décembre 2, 2020

Superman Les Origines

48422210

Résumé :

Clark Kent est un apprenti reporter bourlinguant à travers le monde. En visite dans un pays africain, il se lie d’amitié avec des résistants et y apprend une douloureuse leçon quant aux valeurs de vérité et de justice. Revenu aux États Unis, il décide d’embrasser son héritage extraterrestre et de défendre les plus faibles sous le costume de Superman. Son opposition à l’homme d’affaires Lex Luthor va lui révéler les secrets de ses origines mais également mettre en jeu la confiance des habitants de Metropolis.

Avis :

Il n’est jamais évident de refaire la jeunesse d’un personnage mythique dans la culture populaire et dans l’univers du comics. Surtout quand le personnage existe depuis des années, et que l’on demande de rajeunir ce personnage, de le rendre plus actuel pour redorer son blason et lui redonner un petit coup de boost. Le travail à fournir est relativement important et stressant pour celui qui en a la charge, autant au niveau du scénario que du dessin. Et si en plus on a lu le superbe Batman Année Un de Frank Miller, alors on se fout une pression encore plus forte. La tâche de redonner une seconde jeunesse à l’homme au slip rouge est dévolue à Mark Waid et Francis Leinil Yu. Lors est-ce que le pari est réussi ? Le scénario tient-il la route ? Allons faire un tour du côté de Smallville et Metropolis.

superman_lesorigines2

L’histoire de ce Superman est assez classique. Néanmoins, on évite l’écueil de trouver un jeune enfant qui va grandir auprès de ses parents adoptifs. On a plutôt droit à un jeune homme de 25 ans qui voyage autour du monde en tant que reporter freelance. Il fait une escale en Afrique où ses valeurs vont être mises à rude épreuve. Il se rend compte que la corruption règne et que suivant les choix que lui fait, il peut changer le destin de toute une ville, voire de tout un pays. Il rentre alors chez ses parents et annonce qu’il décide d’endosser un costume pour aider les gens. On aura droit à un conflit avec son père adoptif puis à une belle réconciliation. Enfin, on le verra devenir Clark Kent pour le Daily Planet et rencontrer son pire ennemi et pourtant ami d’enfance Lex Luthor. Ce dernier va tout mettre en œuvre pour tromper les humains sur le compte de Superman et le faire craindre plutôt que de le faire aduler. Bref, on est face à un scénario contemporain et très intelligent, qui va mettre notre héros dans l’embarras. Tout au long du récit, on voir que notre héros devra faire des choix difficiles et ambigus et qu’à chaque fois, il va demander conseil à ses parents. Il est aussi très partagé sur le sort de Lex Luthor, connaissant son enfance chaotique, mais étant aussi très machiavélique et prêt à tout pour prouver l’existence d’extraterrestres. Bref, malgré son côté surhumain, notre super héros va toujours demander conseil à ses proches et on peut voir tout au long du récit qu’il a besoin des êtres humains pour faire de bons choix, tout en gardant un certain libre arbitre. Du coup, niveau scénario, on est face à quelque chose de très mature et de relativement puissant, surtout lorsque Luthor utilise une armée d’hologrammes portant l’emblème de sa planète et faisant croire à une invasion et que Superman n’était qu’un éclaireur. La fin est très intéressante et possède une dimension tragique très forte.

Au niveau du dessin, c’est du vraiment très bon. Les traits sont dynamiques, les personnages sont sublimes et les couleurs sont vraiment éclatantes. La partie en Afrique est la plus variée, présentant des animaux et des couleurs plus vives, mais la partie dans Metropolis, présentant des destructions incroyables est vraiment prenante aussi. Les passages iconiques s’enchainent très rapidement, comme lorsque notre héros sauve son père adoptif de l’écroulement de la grange ou encore lorsqu’il sauve un enfant des tirs ennemis, se protégeant de son emblème géant. On regrettera peut-être un Lex Luthor pas assez charismatique dans son design, un peu trop quelconque et surtout qui n’est pas en lien avec ce qu’il lui est arrivé quand il était enfant (Spoiler ! Son laboratoire secret brûle, c’est la raison pour laquelle il est chauve mais il ne possède aucune trace de brûlure sur la peau.). Mais bon, c’est vraiment pour chipoter car il est vraiment très méchant et présente un bel ennemi face à Superman.

tumblr_m5tw1sIHeb1qexgfho1_500

Au final, Superman Les Origines est un excellent comics ! Présentant notre héros dans la fleur de l’âge et se posant moult questions sur sa présence sur Terre et sur son rôle, on est face à une relecture mature, intelligente et posant des questions identitaires que chacun d’entre nous peut se poser (quel est mon rôle sur Terre ? Quels choix faire ?). Bref, un comics fort recommandable et qui remet l’homme au slip rouge au gout du jour !

Note : 16/20

Par AqME

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.