juin 25, 2024

Kidnapping Mr. Heineken

12064515_1175167942496613_281980621_n

De : Daniel Alfredson

Avec Anthony Hopkins, Jim Sturgess, Sam Worthington, Ryan Kwanten

Année: 2015

Pays: Angleterre, Belgique, Pays-Bas

Genre: Policier

Résumé:

L’histoire vraie de l’enlèvement de Henry « Freddy » Heineken, le petit-fils du fondateur de la marque de bière. En 1983, le baron de la boisson au célèbre packaging vert est kidnappé avec son chauffeur Ab Doderer par cinq malfrats. L’affaire se soldera par une demande de rançon de 35 millions de florins, soit la plus importante somme jamais réclamée pour une vie humaine…

Avis:

Daniel Alfredson est un réalisateur suédois qui s’est fait connaitre en adaptant pour le grand et le petit écran la saga de romans « Millennium« . La trilogie fut un véritable succès et le réalisateur a pu sortir de ses frontières pour voguer sur d’autres projets.

Deux ans après son thriller « Echoes from the Dead » qui reste à ce jour encore inédit chez nous, Daniel Alfredson revient avec « Kidnapping Mr. Heineken« , un film qui reprend des événements réels qui connurent un sacré bardage médiatique. Sorti directement en DVD en juin dernier, « Kidnapping Mr. Heineken » jouit pourtant d’un très beau casting et d’une histoire intéressante, alors pourquoi ne pas lui avoir laissé sa chance en salle ? Et quand on le découvre, on va vite comprend pourquoi, car si sur le papier le film est une idée qui en impose, à l’écran, c’est très loin d’en imposer.

12071447_1175167755829965_91233543_n

En 1983, Cor et ses amis sont sans le sou et arrivent difficilement à boucler les fins de mois. Chacun d’eux rêve à une vie meilleure, mais aucun n’arrive à y parvenir de manière légale. Alors un soir, Cor propose de kidnapper quelqu’un et d’empocher une rançon. Mais attention, la personne visée par l’enlèvement n’est pas n’importe qui, puisqu’il s’agit de Freddy Heineken, le petit-fils des bières Heineken, qui a très bien su reprendre l’entreprise de son grand-père. Une fois enlevé, les ravisseurs vont alors demander trente-cinq millions de florins pour laisser la vie sauve au vieil homme. Une rançon qui est la plus chère jamais payée pour la vie d’un homme.

D’emblée, quand on entre dans le film, le réalisateur tient toutes les promesses qu’il m’avait faites. Bonne ambiance années 80, une belle bande de comédiens, un premier braquage parfaitement mené. Le film s’annonçait vraiment très bien. Le scénario explique bien le problème et le désir de ces personnages, assez attachants, car ils sont loin du portrait de gangsters que l’on peut se faire. Les gens qui vont kidnapper Monsieur Heineken sont monsieur tout le monde et le côté très simple que le réalisateur donne à cette équipe est relativement plaisant. Mais voilà, alors que l’intrigue prend place, que l’enlèvement a lieu, la sauce a du mal à prendre. Le film finit par s’essouffler et manque de rythme. Au fur et à mesure que l’intrigue avance, on a l’impression qu’elle tourne en rond et finalement le réalisateur perd notre intérêt. On regarde « Kidnapping Mr. Heineken » sans ennui, mais il manque du suspens et on tombe vite dans un film qui est assez plan-plan. Alors que le réalisateur tient un bon sujet, et qu’il a de quoi offrir un thriller oppressant, un peu comme le très bon « La Disparition d’Alice Creed« , il reste sur quelque chose de trop simpliste. Les ravisseurs ayant détenu Mr Heineken pendant plusieurs semaines, je dois dire que j’en attendais plus et à la place de ça, Daniel Alfredson nous sert un film d’otages tout ce qu’il y a de plus basique et son film finira par se confondre avec les autres et c’est vraiment très décevant.

Déception d’autant plus grande que le réalisateur a fait appel à un excellent casting, qui ne fera que faire rêver. Jim Sturgess, Anthony Hopkins, Sam Worthington et Ryan Kwanten, il y avait vraiment de quoi être envieux et ils sont bons, mais tiennent des personnages peu développés. Ils sont attachants, surtout le duo Sturgess/Worthington, mais les personnages ne sont que survolés et ils auraient vraiment mérité un autre traitement.

12162847_1175167879163286_1633316196_o

Je ressors donc déçu de ce « Kidnapping Mr. Heineken« . Non pas que j’ai passé un mauvais moment devant, le film de Daniel Alfredson est « correct », mais il est très frustrant, car il laisse entrevoir tout ce qu’il aurait pu être et cette histoire méritait bien plus à l’écran.

Note : 10/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=Cg_14P6fS1I[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.