février 9, 2023

Un Secret

De : Claude Miller

Avec Cécile de France, Patrick Bruel, Ludivine Sagnier, Julie Depardieu

Année : 2007

Pays : France

Genre : Drame

Résumé :

L’exploration d’un lourd secret de famille et l’histoire d’une passion, à travers le voyage intérieur de François, un enfant solitaire qui s’invente un frère et imagine le passé de ses parents. Le jour de ses quinze ans, une amie de la famille révèle au jeune François une vérité bouleversante, mais qui lui permet enfin de se construire.

Avis :

Claude Miller en tant que réalisateur, c’est plus de quarante ans de carrière. Quarante ans où le réalisateur a marqué le cinéma français avec beaux et puissants drames. Si Claude Miller a été très prolifique dans une très grande partie de sa carrière, quand arrive les années 2000, il a quelque peu ralenti la cadence. Alors qu’il aurait pu enchaîner comme à son habitude avec un nouveau projet après « La petite Lili« , film qui a plutôt bien marché et a même vu offrir deux César à Julie Depardieu, Claude Miller va alors mettre cinq ans avant de revenir sur les toiles des salles obscures.

Treizième long-métrage pour Claude Miller, « Un secret » est un beau film. Adapté d’un roman qui est lui-même inspiré d’un fait réel, avec « Un secret« , Claude Miller voyage dans le passé d’une famille afin de découvrir les racines d’un petit garçon que la Seconde Guerre mondiale a indirectement marqué à jamais. Porté par des acteurs remarquables, tenu par une ligne artistique sublime, Claude Miller nous livre bien là l’un de ses plus beaux films et ça, même s’il lui manque quelque chose pour atteindre des sommets comme peut l’être son « Garde à vue » par exemple.

François est un petit garçon frêle et timide qui se réfugie bien souvent auprès d’un frère imaginaire. Le petit garçon a inventé le passé de ses parents, car ils n’en parlent pas souvent. François sent bien qu’il y a quelque chose qui pèse sur sa famille, mais il ne sait pas la définir, puis un jour, alors qu’il vient d’avoir quinze ans, François va découvrir le secret qui hante les siens.

Dernier gros succès pour Claude Miller, « Un secret« , c’est le genre de film qu’on a déjà vu beaucoup trop de fois, et qui malgré ce côté déjà vu, arrive néanmoins à nous emporter dans son histoire de famille.

Adapté d’un fait réel, « Un secret« , c’est le poids du passé, c’est le poids de ce que l’on ne dit pas. Ici, Claude Miller voyage dans le passé d’une famille et démontre comment un secret de famille peut influer sur les membres de la famille, et ici, particulièrement sur le fils, qui sent bien qu’il y a quelque chose de pas normal, qui sent bien qu’on ne lui dit pas tout, qu’on ne lui a pas tout dit. Ce qui est très bien fait avec le film de Claude Miller, c’est cette sensation de non-dit qui pèse sur une très grande partie du métrage. On sent bien, tout comme François, que les membres de cette famille ont vécu une horreur pendant la guerre, et malgré des indices, tout comme le personnage de François, on n’arrive pas à mettre clairement des mots dessus. Ici, « Un secret » propose des doutes et tient un certain suspens, jusqu’à ce que ce secret soit révélé. Un secret évidemment très touchant, mais un secret qui est aussi troublant et dérangeant.

Avec ce secret, le film de Claude Miller aborde des sujets forts, comme celui de se relever après l’horreur, d’accepter de vivre, de faire avec. Claude Miller, aidé de ses acteurs, livre un film où la psychologique de ses personnages est en première ligne, ce qui les rend touchants. Puis, derrière ces personnages, on trouve des acteurs remarquables, Cécile de France et Patrick Bruel en tête, ainsi que le jeune Valentin Vigourt qui incarne François à l’âge de sept ans.

Du côté de la mise en scène, « Un secret« , c’est de l’excellence. Magnifiquement tenu, très esthétique, jouissant d’un très beau travail de reconstitution d’époque, toutes les scènes sur la plage de l’Isle-Adam sont merveilleuses. On trouve aussi un très joli travail du côté du montage, qui arrive à passer d’une époque à l’autre avec cohérence et fluidité. On reprochera le côté noir et blanc des années 80 qui ne se justifie pas vraiment.

Claude Miller tient sa ligne, et tout en livrant quelque chose de très simple, il arrive à installer sans mal, suspens, intérêt, crainte, doute et un très joli portrait de famille. Seul manque dans ce décor, de l’émotion, car si l’ensemble est touchant, on ne peut pas dire non plus qu’on en ressorte bouleversé, ce qui est assez étrange comme sensation. Avec un tel sujet et surtout une telle histoire et cette émotion, c’est ce qui manque à ce « … secret » pour accéder aux sommets de la carrière de son réalisateur. Après, on pourra toujours dire que Claude Miller évite le pathos, ce qui est très bien, mais il est vrai aussi qu’avec cette trajectoire et la découverte de ce secret de famille qui hante et pèse tellement, on aurait aimé être bien plus touché que ça.

Quoi qu’il en soit, si le film de Claude Miller manque un peu d’émotion, il n’en demeure pas moins beau, touchant et réussi. Très bien tenu dans sa mise en scène, et surtout parfaitement incarné par ce casting cinq étoiles, « Un secret » même s’il manque d’émotion, peut aisément prétendre à entrer dans les plus beaux films de son cinéaste.

Note : 15/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.