décembre 10, 2022

Arrow Saison 3

gkjoplm

Sur une idée de : Andrew Kreisberg

Avec Stephen Amell, Willa Holland, Katie Cassidy, David Ramsey

Pays : Etats-Unis

Genre : Action

Nombre d’Episodes : 23

Résumé :

Les nouvelles aventures de Green Arrow/Oliver Queen, combattant ultra efficace issu de l’univers de DC Comics et surtout archer au talent fou, qui appartient notamment à la Justice League. Disparu en mer avec son père et sa petite amie, il est retrouvé vivant 5 ans plus tard sur une île près des côtes Chinoises. Mais il a changé : il est fort, courageux et déterminé à débarrasser Starling City de ses malfrats…

Avis :

Quand on regarde l’historique des séries télé, on se rend compte que lorsqu’une série tient sur plusieurs saisons, ce n’est pas grâce à ses qualités intrinsèques, mais forcément à l’audimat qu’elles génèrent. La loi du marché étant à celle qui se regardera le plus, les durées de vie des séries dépendent donc du nombre de spectateur. Et il arrive parfois que le spectateur se lasse au bout d’un certain nombre de saisons. Arrow fut la première série se basant sur un personnage de DC Comics depuis des lustres. La firme n’étant présente sur grand écran que pour Batman et Superman, il fallait donner de la place aux autres super-héros pour une éventuelle Justice League qui concurrencerait le Avengers de Marvel. Si les deux premières saisons étaient relativement sympathiques, sans pour autant révolutionner le genre, cette troisième s’avère plus que décevante, prenant énormément de liberté avec le personnage comparé au comics, et surtout, il y a une pléiade de personnages tous plus détestables les uns que les autres.

ARROW

Après avoir défait Deathstroke et sa vengeance aveuglante, Arrow va devoir faire face à une nouvelle menace, Ra’s Al Ghul. Puissant guerrier, il est le patron de la ligue des assassins et décide de prendre Arrow comme successeur. Mais celui-ci ne l’entend pas de cette oreille et la ville va être le théâtre d’un affrontement violent.

Renouveler une série de super-héros n’est pas si évident que cela. Il faut dire qu’il faut trouver un nouveau grand méchant, ce qui est le plus facile, mais il faut aussi avoir de la cohérence dans l’évolution des personnages, et ça, c’est bien plus difficile. Le principal problème avec Arrow, c’est que certains personnages importants sont insupportables et que certaines réactions sont complètement débiles. Il faut dire que personne ne fait vraiment confiance au héros, puisque tout le long de la saison, le personnage est assez ambigu sur ses intentions, mais reste clair avec ses amis qui doutent de lui. C’est un peu le monde à l’envers et certaines réactions sont aux antipodes de la réalité, à l’image de Felicity qui devient jalouse de Nyssa à cause d’un mariage arrangé. Sans oublier Diggle qui ne fait absolument pas confiance à Arrow et qui en plus de ça lui en veut. Costaud et rancunier, le type ! Bref, tout cela ne colle pas vraiment et rend la série en deçà des autres saisons.

Le choix du méchant est aussi surprenant. Prendre Ra’s Al Ghul, alors grand ennemi de Batman est plutôt une bonne idée en soi, encore faut-il qu’il soit réussi. Et c’est là tout le problème puisque le personnage comme l’acteur ne sont pas suffisamment charismatiques. Il manque vraiment quelque chose pour que ce méchant soit puissant. Il faut dire qu’il ne branle pas grand-chose, préférant envoyer ses sbires à l’abattoir. Les personnages féminins sont toujours aussi ridicules à l’image de Laurel qui tient plus de l’actrice porno que de la super-héroïne ou encore Thea, la sœur de Arrow qui ne sert pas à grand-chose. C’est assez bizarre qu’une série avec autant de personnages n’arrive pas à tenir une structure relationnelle cohérente. Il faut dire aussi que l’ajout de Atom dans l’équipe n’est pas forcément un plus, remplaçant au pied levé Arsenal (dont l’histoire mélo est d’un ennui mortel) et montrant les limites des effets spéciaux.

Enfin, trois petites choses sont un peu dérangeantes. Tout d’abord, il faut croire que Nanda Parbat, l’île de la ligue des assassins, est relativement proche de Starling City, puisque les protagonistes y vont tous les deux épisodes. Cela est incohérent par rapport au statut secret de l’île. Ensuite, il y a un souci avec l’intervention du Flash. Si l’idée est parfaite sur le papier et que cela apporte un plus sur la liaison entre les deux séries, il est dommage que les scénaristes n’aient pas cru bon de le mettre plus en avant, notamment sur l’avant-dernier épisode où il fait un truc et trouve un prétexte pour repartir. Enfin, dernière chose, et pas des moindres, l’aspect fantastique de la série ne colle pas avec l‘ambiance. Se voulant très sombre et presque réaliste, la série se fourvoie avec deux résurrections abracadabrantes et un final grandguignolesque. Et puis, pour être méchant, il faut arrêter avec les flashbacks sur tous les épisodes. Cela casse le rythme et surtout, n’apporte pas grand-chose sur le fond de l’histoire. A force de faire des flashbacks, la saison 4 sera obligée de nos mettre des extraits de la première saison.

Alors il n’y a pas que du mauvais dans cette série. Certains acteurs sont plutôt intéressants comme Stephen Amell qui tient bien le rôle du héros ou encore l’imposant David Ramsay qui est attachant, mais cela parait bien faiblard par rapport aux trop nombreux défauts et soucis d’écriture que connait cette saison. En fait, il aurait mieux fallu faire moins d’épisodes, comme pour Daredevil, afin d’éviter les relations ubuesques entre les personnages.

vyibk

Au final, la troisième saison de Arrow est une petite déception et place à la série à la dernière position des séries de super-héros (en premier c’est Daredevil, puis Flash et Gotham). Molle, longue et avec des situations aberrantes, cette saison ne tient pas ses promesses la faute aussi à un méchant trop peu charismatique et énigmatique. En espérant que la prochaine saison soit plus dynamique et intéressante, sinon, ça sent mauvais pour un renouvellement.

Note : 09/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=LQcVaK8VAuM[/youtube]

Par AqME

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.