juin 22, 2021

Jurassic World – La Colo du Crétacé Saison 3

D’Après une idée de : Zack Stentz

Avec les Voix de Paul-Mikel Williams, Jenna Ortega, Ryan Potter, Kausar Mahommed

Pays : Etats-Unis

Nombre d’Episodes : 10

Genre : Animation

Résumé :

Les jeunes campeurs d’Isla Nublar reviennent pour une nouvelle saison où seul un vrai esprit d’équipe leur permettra de s’échapper de l’île des dinosaures en liberté.

Avis :

Scénariste américain, Zack Stentz aura mis du temps avant d’arriver à s’occuper de sa première série. S‘il a bien commencé à la télévision sur des séries justement, il n’était que scénariste sur des épisodes ici et là. Après une vingtaine d’années à passer d’un projet à l’autre, voici qu’en 2020, il se voit confier les rênes de la série animée « Jurassic World« . La série naviguera entre les deux films « Jurassic World« , et l’on peut dire que même si elle ne vole pas très haut, étant principalement un show pour les enfants, Zack Stentz réussit bien à tenir les rênes.

Après une première saison en Septembre 2020, puis une deuxième en Janvier 2021, Zack Stentz ne perd pas de temps, puisque à peine quatre mois après la seconde saison, voici que débarque, toujours sur Netflix, la saison trois de « Jurassic World » et sa « … colo du crétacé« . Toujours livrés à eux-mêmes, les ados de la colo pensaient avoir réussi à monter un radeau pour rejoindre le Costa Rica, malheureusement, les voilà déjà de retour sur l’île. Partant toujours sur la base de dix épisodes d’un peu plus d’une vingtaine de minutes, cette nouvelle saison s’avère riche en aventures, découvertes et surtout, elle a l’air de poser de nouvelles bases qui pourraient bien servir pour la suite de la franchise au cinéma. Amusante, rafraîchissante, nostalgique car bourrée de clins d’œil, cette saison trois gagne plein d’éléments et se pose même en un sens comme la meilleure à ce jour.

Après une tentative de fuite en radeau, les six ados de la colo du crétacé n’arrivent pas à quitter l’île, la voile de leur radeau étant bien trop légère. Pour trouver plus de tissu, les gamins décident de monter au belvédère, dont à l’époque du parc ouvert, des planeurs étaient lancés. Ainsi, ils pensent trouver suffisamment de tissu pour faire une plus grande voile, mais une fois en haut, les jeunes vont faire une sacrée belle découverte. Pendant ce temps, quelque chose dans la jungle a survécu et s’est échappé d’un des laboratoires du Docteur Wu…

Voici déjà vingt épisodes que  » … la colo du crétacé » a ouvert ses portes et sans être incroyable, la série s’est posée comme un petit show somme toute sympathique. Un peu trop enfantin parfois, mais sur l’ensemble, la série arrivait à distiller son charme, jouant avec un cocktail d’aventure, d’émerveillement avec des yeux d’enfants, de craintes, et un soupçon de nostalgie pour les plus grands que nous sommes. Ce cocktail si sympathique soit-il pouvait avoir ses limites et ça, Zack Stentz l’a compris et c’est pourquoi il fallait gentiment faire évoluer sa série. Ainsi, cette troisième saison tient plus d’aventures, plus de découvertes et bien plus d’action, frôlant parfois, avec l’arrivée d’un nouveau dino, le petit film d’horreur. Si le scénario tourne toujours sur le fait de quitter l’île, ce qui fait tout l’intérêt de cette saison trois, c’est cette chose qui a survécu et qui commence à « hanter » l’île, bouleversant les codes et l’écosystème. Zack Stentz va alors s’amuser et nous la cacher une bonne partie de la série, ce qui rendra alors la seconde partie plus « spectaculaire » et surprenante. La petite tension par exemple que la série exploitait à chaque fin d’épisode pour montrer de plus en plus le monstre créé par le Docteur Wu, fait que la corde a fini par se tendre et quand ce dernier fait enfin son entrée, il fait passer l’Indominus rex pour un chaton à côté.

D’ailleurs, on sent qu’une très grosse partie du budget a été donnée pour créer ce nouveau dinosaure qui est le pire des cauchemars. Avec l’arrivée de ce nouveau dino et ce qui se passait dans les deux derniers épisodes, on imagine très bien que ces événements vont avoir des conséquences dans le futur. « … la colo du crétacé » place peu à peu ses pièces pour rejoindre les futurs films, et finalement, entre bons, mauvais, génial ou pas terrible, on se laisse bien prendre au jeu et ces événements donnent envie de voir la, ou plutôt les, suites.

En parallèle de cela, il faut aussi laisser à cette saison de bien faire évoluer ses personnages, qui prennent tous en maturité, même si parfois, il faut bien l’avouer aussi, ces gamins vont prendre des décisions plus que discutables, et voire même horripilantes.

Enfin, il faudra aussi noter que la série est pleine de bonnes idées de mise en scène, offrant des plans et des séquences intéressantes, des scènes plutôt cools, un joli sens de l’aventure, mais aussi de l’amitié, même si la série tient aussi son lot d’incohérences et de facilités scénaristiques (certaines sont même flagrantes, comme un oubli de Kenji qui ne passe pas du tout, même s’il amène sur des séquences plutôt cools). On ne boudera pas le côté gentiment horrifique que la série peut avoir. Un côté qui est une bonne surprise, surtout dans un show pour gamin.

Trois saisons en moins d’un an,  » … la colo du crétacé » gagne en profondeur et « noirceur ». En fait, plus les saisons défilent, et plus le show de Zack Stentz se pose comme une bonne petite surprise sympathique à suivre. Ainsi donc, sans que ce soit non plus la meilleure série d’animation, ou encore le meilleur de la franchise « Jurassic Park« , cette « … colo du crétacé » a de quoi séduire et l’on est désormais curieux de voir sa saison suivante.

Note : 13,5/20

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.