janvier 27, 2023

Coup de Foudre à Notting Hill

Titre Original : Notting Hill

De : Roger Michell

Avec Julia Roberts, Hugh Grant, Richard McCabe, James Dreyfus

Année: 1999

Pays: Etats-Unis, Angleterre

Genre : Romance

Résumé :

Quand un matin, Anna Scott, l’actrice la plus célèbre d’Hollywood, pousse la porte de la librairie de William Thacket, située dans le charmant quartier de Notting Hill, à l’ouest de Londres, le libraire ignore que commence une grande aventure. Par une série de hasards comme seul le destin peut en mettre en scène, William et Anna vivent une rencontre étonnante, attachante. Lorsque la star le rappelle quelque temps plus tard, William n’ose y croire.

Avis :

Réalisateur sud-africain, Roger Michell a pris ses quartiers dans le cinéma so british et on peut aisément dire que depuis une trentaine d’années, il est l’un de ses plus beaux faire valoir. « Un week-end à Paris« , « My Cousin Rachel« , « The Mother« , « Week-end Royal« , autant de films et bien d’autre encore qui ont confirmé le talent et l’importance de Roger Michell dans le paysage du cinéma anglais.

Parmi l’entièreté de sa filmographie, il y a un film qui les survole un peu tous. Un film qui n’est peut-être pas son meilleur, mais qui est résolument son plus culte, son plus connu et son plus aimé. « Coup de foudre à Notting Hill » est la comédie romantique anglaise par excellence. Écrite par Richard Curtis, incarné par deux stars et divinement mis en scène par Roger Michell, tous les éléments étaient réunis sur ce projet pour qu’il soit un succès et malgré les années qui passent, les sourires de Julia Roberts et l’air génialement maladroit de Hugh Grant restent intacts. Rafraichissant, plein de tendresse, plein d’humour et d’envolées typiquement britanniques, avec « Coup de Foudre à Notting Hill« , Roger Michell livre l’une des dernières comédies romantiques cultes des années 90.

William Thacket tient une petite librairie au cœur du quartier de Notting Hill. Il ne se passe jamais rien dans la vie de William, mais ce matin, il ne savait pas que cette dernière allait changer et devenir bien plus piquante. Ce changement arrive quand Anna Scott, l’actrice la plus célèbre d’Hollywood, pousse par hasard la porte de son magasin.

« Coup de foudre à Notting Hill« , c’est le genre de comédie so British qui est quasi-parfaite. Élégante, amusante et touchante, cette histoire écrite par l’un de maître en la matière, j’ai nommé Richard Curtis (« Love actually« , « Il était temps« ), a tout pour plaire et surtout nous faire passer un chouette moment de cinéma.

Le décor, Notting Hill, quartier magique de Londres. L’intrigue, une rencontre amoureuse sympathique. Sympathique et surréaliste. Le scénario est simple, mais efficace et surtout, il part avec une bonne idée, et il tient sa ligne jusqu’au bout. C’est vrai que c’est parfois cliché, d’autres fois très facile, mais c’est si bien fait qu’on ne l’aurait pas voulu autrement. Le film est aussi parcouru de répliques et de scènes qui sont devenues cultes, il était bien difficile d’en être autrement « – James Bond ne trimballe jamais une bande d’emmerdeurs avec lui », « – Il a un drôle de goût ce yaourt – C’est d’la mayonnaise … », « Ça peut exister des gens qui s’aiment toute la vie ? » … Bref, il y en a tant d’autres, ça ne s’arrête jamais et c’est toujours percutant et marquant.

Ensuite, il y a cette mise en scène qui est encore une fois très simple (tout en ayant de l’idée), mais qui nous emporte sans mal entre mésaventures, humour typiquement anglais, rencontres hors du temps, échappées romantiques, et un joli mix de tous les codes que le film romantique doit avoir entré dans la catégorie de l’excellence.

Enfin, « Coup de foudre à Notting Hill« , c’est bien sûr Julia Roberts et Hugh Grant. Même si derrière, il y a tout ce que je viens de citer plus haut, il est vrai que le film ne serait pas le même sans ces deux-là. Roberts et Grant sont l’âme de ce film. Ils sont adorables, ils sont excellents, ils sont bien ensemble, ils sont aussi drôles que touchants. Bref, ils sont ce coup de foudre.

Puis on adore tous les personnages hauts en couleurs qu’on trouve derrière eux. Rhys Ifans évidemment, mais aussi Gina McKee, Emma Chambers, Hugh Bonneville, Tim McInnerny et pour les plus connaisseurs de la télévision britannique, un clin d’œil avant l’heure à la série « Black Books« , avec dans le rôle d’un voleur en librairie Dylan Moran.

« Coup de foudre à Notting Hill » a vingt et un ans aujourd’hui, et il demeure toujours intact. Comédie romantique anglaise par excellence, Roger Michell a réuni tous les ingrédients avec ce film, il n’est vraiment pas étonnant que le film soit son plus gros succès, son plus aimé et celui qui reste. Adorable, élégant, romantique à souhait, un brin décalé, divinement incarné… Bref, dans la catégorie des comédies romantiques, « Coup de foudre à Notting Hill » est assurément l’un des piliers du genre et de manière personnelle, ce soir-là, ça m’a fait du bien de le revoir. Un peu de romantisme, d’amour et de jolis sentiments en cette période si particulière, ça fait du bien.

Note : 16/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.