novembre 30, 2021

Grace and Frankie Saison 2

D’Après une Idée de : Martha Kauffman et Howard J. Morris

Avec Jane Fonda, Lily Tomlin, Martin Sheen, Sam Waterston

Pays : Etats-Unis

Nombre d’Episodes : 13

Genre : Comédie, Drame

Résumé :

Ensemble, Grace et Frankie en ont vu des vertes et des pas mûres, mais malgré les liens qu’elles ont fini par tisser, elles ont toujours autant de mal à se supporter. De leur côté, Robert et Sol composent avec la vie conjugale et les enfants suivent le mouvement.

Avis :

« Grace & Frankie » est une série qui est tenue par deux showrunners. Si Howard J. Morris est un très joli nom, puisque l’homme a travaillé sur des séries comme « Ma famille d’abord« , « Sullivan and Son, According to Jim » ou encore « Papa bricole« , la « star » est bien entendu Marta Kauffman, scénariste, productrice et showrunneuse. Si son nom comme ça n’évoque pas grand-chose au grand public, il faut savoir que Marta Kauffman a cocréé la série « Friends« , et qu’elle a, à son actif, la création de séries comme « Dream On« , « Monsieur le Sénateur » ou bien « Les dessous de Veronica« . Autant dire qu’on a à faire à une pointure de la télévision.

Après quelques années de silence, Marta Kauffman débarquait sur Netflix avec sa nouvelle série en 2015, « Grace & Frankie« , et sa première saison portée par deux grandes actrices, Jane Fonda et Lily Tomlin s’est posée comme un bon petit divertissement. Rien d’extraordinaire, mais un show qui fonctionne bien et qui au-delà de ça, arrivait avec une idée amusante et une réflexion touchante, abordant finalement la vie des personnes âgées. Et « Grace & Frankie« , même si elle évolue dans une certaine caste de la population, est loin de poser le regard qu’on a l’habitude de trouver sur les personnes âgées.

De retour avec treize nouveaux épisodes, cette saison deux suit exactement le chemin laissé par la première. Drôle, touchante et amusante, même si on n’est pas devant une grande série, on se plaît à suivre les mésaventures de ces personnages vraiment pas comme les autres.

Grace et Frankie essaient de recomposer leur vie depuis qu’elles se sont faites larguer par leur mari respectif afin que ces derniers se mettent enfin ensemble, après plus de vingt ans d’adultère. Les deux femmes de soixante-dix ans habitent ensemble et se soutiennent mutuellement. Cette épreuve inattendue a créé des liens entre elles, mais malgré ça, elles sont toujours à l’opposé l’une de l’autre et parfois, elles ont bien du mal à se supporter.

Et de treize nouveaux épisodes pour les deux septuagénaires les plus délirantes de Netflix. Après nous avoir laissé sur le mariage approchant des anciens maris de Grâce et Frankie, cette saison nous replonge directement dans l’action. Ainsi donc, le mariage arrive et il va provoquer son lot de dramas à l’Américaine. Drôle, enjouée, en permanence amusante, « Grace & Frankie » est l’exemple parfait de la série qui ne réinvente rien, mais qui assure bien son petit show. Tenant du cool et du fun, les deux showrunneurs nous ont encore une fois concocté un lot d’aventures rocambolesques qui va mettre un peu (beaucoup) de piquant dans les vies de ces personnages.

Ce qui est cool avec cette série, c’est qu’elle trouve quelque chose, une voie à explorer, ou une vacherie à balancer, pour, entre guillemets, se renouveler et éviter de tourner en rond. Alors certes, parfois, elle utilise des ficelles un peu grosses, et d’autres fois encore, elle fait carrément des bonds, mais sur l’ensemble, elle se suit avec plaisir et elle reste toujours amusante, voire même touchante sur certains de ses sujets. Un peu comme elle l’avait déjà fait dans la première saison, entre les mésaventures, les délires et des répliques cinglantes toujours bien placées et balancées, « Grace & Frankie » s’aventure sur des sujets sérieux, comme l’adoption et la recherche, adulte, de ses parents, l’amour à soixante-dix ans, le désir, la vie sexuelle à soixante-dix ans, le regard de la société et son acceptation dans la vie active, ou encore la mort. Ces sujets, et d’autres encore, sont toujours bien traités, et si la série est là pour nous amuser, et elle ne l’oublie jamais, avec ces sujets en toile de fond, elle assure un show intelligent qui, si comme on le disait ne réinvente rien, démontre qu’il n’est pas futile, et qu’il sait être intéressant, tout en faisant marrer.

Bien sûr, ce qui fait aussi que la série fonctionne si bien, et notamment cette nouvelle saison, ce sont ses actrices qui s’éclatent à tout instant. Dans des rôles qui sont de parfaits opposés, Jane Fonda et Lily Tomlin font des merveilles et profite de ces treize nouveaux épisodes pour explorer encore plus les blessures de leurs personnages, comme leurs convictions. Puis au-delà de ça, c’est un petit délire de les voir se chercher des poils et toujours arriver à se réconcilier.

La série laisse aussi l’opportunité aux autres personnages de grandir, ainsi, les ex-maris, ou les enfants, auront chacun, dans une mesure plus ou moins grande, « la chance » de pouvoir approfondir leurs personnages, et avec eux, explorer des sujets intéressants (adoption, femme à la tête d’une entreprise, le regard des autres sur un coming out tardif).

Bref, cette deuxième saison de « Grace & Frankie » est aussi amusante que touchante. Petit show très bien mené, les mésaventures de tous ces personnages sont cools et ces nouveaux épisodes se mangent vite. « Grace & Frankie » ne changera peut-être pas votre vie de sérivore, elle ne la marquera peut-être pas, mais sur l’instant, elle divertit, et chaque épisode appelle le suivant. Et ce final est très bien vu, car on a hâte de se plonger dans la saison trois.

Note : 14/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.