novembre 30, 2020

Snow Therapy

Titre Original : Force Majeure

De : Ruben Östlund

Avec Johannes Kuhnke, Lisa Loven Kongsli, Clara Wettergren, Vincent Wettergren

Année : 2015

Pays : Suède, Danemark, Norvège, France

Genre : Drame, Comédie

Résumé :

Une famille suédoise passe ensemble quelques précieux jours de vacances dans une station de sports d’hiver des Alpes françaises. Le soleil brille et les pistes sont magnifiques mais lors d’un déjeuner dans un restaurant de montagne, une avalanche vient tout bouleverser. Les clients du restaurant sont pris de panique, Ebba, la mère, appelle son mari Tomas à l’aide tout en essayant de protéger leurs enfants, alors que Tomas, lui, a pris la fuite ne pensant qu’à sauver sa peau… Mais le désastre annoncé ne se produit pas, l’avalanche s’est arrêtée juste avant le restaurant, et la réalité reprend son cours au milieu des rires nerveux. Il n’y a aucun dommage visible, et pourtant, l’univers familial est ébranlé. La réaction inattendue de Tomas va les amener à réévaluer leurs rôles et leurs certitudes, un point d’interrogation planant au-dessus du père en particulier. Alors que la fin des vacances approche, le mariage de Tomas et d’Ebba est pendu à un fil, et Tomas tente désespérément de reprendre sa place de patriarche de la famille.

Avis :

Réalisateur suédois, Ruben Östlund a trouvé la reconnaissance internationale avec « The Square« , son sixième film qui, en 2017, décrocha la prestigieuse Palme d’Or du Festival de Cannes. Le réalisateur débute sa carrière en réalisant de petits films promotionnels pour des stations de ski suédoises. Ses premiers métrages de fiction, il les réalise au début des années 2000. Pendant près de quinze ans, il ne va faire que prendre de l’ampleur et deux ans avant « The Square« , il vient présenter un premier film à Cannes et ce film, c’est « Snow Therapy« .

Sorti discrètement en 2015, « Snow Therapy » est un grand drame dans tout ce que le genre peut avoir de plus intéressant. Drame psychologique puissant, « Snow Therapy » est un film qui va prendre son temps (peut-être un trop parfois) pour décrire et surtout ressentir le profond malaise d’une famille qui fait face à un élément qu’aucun d’entre eux n’aurait pu imaginer. Intelligent, subtil, nuancé, bouleversant et ambigu, avec un final qui pousse la réflexion encore plus loin, « Snow Therapy » est incontestablement l’un des meilleurs films de son réalisateur, tant l’expérience est forte.

Les Alpes françaises, une famille suédoise vient passer cinq jours de vacances idylliques. Le programme est simple, dévaler les pistes de ski à fond, prendre beaucoup de plaisir, se reposer et bien manger. Le lendemain de leur arrivée, alors qu’ils sont installés sur la terrasse d’un restaurant en altitude, une avalanche est déclenchée et alors que cette dernière était censée être contrôlée, elle déboule droit vers la terrasse du restaurant. La panique saisit tous les clients. Ebba attrape ses enfants pour les protéger et regarde alors son amour de mari fuir, les laissant face à la mort. Heureusement, l’avalanche était « bien contrôlée » et elle s’arrête au pied du restaurant. Désormais, comment faire face à ce drame ? Comment pardonner à ce mari qui a préféré se sauver plutôt que de protéger sa famille ? Cette avalanche va mettre alors à mal la tranquillité et l’amour qui régnaient dans cette famille.

Que feriez-vous si une avalanche donnait l’impression de foncer droit sur vous et votre famille ? Pourriez-vous abandonner femme et enfants ? Que ferait votre instinct de survie ? Doit-on parler d’instinct de survie ou de lâcheté ? Comment faire face et comment admettre qu’on s’est enfui ? Comment reprendre le cours normal des choses ? Comment pardonner, comment se pardonner ? Voilà autant de questions qui sont au cœur de « Snow Therapy« . Autant de questions que Ruben Östlund va prendre le temps de décortiquer et d’analyser en deux heures de film. Deux heures qui vont être passionnantes, aussi bien dans leur fond que dans leur forme, même si on y trouvera des longueurs.

« Snow Therapy« , c’est une sphère qui éclate en mille morceaux. C’est un film qui a peut-être l’un des sujets les plus intéressants qu’on ait pu voir ces dernières années. Doté d’un scénario qui n’est qu’or pur, Ruben Östlund nous entraîne avec fracas et torture dans un drame familial puissant. Décrivant un bonheur parfait en ouverture de film, le réalisateur suédois, une fois le terrible événement produit, va peu à peu installer son malaise, les doutes, la douleur et la colère qui naît en chacun de ses protagonistes. Un peu comme ces explosions qui tous les soirs sont déclenchées pour assurer la sûreté des pistes le lendemain. Des explosions qui se font de plus en plus fortes au fur et à mesure que la douleur et la culpabilité s’installent dans les cœurs, Ruben Östlund s’enfonce dans le cœur de ses personnages et nous livre un drame qui va être puissant. « Snow Therapy« , c’est un scénario qui est bourré de nuances. C’est un scénario qui ne juge en aucun cas ses personnages, non, il nous les présente dans leur ordinaire le plus simple. Ce sont des personnages fragiles, bourrés de contradictions et le scénario qu’a écrit Ruben Östlund les fait avancer petit à petit. Déception, culpabilité, honte de soi, remise en question, amour, drame, bienveillance, famille, ami, « Snow Therapy » est riche, très riche, en sujets et chacun d’eux apporte de la profondeur et un relief à l’ensemble de l’œuvre qui finit par être bouleversante dans un premier temps et terriblement ambigüe, avec un final très bien trouvé qui va remettre beaucoup d’éléments en cause.

Ce qui fait aussi la puissance du drame imaginé par Ruben Östlund, ce sont ces deux comédiens incroyables. Deux comédiens qui sont comme deux révélations. Si Lisa Loven Kongsli est extrêmement touchante dans le rôle de cette épouse perdue sur le regard qu’elle pose sur ce mari qu’elle aime tant malgré tout, il est vrai que face à elle, Johannes Kuhnke est absolument bouleversant dans la peau de ce mari qui n’arrive pas à admettre qu’il ait pu fuir, abandonnant son monde, sa vie, ses amours. Comment encaisser ce qu’il a fait ? Les personnages sont passionnants et Ruben Östlund les dirige à la perfection, les emportant vers des sommets d’émotion.

« Snow Therapy« , le sixième film de Ruben Östlund, est une belle réussite et surtout, c’est un très beau drame qui pose énormément de questions. Difficile de dire ce que nous aurions fait à cette place, difficile d’admettre des actes que nous aurions jugé chez d’autres. « Snow Therapy » prend le temps de creuser ses personnages et sa situation et plus il avance, plus il se fait intéressant et bouleversant. Le film était reparti avec le prix du Jury de la sélection Un Certain Regard de Cannes et il aurait mérité bien plus encore. Bref, « Snow Therapy » est un très beau film (même si un peu long) à découvrir.

Note : 17/20

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.