeune fille déterminée à réaliser son rêve d’enfance.
De la France à l’Amérique du Sud en passant par l’Afrique, son combat pour la préservation de la forêt amazonienne l’obligera à se défaire des chaînes du passé afin de trouver sa voie.
Déchirée entre les forces du bien et du mal, elle n’aura de cesse de braver tous les dangers pour mener à bien sa mission, guidée par les messages délivrés par de mystérieux rêves. Malgré les doutes et les épreuves, l’ESPOIR la portera jusqu’à l’accomplissement de sa destinée.

Avis :

La voie de l’oiseau : plus qu’un simple roman

La voie de l’oiseau nous transporte aux côtés d’une héroïne incroyable, plus étonnante encore quand on apprend qu’elle a vécu, qu’elle vit encore et que ce roman nous décrit sa vie, ses péripéties et ses engagements ! Et quels engagements ! La nature, l’environnement dans son ensemble, un avenir sain et éloigné des préoccupations deshumanisantes financières. Un combat de toute une vie, qui est loin d’être terminé. Un parcours semé d’embuches, aussi bien psychologiques que matérielles, idéologiques que politiques. Se battre pour la sauvegarde du monde, ce que nous devrions finalement tous faire au quotidien, demande une force de caractère inébranlable, un courage à toutes épreuves et une détermination hors du commun.

Ce sont tous ces éléments qui sont regroupés dans cette histoire fascinante. Un récit qui donne envie d’évoluer, de mieux se comprendre et, surtout, d’accomplir ses rêves. Un message d’espoir pour tous, qui vous remuera les entrailles et vous donnera la force d’avancer.

En plus des idées véhiculées, le roman nous abreuve de références sur l’Amérique du Sud, de fabuleux paysages, de cultures méconnues et de traditions ancestrales. On apprend et on s’émerveille. On aurait tant aimé en savoir davantage, ne plus quitter ces endroits extraordinaires !

Une narration qui manque de vivacité : on en veut plus !

S’il fallait appuyer sur le seul point frustrant du roman, ce serait la narration. Cette dernière, comme un journal intime, nous relate les évènements du point de vue de l’héroïne, à la première personne. Ce choix plaît car le lecteur est imprégné des émotions et pensées de la protagoniste. Cependant, cela retire toute spontanéité : en effet, la narratrice connaît son histoire, car elle l’a déjà vécue, et les dialogues se retrouvent plutôt rares ou trop courts.

Le dernier échange du roman est une véritable pépite comme on en aurait souhaité plus. Il dure, il est détaillé et poussé et il met en avant des préceptes enrichissants. C’est le seul qui nous reste en mémoire. Découvrir l’Amazonie et ses cultures à travers des dialogues plutôt que des descriptions aurait donné plus de couleurs et de vivacité. La majorité des personnages ne parle pas – la narratrice nous raconte leurs échanges mais ne les vit pas sur le moment. Cette balance entre voix passive/voix active frustre par endroits et attise notre avidité : les évènements sans passage actif ne s’éternisent pas, c’est dommage.

Les évènements défilent parfois trop vite – et on le comprend aisément. L’héroïne a vécu plusieurs vies trépidantes et le livre aurait fait plus de 1000 pages ! Certains passages manquent d’intérêt par rapport à d’autres, on aurait adoré que l’Amazonie prenne encore plus de place, à l’inverse d’allers-retours répétitifs ou de trajets sans profondeur. Ses voyages humanitaires, ses aller-retours, ses années à l’étranger, ses aventures amoureuses multiples et excitantes, ses pérégrinations… Une vie extraordinaire, quoi qu’on en dise ! Pourtant, la protagoniste semble proche de nous.

Une femme qui nous ressemble

Dès les premiers chapitres, nous suivons l’héroïne enfant. Elle nous accroche avec ses histoires de famille rocambolesques et dramatiques, et son lien étroit avec l’ésotérisme. Puis, comme nombre d’ados, elle se cherche et enchaîne les bêtises, elle se rebelle, se drogue, fume. Elle grandit, s’émancipe, se forge un caractère et commence à assembler les rouages de ses combats à venir. Malgré une enfance difficile, elle a su surmonter les obstacles et créer sa propre chance.

Dans ses réflexions sur l’argent, dans ses relations avec les siens, dans ses moments de déprime, dans ses combats, on ressent et on comprend. Ses préoccupations sont les nôtres, ses angoisses sont les nôtres et ses joies sont les nôtres. L’héroïne porte toutes nos voix en elle. Elle incarne une humanité bouleversante, imparfaite mais empreinte de lumière.

Un mélange entre rêves et réalité

Chaque début de chapitre nous plonge dans l’un de ses rêves. Le lien avec le monde des esprits est palpable, pas gênant du tout, même indispensable quand on se lie avec l’héroïne et sa vision du monde. Le roman nous enseigne cette voix détournée, à l’écart des médecins traditionnels et des courants de pensées cloisonnés, sans pour autant appuyer et nous marteler le crâne avec.

Ce n’est pas seulement notre esprit qui voyage en Amazonie aux côtés de l’héroïne, mais également notre âme et notre cœur. Plus qu’une aventure et une virée latine, nous vivons une véritable quête intérieure, qui résonne avec celle de la protagoniste.

La voie de l’oiseau a fait battre notre cœur plus vite, a soulevé notre âme et a fait tourbillonner notre esprit. Une épopée grandiose et prenante, qui a énormément à nous offrir et à donner au monde.

L’autrice a exécuté un travail considérable, merci !

Pourquoi lire La voie de l’oiseau ?

  • Pour son message sur l’environnement.
  • Pour le combat incroyable de la protagoniste, qui ne lâche rien et qui va au bout de ses rêves !
  • Pour s’imprégner d’images merveilleuses de voyages au bout du monde.
  • Pour entamer ou poursuivre une quête intérieure.
  • Pour vivre des instants intenses et inoubliables.

Note : 18/20

Par Lildrille

Lildrille

Passionnée d’imaginaire et d’évasion depuis longtemps, écrire et lire sont mes activités favorites. Dans un monde souvent sombre, m'évader et fournir du rêve sont mes objectifs. Suivez-moi en tant qu'auteure ici : https://www.2passions1dream.com/. Et en tant que chroniqueuse aussi là : https://simplement.pro/u/Lildrille.

Voir tous les articles de Lildrille →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.