mai 26, 2024

Conjuring – Les Dossiers Warren

the-conjuring-poster

Titre Original: The Conjuring

De : James Wan

Avec : Vera Farmiga, Patrick Wilson, Lili Taylor, Ron Livingston, Shannon Kook-Chun

Année : 2013

Pays : Etats-Unis

Scénario : Chad Hayes, Carey W. Hayes

Genre : Horreur

Résumé :

Lorraine et Ed Warren sont les enquêteurs paranormaux les plus réputés au monde. Ils ont traités des centaines d’affaires et font partager leurs expériences par le biais de cours et de conférences. Dans le même temps, la famille Perron emménage dans leur nouvelle maison au milieu des bois. Dès le lendemain matin, leur chienne est retrouvée morte. De plus en plus d’événements étranges et menaçants ont lieu. La famille décide de demander de l’aide au couple Warren afin de lever le voile sur ce qu’il se passe dans leur maison…

Avis :

D’ordinaire, je n’aime pas trop les films de fantômes. Je les trouve généralement trop répétitifs et jamais très flippants. Il est étonnant d’ailleurs que je me rende au cinéma pour voir ce genre de film, mais la réputation du film et les bandes annonces très efficaces m’ont fait changer d’avis. Et il s’agit d’un film de James Wan, dont la sortie de chaque film est un évènement. Capable du meilleur (Saw) comme du pire (Dead Silence), j’attendais de pied ferme son nouvel ouvrage. Ayant été déçu de son dernier film Insidious qui, malgré une première moitié très efficace s’étiole dans son grotesque deuxième acte, j’en attends plus de son dernier effort. Conjuring sera-t-il plus abouti que son précédent métrage ? La réponse ci-dessous

Conjuring-large.ashx

Dès le début, le film nous emmène dans une précédente enquête du couple Warren qui est diablement stressante. L’histoire d’une famille hantée par une poupée vraiment hideuse. Une fois le problème réglé, Mr et Mme Warren reprennent la poupée pour la mettre en sécurité, chez eux, comme chaque objet ayant été le cadre d’une possession ou autre. Une introduction sans grand rapport avec le reste de l’histoire qui va suivre, mais qui plante le décor : ici, on va avoir les jetons.

Nous rentrons dans le vif du sujet avec la famille Perron qui emménage dans une vieille baraque au milieu des bois. D’entrée, la chienne de la famille flaire quelque chose de louche car elle refuse d’entrer dans la maison. Bien mal lui en a pris car la première nuit lui sera fatale, elle sera tuée on ne sait pas par qui ou par quoi. Après cela, les interventions des fantômes se multiplient, se voulant de plus en plus effrayantes et agressives.

Plus que nous faire sursauter, Conjuring parvient certaines fois à nous foutre la trouille, sentiment que je croyais être enterré pour de bon. Le film comporte cependant des baisses de rythme qui auraient selon moi pu être évitées et auraient encore plus augmentées la tension du film (pourquoi entrecouper les scènes d’apparitions par des images du couple Warren donnant cours ?)

Les nombreuses interventions fantomatiques sont vraiment bien tournées et le film est par moment bien flippant. Certaines scènes sont vraiment stressantes. James Wan a la bonne idée de ne pas nous servir les éternels Jump Scare comme on en trouve légion dans ce genre de film actuellement. Au contraire, il nous propose des effets à l’ancienne : pas (ou très peu) d’effets numériques qui ont plombé la crédibilité de nombreux films actuels (Mama, …) portes qui claquent, plancher qui grincent, présences invisibles… on a certes vu ça des centaines de fois, mais ici, ça fout vraiment les jetons.

Efficace, le film l’est aussi grâce à son casting : la toujours excellente Vera Farmiga (Esther, Bates Motel, …) et Patrick Joseph Wilson (Insidious, Prometheus, …) sont parfaits dans le rôle du couple Warren, tout comme Lili Taylor et Ron Livingston en parents dépassés par les évènements. Les enfants sont eux aussi hyper convaincants, et rendent les interventions ectoplasmiques diablement efficaces.

Still 6 from The Conjuring

Au final, Conjuring – Les dossiers Warren réussi son défi, à savoir faire peur à son public, même si l’on peut déplorer une baisse de rythme dans son dernier acte. Le dernier effort de James Wan est le film le plus effrayant de ces 10 dernières années, et de très loin. Il me tarde de découvrir son Insidious 2, en espérant qu’il soit du même acabit que ce formidable film d’épouvante à l’ancienne.

Note : 17/20

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Mkf9rGLXeuE[/youtube]

Par Trasher

AqMENote de AqME: 17/20 Un superbe rollercoaster de l’épouvante, avec une mise en scène travaillée. La réussite horrifique de cette année!

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

3 réflexions sur « Conjuring – Les Dossiers Warren »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.