Lucifer Saison 1

D’Après une Idée de : Tom Kapinos

Avec Tom Ellis, D. B. Woodside, Rachael Harris, Lesley-Ann Brandt

Pays : Etats-Unis

Nombre d’Episodes : 13

Genre : Fantastique, Policier

Résumé :

Lucifer, seigneur des enfers, a quitté le royaume des ténèbres pour la Terre, et détient désormais un night-club à Los Angeles. Après le meurtre d’une chanteuse devant son établissement, il décide de trouver le coupable. Dans sa quête, il fait la rencontre de Chloe Decker, une policière insensible à son pouvoir lui permettant de contraindre les gens à révéler leurs désirs les plus profonds. Alors qu’ils s’associent pour trouver le meurtrier, Dieu envoie l’ange Amenadiel sur Terre pour convaincre Lucifer de regagner son royaume. Lucifer retournera-t-il en Enfer ou continuera-t-il à faire le bien au côté de l’inspecteur Chloe Decker ?

Avis :

Lucifer constitue une série réellement étonnante, à la fois série policière classique et série fantastique/ésotérique d’aventures. Les liens entre les enquêtes et les personnages, ainsi que les liens entre les sous-intrigues et l’histoire principale, s’entremêlent constamment. Rien n’est laissé au hasard. Tous les éléments des épisodes ont des retombées sur ceux qui suivent. Les enquêtes policières (une par épisode) permettent au personnage principal de rebondir sur un point psychologique, physiologie ou moral de sa personne ou concernant ses proches. Les dialogues s’avèrent intelligents, drôles et profonds, et les personnages sont attachants chacun à leur manière. La saison 1 présente ces derniers avec lenteur, et nous plonge dans cet univers fascinant sans trop nous assaillir de sous-intrigues. Cette saison est plus légère que les autres et marque le point d’entrée d’une histoire géniale.

Lucifer, en vacances sur Terre, peine à comprendre les humains et à se comprendre lui-même. Suivi par une psychologue, il cherche des solutions pour devenir pleinement entier et accepter ce qu’il est véritablement. Le personnage de Lucifer, politiquement incorrect jusqu’au bout des ongles, peut agacer. Ironique, imbu de lui-même, je-m’en-foutiste sur les bords, le héros arbore régulièrement un sourire ravageur, et une allure hautaine. Pourtant, quand on apprend à le connaître, on finit par s’y attacher irrémédiablement. Lucifer constitue une personnalité complexe et riche, qui est à peine survolée dans la saison 1, et qui mérite que l’on s’y intéresse plus avant. L’acteur incarne le héros avec talent ; ses mimiques et gestes présomptueux s’accordent à merveille avec ses expressions du visage, tout aussi arrogantes. On le hait, on le plaint, et on l’aime.

Les autres personnages qui l’accompagnent forment également un ensemble satisfaisant. Ils possèdent des caractères bien différents, qui sont tous envoûtants, comme leurs histoires et passés intrigants. Les acteurs jouent bien, nous convainquent et nous attirent. Bien que Lucifer ait la vedette, la série ne serait rien sans ce groupe secondaire. Les liens qui se forment entre chacun se développent au fil du temps, jusqu’à composer une véritable famille, que le téléspectateur adore. Ils constituent tous une pierre de l’édifice.

La psychologue Linda, est une femme généreuse, gentille, qui tient à cœur d’aider ses patients, même les plus exubérants, et Lucifer lui en fait voir de toutes les couleurs. La démone Maze, qui a suivi Lucifer sur Terre, est une guerrière insatiable, impolie, mesquine et peu recommandable qui, malgré ses airs de méchante, cache un fond fragile et sensible. Amenadiel, le frère ange de Lucifer, s’avère être un individu bien trop stricte et droit, qui souhaite protéger son royaume, ainsi que celui des Enfers, en forçant le Diable à rentrer chez lui. Cela n’est pas une mince affaire.

Du côté de la police, les partenaires de Lucifer, qui est devenu un intervenant indispensable, ne sont pas en peine non plus. Chloé est une enquêtrice réfléchie, pour qui le travail et l’éducation de sa fille passent avant tout le reste. Peu émotive, on a d’emblée du mal à la comprendre. Heureusement, au fur et à mesure des épisodes et à cause de la présence de Lucifer, elle se dévoile. Tous deux forment un duo efficace et explosif. Dan, l’ex de Chloé, déteste le comportement hautain de Lucifer et ne s’en cache pas. De même, le Diable se moque constamment de cet enquêteur qui ne s’amuse guère assez. La relation enflammée qu’ils entretiennent est très amusante, et toujours marquée par des répliques cinglantes.

Les différentes enquêtes, comme pour une série policière classique, sont suffisamment intéressantes à suivre, sans non plus empiéter sur les passages plus intimistes mettant en avant les personnages. De plus, l’intrigue principale sur les Enfers est captivante, même s’il manque un élément accrocheur pour nous embarquer complètement avec elle. Par ailleurs, le personnage de Lucifer demande du temps pour que l’on y adhère. Beaucoup ne le prennent pas au sérieux à ses débuts, et c’est normal quand on ne le connaît pas. L’ambiance ésotérique qui se dégage de la série nécessite également une phase d’adaptation.

La première saison, comme le reste de la série, questionne sur les fondements de la religion chrétienne, sur les définitions de bien et de mal, ainsi que sur l’origine de la vie. Lucifer, également appelé le Diable, comme beaucoup le savent, reste très mal perçu parmi les humains, et représente le mal absolu en personne. La saison 1 nous rappelle que Lucifer, ancien ange déchu, s’assimile davantage au négatif qui sommeille en nous, un mal que les croyants reportent ensuite sur lui pour se soulager. Bien que basé sur des sujets religieux, la série s’adresse à tous, quel que soient les croyances de chacun.

Lucifer n’encense ni la chrétienté ni ne la désapprouve. Elle reste une série d’enquêtes policières, associée à des histoires tragiques entre personnages terrestres ou venus d’ailleurs. Un véritable plaisir et un incontournable, une fois que l’on a su déceler tout le potentiel de la franchise et de son personnage principal.

Note : 16/20

Par Lildrille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net