mai 28, 2024

L’Expert

Titre Original : The Specialist

De : Luis Llosa

Avec Sylvester Stallone, Sharon Stone, James Woods, Rod Steiger

Année: 1992

Pays: Etats-Unis, Pérou

Genre: Action, Thriller

Résumé :

Désireuse de se venger des assassins de ses parents, tués sous ses yeux alors qu’elle n’était qu’une enfant, la troublante May Munro recourt aux services de Ray Quick, ancien membre des Services spéciaux américains.

Avis :

Cinéaste péruvien, Luis Llosa n’a jamais été la crème de la crème des réalisateurs, malgré le fait qu’il ait connu quelques succès dans les années 90, avec justement « L’expert » qui est peut-être ce que le réalisateur a fait de mieux, ou encore avec le nanardesque « Anaconda« .

Son dernier film remonte à 2005, et est sorti dans l’anonymat le plus total. Depuis, si l’on retrouve le nom de Luis Llosa sur un générique, c’est au niveau de la production.

Sixième film pour Luis Llosa qui trouve ici son film le plus hollywoodien avec un couple de stars pour un film d’action à l’ancienne. Autant se l’avouer d’emblée, « L’expert » n’est pas le film le plus remarquable du monde, le tout demeure prévisible, et l’action reste très plate et convenue. Mais pourtant, « L’expert » trouve un petit charme, notamment parce qu’il respire bon les années 90, avec une ambiance qu’on peut facilement qualifier d’Old School. Et c’est ça qui sauve le film, car au final, même si le tout est loin d’être passionnant, cet « .. expert » reste un petit plaisir coupable à découvrir ou redécouvrir.

May Munro est une jeune femme animée par la vengeance. Quand elle était petite, alors qu’elle était cachée dans une armoire, elle a vu trois hommes abattre froidement ses parents. May sait qui sont les coupables et elle fait appel aux services de Ray Quick, un expert en explosif. Le contrat est simple, Ray doit faire sauter les trois hommes, mais en coulisse, l’affaire est plus compliquée qu’elle n’en a l’air.

« L’expert » ou le cliché le plus total du film d’action à l’ancienne. Loin de toute subtilité, ici le scénario n’est qu’un prétexte afin de nous offrir de l’action, du sexe et des explosions.

Avec ce sixième film, Luis Llosa remplit intégralement le cahier des charges du film d’action bidon, mais qui reste plaisant. « L’expert« , c’est un soupçon d’intrigue dramatique pour le fond. C’est des sous-intrigues presque obligatoires qui lieront le gentil Stallone à l’ordure James Woods. On ajoutera à cela ce qu’il faut de scènes d’action, qui sont principalement des scènes d’explosion. D’ailleurs, pour l’occasion, les artificiers d’Hollywood vont nous sortir tout ce qu’ils avaient en stock à l’époque, pour offrir le spectacle le plus impressionnant possible.

Pour remplir comme il faut le cahier des charges, l’intrigue nous offre des morts aussi spectaculaires qu’involontairement drôles (le mec dans sa voiture est un petit best of à lui seul). On n’oubliera pas de créer une tension sexuelle et trouble entre les deux stars du film, ici Sylvester Stallone et Sharon Stone. Une tension qui éclatera dans une scène de douche assez mémorable.

Enfin, comme une évidence, « L’expert » ne sortira à aucun moment des sentiers battus, et même si quelques rebondissements restent surprenant, au final, le gentil Stallone bottera le cul des méchants, se fera la belle et partira au volant d’une superbe mustang à l’ancienne, sur une musique on ne peut plus cool. Ici, Gloria Estefan qui chante gentiment « Turn the beat around« . Un titre qui fait plaisir à entendre pour le coup, tant on l’avait oublié.

Histoire de continuer dans le cliché, « L’expert » c’est aussi des personnages prévisibles et clichés au possible. Des personnages qui restent malgré tout attachants, notamment parce qu’ils sont tenus par des comédiens qu’on aime. Stallone est égal à lui-même, même si on l’a connu plus impliqué. Sharon Stone est magnifique et toujours aussi sensuelle, même si son personnage est quand même d’une passivité déconcertante. Ici, c’est l’exemple même de la victime qui n’est rien d’autre qu’une victime, qui ne peut qu’être protégée par un homme de la trempe de Stallone. Et enfin, il y a James Woods, qui en serait presque génial, tant l’acteur en fait des caisses avec ce personnage. Puis on comptera sur la présence diabolique d’Eric Roberts, qui compose comme toujours l’enfoiré parfait.

Bref, « L’expert » est donc un bon gros film d’action, qui a quelque peu mal vieilli et qui pourtant reste plaisant et amusant à regarder, car il dégage un charme assez honnête du divertissement made in 90.

Il est donc loin d’être essentiel dans la carrière de ses acteurs, il est même très vite oubliable en fin de compte. Mais quand on tombe dessus, on peut s’y arrêter, juste pour le plaisir et ça, je crois que c’est ce qu’on appelle un plaisir coupable …

Note : 10/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=mqTrjDsEg4g[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.