Tout va Bien! The Kids are All Right

Titre Original : The Kids are All Right

De: Lisa Cholodenko

Avec Annette Bening, Julianne Moore, Mark Ruffalo, Mia Wasikowska, Josh Hutcherson

Année: 2010

Pays: Etats-Unis

Genre : Comédie, Drame

Résumé :

Maintenant que Joni a l’âge légal pour accéder à leur dossier à la banque du sperme, son frère et elle décident de retrouver le donneur dont ils sont tous deux issus. Papa-donneur est rapidement séduit par les deux adolescents qui frappent à sa porte.
Spontanément, ils l’invitent à dîner pour la présentation aux parents : deux mamans qui vivent ensemble depuis 20 ans. Mais l’arrivée d’un papa sexy peut causer beaucoup de dégâts…

Avis :

Venu du cinéma indépendant américain et pas si connue que ça part chez nous, Lisa Cholodenko demeure l’un des plus bels œil du cinéma américain. Si ses films sortent en toute discrétion, ils sont tous ou presque des petits bijoux d’émotion, d’ambiance et de qualité. Tournant peu, Lisa Cholodenko a su se faire attendre, mais c’est pour mieux nous offrir du très beau cinéma.

Et aujourd’hui, je vais m’arrêter sur son dernier film en date, « Tout va bien ! The Kids Are All Right » qui fut l’une des plus jolies surprises de l’année 2010 qui, au beau milieu des « Inception« , « Agora« , « Shutter Island » et autres « Ghost Writer« , « Piranhas » et « The social network » avait su trouver sa place dans nos cœurs et nos émotions.

Abordant un sujet de société actuel, assez osé, et même encore tabou, Lisa Cholodenko nous livre-là un joli drame tout en réflexion. Et c’est entre le drame et la comédie que la réalisatrice place sa caméra pour un film tout à fait personnel et intime pour cette réalisatrice qui vit avec une femme, avec laquelle elle a eu un enfant.

Nic et Jules vivent ensemble depuis plus d’une vingtaine d’années maintenant. Ensemble, elles ont eu deux enfants, qui sont aujourd’hui de grands adolescents. Joni, la plus grande, qui vient d’avoir dix-huit ans, sous l’instance de son jeune frère, décide de retrouver l’homme qui a donné son sperme aux deux femmes. Très vite retrouvé, ce « papa-donneur » tombe sous le charme de ces deux adolescents. Mais leurs mamans, ayant peur de perdre leurs enfants, sont plus réticentes.

Un couple homosexuel élève des enfants… Sujet brûlant et encore d’actualité alors que le film file doucement avec ses huit ans. Avec un film comme « Tout va bien ! The Kids Are All Right » on pouvait craindre un film engagé, politique et qui mettrait trop l’accent sur les bienfaits de l’éducation d’un tel couple. On pouvait craindre un message appuyé, peut-être même lourd, qui finirait par agacer dans son désir de vouloir trop en faire. Mais si ces craintes pouvaient exister, alors c’est sur d’autres réalisateurs ou réalisatrices que la talentueuse Lisa Cholodenko qui a toujours su trouver les scènes et les mots justes pour chacun de ses films et encore une fois, ce métrage ne va pas déroger à cette règle et mieux encore, il va être bien différent de ce à quoi on pouvait s’attendre.

Après quatre années d’écriture, la réalisatrice nous présente donc un film solide, intelligent, cohérent, pudique, tout en émotion et drôlerie, qui offre de belles réflexions sur l’éducation, mais surtout sur le couple et la famille, tout en n’oubliant pas de divertir son public avec un humour discret et bien vu.

C’est à travers ce donneur de sperme que les enfants vont retrouver que Lisa Cholodenko va peu à peu analyser les relations de couples et démontrer que hétéro, gay ou lesbienne, avec ou sans enfants, un couple et une famille, c’est avant tout des joies, des peines, de grands moments d’amour et d’autres plus difficiles et chacun de nous pourrait se retrouver à travers ces personnages tendres et justes.

Lisa Cholodenko aborde de très beaux sujets qu’elle traite avec beaucoup de subtilités et de bienveillance. La difficulté du mariage, la peur d’être de mauvais parents, l’intrusion de cet homme au sein de cette famille, les soucis d’adolescents, l’envie de connaître ses origines, et l’acceptation et le don de soi. Bref, son film est bourré de bonnes réflexions, de rebondissements sympas, d’amusement en famille, et bien entendu de crises, de drames et autres coups de sang. Bref, la vie de tous les jours.

Et finalement, le seul reproche qu’on peut vraiment faire à son film, c’est la petite frustration au final d’avoir une fin quelque peu en suspens, mais là encore, rien n’est fini et un peu comme la vie, tout et rien peut se passer et peut être à nous de terminer le film comme on en a envie.

« Tout va bien …« , c’est aussi un film qui fonctionne avec des acteurs hors normes, d’une beauté ordinaire absolument magique et prenante. Le couple Julianne Moore/Annette Bening fonctionne à merveille. Les deux actrices forment un couple extraordinaire. Les enfants sont très bien incarnés par les jeunes montants Mia Wasikowska et Josh Hutcherson. Puis que dire de Mark Ruffalo qui se découvre père. Un rôle magnifique et l’un des plus beaux de sa carrière, pour un comédien qui est finalement bien trop sous-estimé.

« Tout va bien ! The Kids Are All Right » est donc un petit bijou d’humanisme, de pudeur, qui pose de bonnes questions et qui démontre avec arguments et sincérité que tout est une question d’amour et d’écoute.

Note : 15/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net