novembre 30, 2021

Les Éternels – Marvel à son Meilleur?

Titre Original : Eternals

De : Chloé Zhao

Avec Gemma Chan, Richard Madden, Salma Hayek, Angelina Jolie

Année : 2021

Pays : Etats-Unis

Genre : Super-Héros

Résumé :

Depuis l’aube de l’humanité, les Éternels, un groupe de héros venus des confins de l’univers, protègent la Terre. Lorsque les Déviants, des créatures monstrueuses que l’on croyait disparues depuis longtemps, réapparaissent mystérieusement, les Éternels sont à nouveau obligés de se réunir pour défendre l’humanité…

Avis :

Réalisatrice chinoise, Chloé Zhao est une étonnante évolution. Après avoir vécu toute son enfance à Pékin, elle part étudier à Londres puis aux Etats-Unis, d’abord dans le Massachusetts, puis à New York où elle étudie la production cinématographique. Vers la fin des années 2000, elle commence à réaliser quelques courts-métrages, avant de faire son premier long, « Les chansons que mes frères m’ont apprises » en 2015. Très vite, Chloé Zhao se fait un petit nom dans le milieu du cinéma indépendant américain. Puis arrive avec son troisième film la consécration. Avec « Nomadland« , Chloé Zhao suit une ex-ouvrière qui a tout perdu et vivote de petits boulots allant d’état en état. « Nomadland » sera consacré de trois Oscars dont les prestigieux meilleur film et meilleure réalisatrice.

Pour son quatrième film, Chloé Zhao change radicalement d’univers, laissant de côté le cinéma d’auteur et indépendant pour s’aventurer dans l’énorme industrie qu’est le Marvel Cinematic Universe. Après avoir atteint un petit sommet de son univers avec « Avengers Endgame« , le MCU attaque sa phase IV et pour cela, le studio se met à engager des réalisateurs qui ne se sont pas encore dirigés vers le blockbuster. Ainsi, il y a deux mois de cela, Destin D. Cretton étonnait avec « Shang-chi et la légende des dix anneaux« . Pour son incursion chez Marvel, Chloé Zhao a elle la lourde tâche de présenter « Les Éternels« , un peuple extraterrestre envoyé sur Terre pour protéger la race humaine de prédateurs eux aussi extraterrestre, et le moins que l’on puisse dire, c’est que la cinéaste nous offre-là un Marvel majestueux. « Les Éternels » se pose comme un Marvel aussi atypique que passionnant, nous offrant bien des choses qui manquaient dans l’univers. Beau, grand, intense, émotionnel, culturel, et tenant des personnages passionnants, « Les Éternels » est assurément l’un des plus beaux crus du studio.

Arrivés il y a plusieurs millions d’années sur la Terre, les éternels ont été envoyés sur la planète pour sauver l’espèce humaine de prédateurs extraterrestre appelés les Déviants. Après avoir réussi leur mission, ces Éternels se sont mélangés à la population et aujourd’hui, ils restent tapis dans l’ombre, attendant leur rappel vers la planète Olympia. Or, une menace bien plus grande s’est mise en marche, lorsque les Avengers, cinq ans plus tôt, ont ramené toutes la populations disparues à cause de Thanos. Ce brusque retour des humains sur Terre a donné suffisamment d’énergie pour l’émergence.

Le Marvel Cinematic Universe s’est gentiment, puis lourdement, installé depuis 2008 et son premier « Iron Man« . Si les films sont aujourd’hui attendus par beaucoup comme les événements cinématographiques de l’année, pour ma part, je dois dire que même si j’en apprécie pour la plupart, et que je vais toujours assister au divertissement, ils sont loin d’être une de mes grosses attentes de l’année. Ces « … Eternels » ne dérogeait pas à la règle, jusqu’à ce que la première bande-annonce, avec toutes ces couleurs et ces cultures qui se mélangent, pique grandement ma curiosité. D’emblée, le film de Chloé Zhao donnait la sensation d’être différent, et même si d’autres bandes-annonces sont venues rapprocher le film de la réalisatrice à l’univers Marvel, il y avait ce petit quelque chose en plus qui poussait à la curiosité et à l’espoir et je ne me suis pas trompé, car ces « … Éternels« , au beau milieu de films plus ou moins bons, plus ou moins grands, se pose comme une merveille.

Immense coup de cœur, même si parfois le film tient de petites facilités ou des ficelles qui peuvent avoir un côté déjà-vu, pour le reste, Chloé Zhao nous entraîne dans un film qui ne va faire que surprendre. « Les Éternels » surprend de par la qualité de son intrigue, et tout ce qui est fait autour de ses personnages. Très bien écrit, avec plusieurs niveaux au sein même du film, ce qui est très prenant, c’est que Chloé Zhao prend tout le temps nécessaire pour présenter l’univers de ses personnages, le contexte, ou encore les personnages en eux-mêmes qui sont bien plus profonds qu’ils n’en ont l’air. Ici, le scénario développe bien chacun de ses protagonistes, il nous les présente avec leurs qualités et leurs failles.

Chloé Zhao nous réserve, au gré de son scénario, tout un tas de surprises, qui font qu’on reste en permanence attentif à ce qui se passe et jamais la réalisatrice ennuie, malgré presque deux heures quarante de film qu’on ne voit pas passer. Découverte, culture, civilisation, amour, haine, trahison, espoir et désespoir, ce mélange, au travers de thèmes universels, qui apporte énormément d’émotion, de complexité et de vie au sein de Marvel, et ça fait franchement de bien. De plus, le scénario fait se confronter les personnages à bien des dilemmes, instaurant ainsi suspens et surprises. Puis les personnages sont un très beau kaléidoscope de sensations, d’humanité et d’imperfection. Mention très spéciale à tout ce qui est fait autour de Théna ou Druig, qui sont de très loin, de par leur caractère et leur histoire, les plus intéressants parmi tous ces personnages déjà intéressants.

Du côté de la réalisation, « Les Éternels » est tout bonnement magnifique. Si Chloé Zhao assure du côté du spectacle, offrant de très bonnes scènes d’action, des effets spéciaux superbes, le film se fait plutôt violent (sans être sombre non plus) pour du Marvel, et plus globalement, la réalisatrice tient très bien son univers, mais de manière personnelle, ce n’est pas sur ces points-là que « Les Éternels » m’a le plus séduit. Non, là où le film se fait magnifique, c’est dans sa direction artistique, dans la découverte des civilisations, dans le melting-pot de cultures qui nous est présenté. C’est beau, c’est intéressant et au-delà ça, cette façon de faire, de présenter et de filmer est vraiment différent de ce à quoi nous sommes habitués. « Les Éternels« , à bien des plans, des idées et des émotions, se fait poétique, chose à laquelle je ne m’attendais clairement pas.

Enfin, du côté du casting, « Les Éternels » est encore une fois sublime, avec des acteurs qui tiennent des personnages merveilleux qui sont en constante évolution, ce qui les fait prendre des décisions assez radicales et étonnantes. Chloé Zhao a réuni un casting en or qui vient de tout horizon, et elle tire beaucoup de choses de ses comédiens. Ainsi, que ce soit Gemma Chan, Salma Hayek, Richard Madden, Angelina Jolie, Kumail Nanjiani, Barry Koeghan, Ma Dong-seok, Brian Tyree Henry, Lia McHugh, tous sont parfaits, même si au travers des différentes histoires et des différents dilemmes, mon cœur va pour le personnage de Druig, qui se trouve, avec son pouvoir, face à un sacré cas de conscience. Idem pour l’intrigue qui tourne autour de Théna et Gilgamesh, ou encore Kingo et Phastos. Bref, en y réfléchissant, tous ces personnages sont passionnants, car le scénario leur offre une belle profondeur.

Vous l’aurez donc compris, ce « … Éternels » mis en scène par Chloé Zhao est une très, très belle surprise. Énorme coup de cœur, la réalisatrice chinoise livre là un film particulièrement intéressant et riche. Émotionnel, étonnant, culturellement fou, esthétiquement magnifique, malgré certaines ficelles faciles, « Les Éternels » se pose comme une très beau et très grand cru Marvel. Encore une fois, merci Chloé Zhao d’avoir bousculé les choses et donné un sublime souffle, aussi beau que poétique.

Note : 16/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.