août 10, 2022

Les Liens du Sang T.03 – Ô Rage Ô Désespoir – Helen Harper

Auteure : Helen Harper

Editeur : Collection Infinity

Genre : Fantastique

Résumé :

Mack parviendra-t-elle à découvrir d’où elle vient ? Mack entame sa formation à l’académie des mages, en espérant que si elle se plie aux règles, ils accepteront de lever le sortilège de stase qui emprisonne sa vieille amie, Mme Alcoon. Mais une fois arrivée là-bas, elle se retrouve entourée de professeurs hostiles et d’élèves désagréables, dont la grande majorité semble bien décidée à la voir échouer. Alors qu’elle se sent attaquée de tous côtés, il est de plus en plus difficile pour Mack de contrôler son tempérament. Obligée de suivre une thérapie pour maîtriser sa colère tout en devant gérer les avances indésirables de Corrigan, le Seigneur Alpha du monde des métamorphes, Mack sent ses émotions partir en roue libre. Et lorsqu’elle découvre dans la bibliothèque des mages un livre familier, qui pourrait bien l’aider à débloquer les secrets de son passé et de son sang de dragon, elle se rend compte que les problèmes ne font que commencer…

Avis :

Le troisième tome de la série Les liens du sang étonne. Riche en péripéties, riche en personnages attachants et surtout riche en scènes géniales qui marquent notre esprit ! Enfin ! Les deux précédentes intrigues manquaient cruellement de matériel onctueux, que ce nouveau volume comble sans mal. Le lecteur habitué à la lignée des histoires timides en amont n’est pas prêt : la panoplie d’émotions qui vont l’assaillir lui amèneront certainement les larmes à l’œil.

Une fin terrible, rondement menée, inattendue et prometteuse pour la suite. Une fin également belle, qui reste dans les mémoires et donne à imaginer une scène à la fois épique, tragique et majestueuse. Une réussite et un coup de cœur !

Des cours de magie

Dans cet opus, Ô rage ô désespoir, nous plongeons dans le quotidien des mages. Mack doit se soumettre à leurs lois, leurs cours, leurs traditions. Pour une fois, l’héroïne se fond dans la foule, du moins avant de comprendre où se trouvent sa place et ses besoins. Un début passionnant, même si certains pourraient s’y ennuyer : les leçons de magie s’enchaînent, au même titre que les discussions entre adolescents et les intrigues étudiantes. Chaque apprentissage intéresse, les nouvelles relations prennent de la place et le lecteur s’attache à ces figures charismatiques, qui parviennent à tenir bon devant la fougue et le tempérament de Mack.

Le lecteur a même pitié d’elle, alors qu’elle doit subir les blagues débiles des autres élèves, ou les remarques acides des professeurs. Notre héroïne n’a jamais autant grandi que dans ce livre : elle apprend de ses erreurs, calme ses colères, se fait des amis et améliore sa sociabilité. Quand surviennent ses frasques ou ses éclats, on les apprécie encore plus qu’ils se font rares et intenses ! Une belle fresque contrastée qui donne de la dimension au personnage de Mack.

Des vampires

Le second tome avait donné le ton : chaque roman aiderait le lecteur à découvrir plus avant l’univers de l’autrice. Ce volume poursuit sur sa lancée en nous menant en territoires vampires. La soirée qui les met en scène plaît grâce à ses tenues raffinées, ses jeux de cours hypocrites et ses invités ardents au sang froid.

Accompagnée de Corrigan, l’alpha loup, et de son ancien ami mage qui ressemble à Bob Marley (aussi bien physiquement que mentalement), Mack se mêle d’affaires graves qui ne la regardent pas. De vieilles rancunes et légendes remontent à la surface, et les conséquences graves qui s’ensuivent ne laissent pas de marbre, autant pour les personnages que les lecteurs. Plusieurs sous-intrigues s’entremêlent et fusionnent : ce troisième tome s’avère encore mieux construit et plus riche que les précédents, un vrai plaisir.

Bien qu’ils soient des clichés d’eux-mêmes, les vampires dépeints aident à l’évasion et à l’amusement, grâce à leurs mimiques exagérées et leur soif de pouvoir inextinguible.

De l’émotion

Mack se trouve tout autant assiégée que nous. Sa colère ne reste pas maîtresse de ses émotions : la peine, la douleur, la souffrance, la joie, l’amitié sincère et la curiosité l’habitent à leur tour. Un roman qui nous entraîne dans des maelstroms de sensations fortes ! Bien entendu, le sarcasme, l’humour et l’impertinence restent vivaces, comme dans les autres volumes. Le mélange amène de la profondeur aux héros et à l’histoire, ainsi qu’à l’univers. Ô rage ô désespoir se démarque par les risques qu’il prend et ses messages forts.

Les origines draconiques de Mack commencent à se démystifier ; page après page, nous comprenons tout ce que cette essence implique et toute la puissance qu’elle lui transmet. Faes, vampires, loup et mages : un ensemble qui marche, dans un univers à la fois sombre et drôle.

Pourquoi lire Les liens du sang T.03 ?

  • Pour enfin se plonger dans une intrigue marquante : des fresques contrastées et des messages forts parsèment l’histoire.
  • Pour côtoyer une héroïne plus complexe et attachante, qui sait aussi se montrer sociable et aimante.
  • Pour continuer d’en apprendre plus sur les origines draconiques de Mack : des secrets importants se dévoilent !
  • Pour rire, pleurer, se réjouir et s’attrister, pour s’énerver, s’horrifier et vibrer : un tome qui joue sur les sensations et les émotions en tous genres.
  • Pour en apprendre davantage sur la société des mages mais aussi sur celle des vampires.

Note : 18/20

Par Lildrille

Lildrille

Passionnée d’imaginaire et d’évasion depuis longtemps, écrire et lire sont mes activités favorites. Dans un monde souvent sombre, m'évader et fournir du rêve sont mes objectifs. Suivez-moi en tant qu'auteure ici : https://www.facebook.com/ChloeGarciaAuteure. Et en tant que chroniqueuse aussi là : https://simplement.pro/u/Lildrille.

Voir tous les articles de Lildrille →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.