octobre 18, 2021

Sans un Bruit 2

Titre Original : A Quiet Place Part II

De : John Krasinski

Avec Emily Blunt, Cillian Murphy, John Krasinski, Millicent Simmonds

Année : 2021

Pays : Etats-Unis

Genre : Horreur

Résumé :

Après les événements mortels survenus dans sa maison, la famille Abbot doit faire face au danger du monde extérieur. Pour survivre, ils doivent se battre en silence. Forcés à s’aventurer en terrain inconnu, ils réalisent que les créatures qui attaquent au moindre son ne sont pas la seule menace qui se dresse sur leur chemin.

Avis :

Comédien connu principalement pour son rôle de Jim Halpert dans la version américaine de « The Office« , John Krasinski s’est peu à peu imposé dans le paysage du cinéma américain. Collaborant avec des metteurs en scène de renom comme Sam Mendes, Gus Van Sant, Michael Bay, Bill Condon, Kathryn Bigelow, John Krasinski a d’autres cordes à son arc et notamment celle de réalisateur. Dans cette branche-là, il débute en 2009 avec le méconnu et pourtant intéressant « Brief Interviews with Hideous Men« . Par la suite, il réalise une comédie dramatique, « La Famille Hollar« , mais c’est en 2018 qu’il se fait grandement remarquer, quand il réalise et joue dans un petit film d’horreur, « Sans un Bruit« . Le film est un véritable succès critique, mais aussi public, et dès lors une suite est mise en place.

Il fut l’un des premiers films à être déprogrammé de sa sortie en salle au moment où notre petit virus a commencé à œuvrer et nous voici un an et trois mois après, et enfin, la suite de « Sans un bruit » est visible, et toute cette attente valait le spectacle. Reprenant pile là où John Krasinski nous avait laissé, « Sans un bruit 2 » développe bien plus l’univers et surtout, il trouve une trame, certes un peu simpliste et facile, mais au-delà de ça, cette trame se pose prenante, logique et intéressante. John Krasinski réinstallera sa tension, son idée, son concept, et il ne va faire que peu à peu monter la tension, pour aller jusqu’à ce final terrible. Bref, bien souvent, les suites ont tendance à nous faire moins flipper, jouant souvent sur l’opportunisme de faire une suite pour faire une suite, ici, c’est le cas, mais « Sans un bruit 2 » fonctionne tout aussi bien que son ainé.

Face aux récents et dramatiques événements, la famille Abbot doit s’en aller de la ferme dans laquelle ils habitaient « paisiblement ». Livrés aux dangers du monde extérieur, ils vont devoir se déplacer en silence, mais pour aller où ? Aucun d’eux ne le sait et ce qu’ils n’avaient pas prévu, c’est que le monde extérieur est peuplé certes de créateurs, mais d’autres « prédateurs » tout aussi dangereux.

Trois ans après avoir créé la surprise, John Krasinski revient dans les salles obscures avec « Sans un bruit 2 » et dire que cette suite était attendue est un doux euphuisme.

Comme on le disait, le réalisateur reprend son histoire là où il nous avait laissé, et il va lui faire prendre un tournant logique dans un sens, et passionnant dans l’autre. Habile dans sa manière de mener son histoire, cette suite va donc proposer de suivre plusieurs intrigues en une seule. Tenue et tendue, ce qui est très agréable, pour ne pas dire jouissif avec cette suite, c’est la façon que John Krasinski a de reposer tout son contexte et son ambiance. Le film s’ouvre alors de manière très forte, donnant à cette occasion plus de détails sur les envahisseurs. Puis après ceci, il va jouer de l’accordéon, impose un rythme qui sait se poser, pour mieux se tendre la scène suivante. Le scénario est excellent, et même s’il demeure en un sens assez prévisible, et qu’il a tendance à jouer de la chance avec certains personnages, il y a quelque chose dans sa trame qui fait qu’on se laisse très volontiers prendre au jeu et mieux encore, on adore ça et l’on adore suivre les personnages dans leur périple et autres mésaventures. Des mésaventures qui nous réserveront plusieurs scènes fortes et marquantes. Des scènes où John Krasinski joue avec l’ambiance, l’image et le son pour mieux nous tendre et nous tenir.

Cette tension qu’installe très bien son metteur en scène, jamais il ne va la lâcher. « Sans un bruit 2 » est un film qui est tenu par une mise en scène terriblement efficace. Une mise en scène qui, même dans les moments faciles, arrive à très bien fonctionner. John Krasinski reprend tout ce qui avait fait le succès du premier film, et alors qu’il aurait pu faire dans la démesure, histoire d’offrir un spectacle plus grand, le réalisateur garde ce ton très proche de ses personnages. Il y a un ton à hauteur d’homme dans ce film, ce qui le rend encore plus oppressant du coup. Comme pour le premier film, le travail sur le son est remarquable.

En plus de l’ambiance, il y a une tension qui ne va faire que monter crescendo, pour nous emmener vers ce final qu’on attendait, qu’on espérait, et qui une fois qu’il a mis tout en place, se fait tout simplement jouissif. On pourrait aisément dire que John Krasinski fait une sorte de clientélisme, tant on avait envie que ça se fasse ici, mais force est de constater que lorsque ce dernier se produit, d’autant plus avec ce montage, c’est terrible.

Avec cette suite, on voit arriver Cillian Murphy et si l’on ne peut pas dire qu’il tient un rôle incroyable, l’acteur irlandais fait amplement le job. Tout comme Emily Blunt qui renchaîne. Si le film ne propose pas de personnages secondaires marquants, il fait parfaitement évoluer la jeune génération, et que ce soit Millicent Simmonds ou Noah Jupe, les deux comédiens livrent de très belles compositions, notamment le dernier qui gagne en puissance.

Cette suite pour « Sans un bruit » développe parfaitement l’univers et propose une intrigue peut-être facile, mais qui fonctionne parfaitement. Prenant et oppressant, tendu et intriguant, John Krasinski livre un film devant lequel on se délecte du début à sa fin, surtout à la fin, avec ces intrigues, ces arcs de narrations qui s’entrecroisent. Bref, ce « Sans un bruit 2 » est à la hauteur des attentes et s’il devait y avoir un troisième film, on l’attend amoureusement !

Note : 15/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.