Rencontre avec Joe Black

F-RENCONTRE_AVEC_JOE_BLACK

Titre Original: Meet Joe Black

De : Martin Brest

Avec Brad Pitt, Anthony Hopkins, Claire Forlani, Jake Weber

Année : 1998

Pays : Etats-Unis

Genre : Drame, Fantastique

Résumé :

Une nuit le magnat William Parrish ressent une violente douleur tandis qu’une voix surgissant des ténèbres lui annonce sa mort prochaine. A ce moment-là, un jeune inconnu se présente à son domicile pour l’accompagner à son dernier voyage. Ce messager de l’au-delà impose à Parrish de l’héberger chez lui afin de lui donner l’occasion de partager un temps les expériences, les joies, les émotions et les drames des vivants, qui semblent lui être étrangers. En l’espace de trois jours, Joe Black révèlera toute la famille Parrish à elle-même.

Avis :

J’adore ce film, je le trouve incroyable tant par ce qu’il dit, par la façon de raconter cette histoire que les comédiens géniaux. Pour l’instant c’est le film que je préfère de Martin Brest qui est le réalisateur du tout aussi bon « Le Flic de Beverly Hills« .

Rencontre avec Joe Black

William Parrish est un grand PDG d’entreprise. Il est respecté de tous, il est aimé par tout le monde. Une nuit, William commence à entendre une voix dans sa tête qui lui dit qu’ils vont bientôt se rencontrer. Peu après un inconnu frappe à sa porte, rebaptisé Joe Black, il lui apprend qu’il est la mort. Il conclut un pacte avec lui. Si William l’accueille chez lui et lui fait découvrir le monde des vivants, Joe retardera la mort de Parrish. Entre eux va s’installer une relation trouble entre tension et compréhension.

J’aime tant ce film que j’en perds toute crédibilité. Je ne sais pas combien de fois je l’ai vu et il fonctionne toujours autant.

J’adore l’histoire, je la trouve géniale du début à la fin. Je ne vois jamais le film passer quand je le regarde. Il doit y avoir un trou dans l’espace-temps, pourtant il est long, le film fait presque trois heures, mais c’est tellement bien fait qu’il pourrait faire le double je suis sûr que ce serait pareil.

J’aime la façon qu’a le réalisateur d’aborder la mort, mais aussi la vie. Le duo/duel Anthony Hopkins/Brad Pitt est fabuleux. Pendant que l’un découvre la vie et ses plaisirs (L’amour, le gout, la joie), l’autre doit se résigner à lui dire au revoir.

Le réalisateur prend tout le temps nécessaire pour nous raconter cette histoire, aucun moment du film ne peut être retiré, les rebondissements du film sont excellents et font avancer l’histoire tout en cultivant la profondeur. Les relations sont humaines, il y a beaucoup de sincérité au fur et à mesure que l’intrigue avance. A chaque fois c’est pareil, le film me retourne, me bouleverse, je suis très ému et termine les yeux humides. J’aime aussi que le réalisateur ne tombe pas dans le religieux. Il évite cette facilité et part du point de vue de la vie et de ses plaisirs et l’amour. Je trouve ça plus captivant, plus beau, c’est une conception que j’aime beaucoup. Pour la mort, ce film est un peu un parcours initiatique, un apprentissage accéléré.

« Rencontre avec Joe Black » c’est aussi un film qui a beaucoup de classe. Martin Brest signe là un film irréprochable artistiquement. La photographie est somptueuse. Le film est chaud, alors que l’histoire est triste. La musique est très belle et accompagne bien l’évolution de l’histoire. Plusieurs séquences sont remarquables tant dans l’ambition de la mise en scène que dans le jeu des acteurs.

Brad Pitt est terrible dans le rôle de la mort, tout en nuance, il apparaît fragile et timide et capable de changer l’instant d’après. Il a beaucoup de classe et beaucoup de présence, il absorbe l’écran, c’est vraiment un très grand acteur. Face à lui on trouve le grand Anthony Hopkins qui est tout aussi bon. Il compose un personnage très touchant, je le trouve très émouvant, il irradie le film de son regard. Le duo fonction très bien et aucun des deux ne volent ou marchent sur l’autre. Dans ce film on retrouve la belle Claire Forlani qui éblouit par son talent, c’est le film où je l’ai découvert, le film où j’en suis tombé amoureux. Puis il y a aussi Marcia Gay Harden, une actrice que j’adore et que je trouve beaucoup trop sous-estimée, elle mériterait vraiment qu’on s’intéresse plus à elle, car elle est vraiment très talentueuse.

rencontre-avec-joe-black

« Rencontre avec Joe Black » est un film qu’il faut voir. L’histoire est hors normes, la façon dont Martin Brest a de la traiter avec pas mal de pudeur et un mélange d’euphorie est magnifique. C’est un film que j’aime, qui me prend aux tripes quand je le regarde. Oui oui, c’est bien le meilleur film de son auteur.

Note : 16/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net