Meilleur Espoir Féminin

11051583_1052549844758424_89893263_n

De : Gérard Jugnot

Avec Gérard Jugnot, Bérénice Béjo, Sabine Haudepin, Chantal Lauby

Année : 1999

Pays : France

Genre : Comédie

Résumé :

Coiffeur par vocation, Yvon Rance, la quarantaine élégante et la prothèse capillaire bien ajustée, règne dans sa Bretagne natale sur une clientèle de vieilles dames. Mais sa raison d’être, son chef-d’œuvre, c’est Laetitia, sa fille unique qu’il élève seul depuis bientôt dix-huit ans. Pour elle, il imagine un avenir grandiose: elle sera coiffeuse dans un grand salon pour le troisième millénaire, à Laval ou à Quimper. Laetitia, elle, rêve autrement. En secret, elle a passé des essais pour le cinéma et c’est elle qui a été choisie pour le premier rôle. Sa vie va basculer.

Avis :

Gérard Jugnot, c’est un mec que j’aime bien, c’est un mec qui en tant que comédien me fait très souvent rire, surtout dans ses pétages de plombs. Mais c’est aussi un réalisateur que j’aime, qui a bercé mon enfance avec « Scout toujours« , ou alors qui m’a touché avec l’excellent « Monsieur Batignole« . Au fil des années, le comédien a réussi à se bâtir une jolie filmographie en tant que réalisateur et par la même occasion fait la découverte de jeunes talents, Damien Jouillerot par exemple, pour « Monsieur Batignole » ou encore ici avec la belle et talentueuse Bérénice Bejo, pour un film qui du coup porte très bien son titre.

Pour commencer ce nouveau siècle, Gérard Jugnot nous propose une comédie douce qui explore les relations père/fille dans une histoire un peu téléphonée, mais sympa. « Meilleur espoir féminin » est un joli film, qui n’a rien d’extraordinaire, si ce n’est la douceur qu’il dégage. C’est un film qui se laisse regarder pour une soirée de temps en temps. C’est un film plein de bons sentiments, dont on connaît la fin d’avance, mais qui pourtant fait du bien et reste amusant.

11051180_1052550044758404_1231003712_n

Yvon Rance a une passion dans sa vie, la coiffure. Il tient un petit salon dans un village en Bretagne où il est connu de chacun. Yvon a aussi un rêve dans sa vie, c’est que sa fille bien-aimée ouvre un jour son propre salon de coiffure. Mais Laetitia, sa fille unique, a d’autres ambitions et ne se voit pas du tout vivre de la coiffure, perdue quelque part en Bretagne. Un jour, elle répond à un casting. Une production cherche une jeune inconnue pour tenir le premier rôle d’un film qui se déroule dans le milieu de la coiffure. Contre toute attente, après le casting, elle décroche le rôle, mais comment le dire à Yvon, qui s’y opposera catégoriquement ?

« Meilleur espoir féminin » de Gérard Jugnot, c’est typiquement le petit film qui n’a rien d’extraordinaire, mais qui est charmant à regarder. C’est une petite comédie à la française, qui ne cherche pas à être un chef d’œuvre, mais simplement à nous faire passer un bon moment devant une histoire touchante. On pourrait lui reprocher un scénario trop simpliste, qui déborde de facilité. Quand on découvre le film, c’est vrai qu’il est très simple de deviner ce qui va se passer et on peut dire que tout « suspens » est banni. Mais ce n’est pas pour cela que le film en devient mauvais, non, car même en devinant la suite, je trouve que le film dégage un certain charme et une belle sensibilité. L’histoire de cette fille de coiffeur qui va connaitre une très belle ascension est pour le moins inédite et c’est ce qui fait la force du film. Gérard Jugnot va ainsi parler de la famille et des relations avec délicatesse, c’est joli, parfois un peu niais, mais toujours dans la bonne humeur. Une bonne humeur un peu franchouillarde d’ailleurs, apportée par le personnage de Gérard Jugnot, pas mal du tout en père prise de tête qui ne veut que le bien de sa fille, mais qui s’y prend mal. Le film nous réserve de bons moments de comédie, avec des dialogues simples eux aussi, mais drôles.

Côté mise en scène, elle est discrète, simple, à l’image de la façon dont Jugnot traite son film. Il n’y a aucune prétention, le réalisateur ne cherche pas à révolutionner son genre. Il veut simplement divertir son public de manière efficace, et même si l’on a vu mieux, plus inspiré, ça fonctionne quand même et c’est l’essentiel. Je préfère largement un film comme celui-là, simple, mais vrai, qu’un film qui se veut autre chose et essaye de révolutionner le tout en faisait de l’esbroufe. Ici, Jugnot tient son cahier des charges et ne ment pas sur sa marchandise. Il nous donne le film que la bande-annonce nous montre, c’est-à-dire de l’humour mélangé à de l’émotion avec une jolie morale à la fin.

Comme je le disais, Gérard Jugnot est très bien dans ce rôle. Il est la bonne touche comique du film. Les dialogues, les vannes écrites par Isabelle Mergault et lancées avec tact par Jugnot donnent de bons moments. Mais malgré que l’acteur soit bon dans le rôle, et que le film lui fait la part belle, c’est bien la toute jeune Bérénice Bejo qui crève l’écran. L’actrice qui n’avait que quelques petits rôles à la télé ou dans des courts-métrages trouve là le rôle qui la lance et chacune de ses apparitions est un petit rayon de simplicité. Elle est pleine de charme, touchante, drôle, naturelle, c’est la révélation du film. On peut même dire qu’en la castant, Gérard Jugnot a eu la meilleure idée de tout le film. Après, pour les autres rôles, les personnages sont amusants, mais aucun d’eux ne ressort vraiment, si ce n’est Antoine Duléry, en réalisateur au bord de la crise de nerfs.

11063288_1052549984758410_1893157613_n

« Meilleur espoir féminin« , c’est donc la comédie sympa par excellence. Légère, drôle, pas prise de tête une seconde, elle se regarde avec le sourire. Elle ne transcendera pas votre vie, elle ne sera pas inoubliable, mais sur l’instant, on passe un petit moment sympa devant. Elle n’est donc pas nécessaire, mais si vous tombez dessus, par hasard, je trouve qu’elle vaut largement le coup, car dans le fond, elle est bien mieux, plus sympa et honnête que beaucoup de films français qui sortent chaque année en salles. Et puis bon, c’est le premier grand rôle de Bérénice Bejo et ça aussi ça vaut le détour.

Note : 13/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net