décembre 2, 2020

Quand les Aigles Attaquent

quandlesaiglesattaquentaff

Titre Original: Where Eagles Dare

De : Brian G. Hutton

Avec Richard Burton, Clint Eastwood, Mary Ure, Patrick Wymark

Année: 1968

Pays: Etats-Unis

Genre: Guerre

Résumé:

En 1944, des soldats alliés sont parachutés au sud de l’Allemagne menés par un officier britannique, John Smith. Non loin d’une forteresse abritant le quartier général de la Gestapo, ils doivent libérer un général américain. Malheureusement, Smith se rend vite compte, après avoir découvert le cadavre de l’un de ses hommes, que le groupe a été infiltré par un traître…

Avis:

Brian G. Hutton, réalisateur culte d’un film tout aussi culte, « De l’or pour les braves« , a fait auparavant « Quand les aigles attaquent« , son premier film qui est tout simplement l’un des meilleurs films sur une mission d’infiltration pendant la seconde guerre mondiale. Brian G. Hutton réalise là un bon chef-d’œuvre. C’est un film au suspens passionnant et aux scènes d’action terribles.

Quand les aigles attaquent

1944, l’Europe est à feu et à sang, la deuxième guerre mondiale bat son plein. En Allemagne du sud, un avion se crashe, à son bord se trouve le Général George Carnaby, l’un des principaux organisateurs du débarquement. Retenu en otage dans une grande forteresse perchée sur le sommet d’une montagne. Il faut à tout prix sauver cet homme, les britanniques envoient donc un commando de sept hommes qui doivent délivrer le général et le ramener sain et sauf. Une mission à haut risque en plein village allemand occupé par l’armée nazie.

Cette mission déjà à haut risque devient encore plus difficile et dangereuse quand le Major Jonathan Smith, l’homme qui dirige cette mission, se rend compte que dans son équipe il y a un traître.

Chef-d’œuvre du genre mené par un duo plus que remarquable, le film de Brian G. Hutton est un immense moment de cinéma qui dure plus de deux heures et demie.

Deux heures et demie de pur cinéma, de tension, de suspens pour l’une des meilleures missions que j’ai vu.

C’est un super coup de cœur que j’ai eu pour ce film que j’ai trouvé par hasard, que je ne connaissais pas et dont je n’avais même jamais entendu parler. Je me le suis acheté que sur le nom du réalisateur et je ne suis vraiment pas déçu de mon affaire, car « Quand les aigles attaquent » m’a offert tout ce que je voulais voir et bien plus encore.

C’est donc deux heures et demie que je n’ai pas vu passer. Il y a des films comme ça qui nous mettent une sacrée claque alors qu’on ne s’y attendait pas du tout et ce fut le cas ici. J’ai été passionné par son histoire du début à la fin. Il n’y a aucune longueur, aucun moment en trop. Le film est simple dans son fil rouge, mais qu’est-ce qu’il efficace. Il est juste comme il faut, on ne peut rien lui enlever et rien lui rajouter c’est génial. Le film enchaîne des scènes d’action toutes plus périlleuses les unes que les autres. Le rythme est terrible, il ne faiblit jamais et va aller de plus en plus vite, devenant de plus en plus dangereux. Le scénario est énorme, ils ont tout prévu, le réalisateur nous surprenant dans les moindres détails de son film et son histoire se révèle être un enchaînement de surprises et de rebondissements parfaitement maîtrisés. J’ai bien cru que le film n’allait jamais finir. C’est simple ,à chaque fois que j’ai cru que ça allait être la fin, le réalisateur rebondit toujours et arrive toujours à nous scotcher à notre fauteuil. Et en plus de ça, chaque rebondissement de l’intrigue est crédible. En fait ce film c’est une leçon de scénario à lui tout seul. Des films comme celui-ci seraient surement impossible à refaire aujourd’hui. Visuellement le film est ambitieux et il vieillit très bien. Il y a bien quelques incrustations qui ont pris une claque, mais ces petits défauts donnent beaucoup de cachet au film, ils lui donnent du charme. J’aime beaucoup, c’est super sympa.

C’est film, c’est aussi deux légendes qui se donnent la réplique à l’écran. Car le film réuni pour la première et unique fois Richard Burton et Clint Eastwood tous deux en agents infiltrés. Le tandem est fabuleux, l’alchimie est géniale, chacun a une assurance et une classe qui se complètent très bien. Richard Burton est très convaincant et Clint Eastwood est comme toujours parfait et il a un côté drôle malgré lui. Ils sont tous les deux accompagnés par la belle Mary Ure que j’ai découverte. Et j’ai découvert une actrice de talent.

quand_les_aigles_attaquent_where_eagles_dare_1968_portrait_w858

Avec son casting de choix, ses scènes d’action fabuleuses, grandioses, sa bande originale sublime et sa mise en scène ambitieuse, pour son premier film, Brian G. Hutton fait un sans-faute et livre un grand film de guerre passionnant.

Un film incontournable à découvrir !!!

Note : 20/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Une réflexion sur « Quand les Aigles Attaquent »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.