octobre 29, 2020

Stranger Things Saison 1

13874903_1374311812582224_1167403246_n

D’Après une Idée de : Matt et Ross Duffer

Avec Winona Ryder, David Harbour, Millie Brown, Finn Wolfhard

Pays : Etats-Unis

Nombre d’Episodes : 8

Genre : Drame, Fantastique, Thriller

Résumé :

A Hawkins, en 1983 dans l’Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d’amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre « 11 » sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille…

Avis :

Arrivée en France depuis quelques années, la chaîne Netflix pourrait bien être le bien absolu pour les cinéphiles et surtout les sérievores. Ayant réinventé la façon de consommer de nouvelles séries, la chaîne a su surprendre le public et a offert un joli nombre de nouvelles séries qu’on s’est empressés de découvrir.

Toujours surprenante, Netflix est en permanence en train de développer de nouveaux projets surprises et « Stranger Things » est leur dernier en date. Débarqué depuis le 15 juillet sur la chaîne, « Stranger Things » fait l’effet d’une petite bombe télévisuelle qui a su nous prendre par les sentiments. Énorme hommage au cinéma des années 80 et plus particulièrement aux productions Amblin et à Steven Spielberg, « Stranger Things » nous fait vivre un sacré bon moment de cinéma nostalgique. Déployée sur huit épisodes d’une cinquantaine de minutes, les frères Duffer ont totalement réussi leur pari. Et clairement, des séries comme celle-ci, on en veut plus !

13621409_1374312399248832_1837004571_o

Mike, Lucas, Dustin et Will sont quatre potes qui ont la vie plus ou moins agréable des gamins de leur âge. Leur vie est partagée en les courses de BMX, « Donjon et Dragon », le cinéma, les BD et les histoires qu’ils s’inventent dans le sous-sol de chez Mike. Un jour, alors que Will rentre chez lui, il disparaît soudainement. La ville est en émoi et sa mère est persuadée que son fils est encore en vie. Chacun de son côté va alors chercher Will. Ses potes vont alors faire une rencontre étrange, tandis que sa mère arrivera à entrer en contact avec lui de la plus étrange des façons.

« Stranger Things« , c’est la série coup de cœur de l’été. C’est la série qu’on n’attendait absolument pas et qui bouscule un peu nos plans, tant elle donnera envie de se replonger dans le cinéma de cette magnifique époque que sont les années 80.

Emmenée par les frères Duffer, cette nouvelle série est une excellente surprise qui nous plonge dans un univers terrible. Complots, science-fiction et fantastique sont au rendez-vous et le tout est très agréablement servi à la sauce des années 80. « Stranger Things » est découpé en huit épisodes qui sont comme des chapitres de la vie et de l’aventure que vont vivre malgré eux les personnages. L’intrigue joue la carte du mystère et son scénario tient bien la route. On se laisse emporter dans les différentes enquêtes des personnages. Des enquêtes qui sont prenantes et qui finalement amènent toutes au même but. Chaque épisode est passionnant. Chaque épisode passe à une vite folle et à la fin de chacun, on a qu’une envie, c’est de connaître la suite immédiatement et cela malgré le fait que la série soit courte, et qu’elle pourrait peut-être se révéler frustrante à la fin. Mais qu’importe, on enchaîne les épisodes sans modération. Et c’est avec grand plaisir qu’on découvre que les deux frangins ont tenu jusqu’au bout. Le final de cette première saison est bon, et malgré le fait qu’il annonce clairement une suite, la frustration ne s’invitera pas ce soir-là. On est heureux d’avoir suivi cette série, bien sûr, on est curieux et impatient de savoir la suite, mais l’on quitte « Stranger Things » le sourire aux lèvres et l’âme en paix.

Ce qui est génial et qui passionne avec « Stranger Things« , ce n’est pas seulement l’intrigue, qui est pourtant excellente de bout en bout. Avec cette série, le plus passionnant, c’est l’ambiance et surtout l’hommage qui est rendu aux années 80. Quand on regarde « Stranger Things« , il est impossible de ne pas penser à tous ces films qui nous ont autant amusés que fait peur. Bourré de références, de clins d’œil, chaque épisode, chaque instant ou chaque personnage évoque et éveille en nous des souvenirs. « Stranger Things« , c’est « E.T » et « Les Goonies« , c’est « Poltergeist » et « Stand by me« . C’est « Rencontre du troisième type » avec un soupçon d’ »Alien« , dans un univers parallèle qui n’est pas s’en rappeler « Les griffes de la nuit« . C’est du Spielberg et du Richard Donner mélangé à du John Carpenter et du Stephen King. Influencés par beaucoup et rendant le plus beau des hommages, les frangins Duffer ne se perdent jamais. Leur série déborde d’amour pour le cinéma et cette époque, mais évite le piège du fan service, en offrant une histoire divertissante, des enjeux et des buts passionnants et des évolutions touchantes. Bref, à aucun moment ils ont oublié de divertir leur public.

Les deux frères ont parfaitement réussi aussi leur casting. « Stranger Things« , c’est de nouvelles têtes et d’autres connus pour un résultat attachant. Tenu pour la plupart du temps par des gamins et des ados, la série est un vivier de nouveaux talents. La petite bande pote est très attachante. On a envie de suivre ces gamins et les réactions les plus naïves, voire même cul cul, qu’ils peuvent avoir seront touchantes. L’année dernière, je voulais parler d’une petite révélation, Millie Bobby Brown. Cette jeune actrice découverte dans la série « Intruders » était incroyable et dévorait littéralement l’écran et c’est avec beaucoup de plaisir qu’on la retrouve ici et c’est bien simple, on ne voit qu’elle. Millie Bobby Brown tient tête aux plus grands et démontre une maturité de jeu phénoménale. Même si les autres gamins sont excellents (Gaten Matarazzo (le nouveau Choco) en tête), même si on est bluffé par Winona Ryder que l’on n’avait pas vu aussi excellente depuis longtemps, même si la série nous fait intervenir le charismatique et trop rare Matthew Modine, au final, on retient principalement cette gamine, Millie Bobby Brown, qui vole la vedette à tout le monde.

13874663_1374312579248814_1565967316_n

De l’humour, de la tendresse, de l’émotion, de l’horreur, du suspens, bref ce mystère tellement eighties est donc un pur plaisir à suivre. « Stranger Things » est une série honnête et généreuse. C’est une série qui tient la route et qui offre une intrigue passionnante qui laisse planer tant de mystères. C’est une série qui déborde d’amour, d’horreur et surtout de nostalgie. On ne l’attendait pas et en très peu de temps, les frères Duffer ont imposé « Stranger Things » comme la série gagnante pour l’instant de cette année 2016.

Note : 16/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.