Warning: include_once(/homepages/46/d456916985/htdocs/wp-content/plugins/ubh/ubh.php): failed to open stream: Permission denied in /homepages/46/d456916985/htdocs/wp-settings.php on line 391

Warning: include_once(): Failed opening '/homepages/46/d456916985/htdocs/wp-content/plugins/ubh/ubh.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php7.3') in /homepages/46/d456916985/htdocs/wp-settings.php on line 391
Mad Dogs Saison 2 - Lavisqteam.fr
août 4, 2021

Mad Dogs Saison 2

MAD-DOGS-2

D’après une idée de Cris Cole

Avec John Simm, Max Beesley, Marc Warren, Philip Glenister

Pays: Angleterre

Genre: Drame, Thriller

Nombre d’épisodes: 4

Résumé:

Quatre amis de longue date sont invités par un de leurs potes à passer des vacances dans sa luxueuse propriété de Majorque pour fêter sa retraite anticipée. Malgré le cadre idyllique, le séjour vire au cauchemar avec un enchaînement de quiproquos, mensonges et cadavres.

Avis:

La première saison de « Mad Dogs » m’avait complètement conquis, humour noir, suspens passionnant et intrigue déjà vue, mais complètement réinventée pour l’occasion. C’est donc avec beaucoup de plaisir que je me replonge dans ces vacances qui ont viré à l’enfer total.

La première saison installait les bases de la série, la deuxième va alors les suivre, les développer et nous offrir, sur ces deux derniers épisodes, un suspens de malade qui vous scotchera à votre canapé, avec une obsession, que va-t-il se passer ensuite ?

critiques-series-mad-dogs-saison-2-episode-3-L-GzurK6

Baxter, Woody, Rick et Quinn étaient venus passer des vacances entre mecs dans la villa d’Alvo. Un de leurs meilleurs amis a fait fortune et a pris sa retraite plus tôt que prévu. Alors que les vacances s’annonçaient pour le mieux pour ces cinq anglais, un imprévu va les plonger en enfer. Alvo est mort, abattu d’une balle en pleine tête, ils ont été obligés de se débarrasser du corps. Ils ne peuvent pas prévenir la police, puisque cette dernière a l’air de mèche. Ils ne peuvent faire confiance à personne. Il y a même la mafia espagnole qui veut leur peau. Ayant réussi à s’en sortir in extrémis, il leur faut maintenant quitter l’île. Les quatre garçons décident de prendre le ferry pour rejoindre le contient et passer inaperçus. Mais une erreur de compréhension les amène sur l’île voisine, Ibiza et un nouveau problème leur tombe dessus, puisque Baxter, sans le dire aux autres en partant a pris l’argent de la mafia, soit trois millions d’euros. Il leur faut donc blanchir l’argent pour pouvoir ressortir avec, mais la mafia est toujours à leurs trousses et elles les a retrouvés.

« Mad Dogs « , c’est le soleil des Bahamas, des paysages magiques, des plages de sable fin, une mer d’un bleu éclatant et surtout une belle pelletée d’emmerdes pour quatre anglais venus passer des vacances bien méritées qui vont peu à peu sombrer vers l’enfer.

Les pauvres se sont tellement bien mis dans la merde, que la question que l’on se pose et qui semble est : mais comment vont-ils bien pouvoir se sortir de là ? Et plus on avance dans la série plus la réponse tutoie l’impossible. « Mad Dogs« , c’est une écriture de dingue qui ne leur laisse aucun répit et qui va jouer avec nos nerfs. Chacune de leur décision va être très lourde de conséquences, si bien qu’on a bien l’impression qu’ils n’en verront jamais le bout. À chaque fois qu’il y a une lueur d’espoir qui s’annonce, c’est une tempête qui vient la balayer.

La première saison était impeccable, la deuxième place la barre encore une peu plus haut. Cette deuxième saison va être divisée en deux parties. Au début, le réalisateur relâche un peu la pression, histoire de nous laisser souffler. Les quatre amis vont devoir blanchir beaucoup d’argent s’ils veulent revenir avec et la série nous offre des scènes plutôt drôles, mais elle n’oublie pas que c’est un thriller et elle va petit à petit, en toute discrétion, faire monter la pression et quand cette dernière va éclater, ce que nos quatre amis ont enduré dans la première saison ne va être rien comparé à la tension qu’il y a dans les deux derniers épisodes et ça ne va faire que grimper malheureusement pour eux. Je n’en pouvais plus, le dernier épisode est incroyable, leur vie part vraiment en vrille et ils vont se retrouver à faire des choses pas possibles pour survivre, ou du moins essayer. Et ce qui est bon avec « Mad Dogs « , c’est que tout est totalement imprévisible et l’on reste scotché face à tant de suspens et de rebondissements bien placés. Et j’ai trouvé la fin de cette saison deux jubilatoire.

On retrouve nos quatre acteurs dans leurs rôles et la série en profite pour les approfondir. Ainsi, on va en apprendre plus pour certain. John Simm est toujours aussi bon, drôle et touchant. L’acteur voit son personnage beaucoup évoluer dans cette saison et j’avoue qu’il m’a beaucoup touché par son côté très chevaleresque. Philippe Glanister est toujours impeccable. Il dégage tant de présence, quand il parle, on se tait et on l’écoute. Sur les autres, c’est surement le plus dingue et le plus ludique en même temps. Marc Warren est bon, mais j’avoue que son personnage commence à m’agacer en même temps. Puis enfin Max Beesley est plus sympathique que dans la première saison. Qui dit nouvelle saison, dit bien sûr nouveaux personnages et la série en rajoute deux. La première, c’est Carmen (Jouée par Leticia Dolera, qu’on a pu voir dans le troisième « [R.E.C]« ), c’est un personnage assez trouble au départ et l’on a bien du mal à lui faire confiance, même si elle nous séduit au fur et mesure de ces quatre épisodes. Puis pour notre plus grand plaisir, on trouvera dans cette saison, en guise de grand méchant l’excellent David Warner. Il va jouer un personnage fort, froid et charismatique. L’acteur met mal à l’aise pour nos quatre personnages et on le sent tellement faux que c’en est génial.

MadDogs2Ep10081

Cette deuxième saison est donc une très belle réussite. Encore quatre épisodes où se mélangent si bien suspens, mystères, humour et action et il faut aussi noter que cette saison nous apportera quelques réponses sur l’intrigue du début et pourquoi ils se retrouvent maintenant dans une telle pagaille.

Les Anglais, avec « Mad Dogs« , nous ont encore une fois réservé un petit bijou télévisuel. Et au vu de la fin de cette saison, je suis encore plus impatient de savoir la suite.

Note : 17/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.