septembre 28, 2022

Le Secret de la Cité Perdue

Titre Original : The Lost City

De : Aaron et Adam Nee

Avec Sandra Bullock, Channing Tatum, Daniel Radcliffe, Da’Vine Joy Randolph

Année : 2022

Pays : Etats-Unis

Genre : Comédie, Action, Aventure

Résumé :

Loretta Sage, romancière brillante mais solitaire, est connue pour ses livres mêlant romance et aventures dans des décors exotiques. Alan, mannequin, a pour sa part passé la plus grande partie de sa carrière à incarner Dash, le héros à la plastique avantageuse figurant sur les couvertures des livres de Loretta. Alors qu’elle est en pleine promotion de son nouveau roman en compagnie d’Alan, Loretta se retrouve kidnappée par un milliardaire excentrique qui est persuadé qu’elle pourra l’aider à retrouver le trésor d’une cité perdue évoquée dans son dernier ouvrage. Déterminé à prouver qu’il peut être dans la vraie vie à la hauteur du héros qu’il incarne dans les livres, Alan se lance à la rescousse de la romancière. Propulsés dans une grande aventure au cœur d’une jungle hostile, ce duo improbable va devoir faire équipe pour survivre et tenter de mettre la main sur l’ancien trésor avant qu’il ne disparaisse à jamais.

Avis :

Aujourd’hui, au rayon des nouveaux réalisateurs qui arrivent dans les salles obscures, on va s’intéresser aux frères Nee. Désireuse de tourner dans un film d’aventures, Sandra Bullock a fait appel à Seth Gordon (Réalisateur de « Comment tueur son boss ?« ) pour écrire cette histoire et monter ce projet. Puis une fois cette intrigue écrite, l’actrice, qui avait vu « Band Of Robbers« , le précédent film des frères Nee, a proposé cette chasse aux trésors au duo. Venu du cinéma indépendant, exerçant depuis plus d’une quinzaine d’années, avec un premier film en 2006, les deux frangins se sont depuis aventurés dans le court, la série télé et le documentaire. Avec « Le secret de la cité perdue« , les deux frères se lancent dans leur plus gros projet.

Comédie d’aventure pleine d’action et de drôlerie, fonctionnant sur un duo de personnages dépareillés qui matchent, « Le secret de la cité perdue » n’est certainement pas un grand film, mais il demeure, toute raison gardée, un bon petit divertissement, qui nous offre en quelque sorte tout ce que l’on était venu chercher. Facile, caricaturé au possible, vu et revu, notamment parce qu’on pense d’emblée aux films comme « A la poursuite du diamant vert » ou « Le diamant du Nil » (d’ailleurs le film fera quelques clins d’œil), n’inventant rien de neuf, « Le secret de la cité perdue » demeure pourtant une amusante comédie, l’espace d’une séance typiquement à l’Américaine.

Loretta Sage est l’auteure d’une saga littéraire érotico-aventurière. Dans son dernier roman, ses personnages partent à la recherche d’une cité perdue dans laquelle se trouve évidemment un immense trésor. Alors qu’elle commence la promotion de ce nouveau roman, l’autrice est kidnappée par un milliardaire excentrique, qui est persuadé, après la lecture de ce roman, que Lorreta pourrait l’aider à trouver la cité perdue de son livre, qu’il a réussi à localiser sur une île perdue au beau milieu de l’Atlantique. Ayant été témoin de son enlèvement, Alan, alias Dash le mannequin ultra beau gosse de la couverture des romans de Lorreta, va tout mettre en œuvre pour la retrouver et la sauver, afin qu’elle puisse voir qu’il n’est pas qu’une plastique de rêve…

De l’aventure, un couple mal assorti, Sandra Bullock en combinaison pailletée, Channing Tatum en perruque, une île, la jungle, un volcan en éruption, Daniel Radcliffe en méchant qui en fait beaucoup trop, des courses-poursuites, une enquête, une quête, et en option, un Brad Pitt en sauveteur badass que rien n’arrête… Franchement, dès la première bande-annonce, même si je savais très bien où j’allais mettre les yeux et le cerveau, ce « … secret de la cité perdue » me donnait très envie d’aller m’y amuser, et même si l’on ne va pas se mentir, c’est vraiment pas la comédie de l’année, le film des frères Nee nous offre de quoi nous amuser et nous divertir, et l’on ne lui en demandait pas plus. On pourrait même dire qu’on ne lui en demandait pas autant, tant ce genre de film peut très vite virer au naufrage et devenir lourdingue.

« Le secret de la cité perdue » est un film qui est étonnant dans un sens, car ici, scénario, réalisation et acteurs prennent tous les clichés du genre, et l’ensemble va au plus simple. On pourrait même dire que l’intrigue tient sur un post-it. Ici, on connaît cette histoire par cœur et dans son écriture, on ne peut pas dire que le film fasse dans la surprise. Non, non, on est loin, très loin de là. Ici, tout, absolument tout, se passe comme cela doit se passer. Le scénario tire toutes des ficelles élémentaires pour ce genre d’intrigue, et le fil rouge ne révolutionne rien, c’est même assez affolant comme tout est prévisible.

Derrière la recherche de ce trésor, le film de frères Nee comptent surtout sur son duo de personnages qui n’ont absolument rien à faire ensemble. De ce « déparayage » total va alors naître des situations ubuesques et des mésaventures qui ne tiennent pas la route, mais pourtant, malgré ça, qui arrive à nous amuser, et à même nous tenir. Et oui, malgré l’avalanche de clichés et de facilités dont fait preuve ce film, il y a quelque chose qui fait que ça fonctionne plutôt bien et c’est plaisant à suivre. Les gags sont bien trouvés, l’humour fonctionne bien, et le film s’amuse, sachant très bien ce qu’il est, d’ailleurs. Les deux frères s’amusent et injectent beaucoup d’autodérision (le personnage de Brad Pitt) et caricature même la comédie d’aventure.

Ici, on suit une Sandra Bullock en tenue pailletée dans la jungle, et rien que ça, c’est assez drôle. Puis il y a la bêtise attachante du personnage tenu par Channing Tatum qui fonctionne bien (ce mec a décidément beaucoup d’autodérision). Les voir ensemble explorer malgré eux la jungle, et échapper à la bande de mercenaires clichés aussi possible, à quelque chose de réjouissant. Les deux frangins ne cherchent jamais à faire autre chose que du divertissement et offrent un rythme soutenu, qui derrière ça, se sert plutôt bien des codes du genre de cinéma qu’il explore.

Ainsi, ce « … secret de la cité perdue » se fait plaisant. Certes, on sait bien ce qu’on allait voir, et malgré sa tonne de défauts et de facilités en tout genre, finalement, l’ensemble fonctionne bien. C’est léger, le duo est bon, ils nous amusent et lorsque l’on conjugue tout cela, l’on se laisse prendre à ce petit jeu qui pas d’autre envie que nous divertir. Bref, je crois bien qu’on pourrait mettre le film des frères Nee dans la catégorie des plaisirs coupables.

Note : 10,5/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.