novembre 29, 2021

Avengers

affiche-du-film-the-avengers

Titre Original: The Avengers

De : Joss Whedon

Avec Robert Downey Jr, Chris Evans, Scarlett Johansson, Mark Ruffalo, Chris Hemsworth, Jeremy Renner, Tom Hiddleston, Samuel L. Jackson

Année: 2012

Pays: Etats-Unis

Genre : Fantastique

Résumé:

Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., l’organisation qui préserve la paix au plan mondial, cherche à former une équipe de choc pour empêcher la destruction du monde, Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, Hawkeye et Black Widow répondent présents.
Les Avengers ont beau constituer la plus fantastique des équipes, il leur reste encore à apprendre à travailler ensemble, et non les uns contre les autres, d’autant que le redoutable Loki a réussi à accéder au Cube Cosmique et à son pouvoir illimité…

Avis :

Quand on est un geek, on a toujours tendance à être agressif, car on se sent toujours oppressé, moqué, montré du doigt. Mais a-t-on la bonne définition du geek ? Personnellement, pour moi, un geek, c’est un mec ou une nana qui possède une culture de l’imaginaire très grande et qui est ouvert à toutes sortes d’univers. Donc, en ce sens, c’est quelqu’un de sympathique et de cultivé. Bon, après, il y a toujours des extrêmes, des types boutonneux avec des lunettes en cul de bouteille, qui ont un cheveu sur la langue, un énorme complexe d’infériorité et qui se masturbent sur des cartes Magic, mais, dans les trois quarts du temps, on est avec des personnes qui cachent bien leur jeu. Mais (encore un !) finalement, ne sommes-nous pas tous de gros geek en ce qui concerne le cinoche ? Non, je dis ça parce qu’une palanquée de jeunes gens était complètement affolé, voir hystérique, à l’annonce de la sortie de Avengers, la ligue des justiciers version Marvel. Et avec Joss Whedon aux commandes, le papa de Buffy contre les vampires, le créateur de geeks par excellence ! Mais que réserve ce gros cadeau ? Le film est-il à la hauteur des espérances des fans ? Trop de super-héros ne tue-t-il pas le super-héros ? Allez, enfile tes collants mon gros, je t’amène en voyage sur mon porte-avions volant ! Et ouais, je ne fais pas les choses à moitié moi !

Le scénario part d’un pari fou de réunir tous les plus grands super-héros Marvel dans un film, pour coller au mieux à l’univers des comics et donc réaliser le rêve de pas mal de réalisateurs, mais aussi d’un très grand nombre de fans. Seulement, il aura fallu attendre un certain nombre d’années pour voir ce rêve se réaliser car les producteurs n’ont pas fait les choses à moitié et voyant le succès des films de super-héros, ils ont décidé de faire des films sur chaque personnage pour ainsi créer des liens vers un ennemi commun et surtout créer surement l’univers le plus complet du cinéma de super-héros. Bien évidemment, il a fallu construire un gros scénario autour de ça et c’est Joss Whedon, le créateur de Buffy contre les vampires qui s’y collent. Bon, c’est  bien gentil de blablater, mais ça parle de quoi dans le fond. On retrouve la force cosmique, avec le cube que l’on voit dans Captain America, et cela permet à Loki, le méchant de Thor d’ouvrir un portail et de venir sur Terre. Ce cher monsieur arrive, prend le cube et ensorcelle les meilleurs ingénieurs pour créer un générateur qui va faire venir une horde d’extraterrestres qui vont éradiquer les humains. Nick Fury va donc faire appel aux plus grands super-héros pour créer une unité d’élite dans le S.H.I.E.L.D et combattre Loki et ses sbires. Le seul problème, c’est que nos héros ont aussi des égos démesurés et que cela va peser sur l’équipe et sur la cohésion pour combattre le mal. Sauf que le scénario ne se contente pas d’aligner des scènes de baston et des explosions à tout va, l’histoire va aussi montrer les relations de chaque héros et surtout il va d’abord y avoir une confrontation entre les gentils, pour finalement aboutir à une équipe plus forte que jamais. Et chaque personnage possède ses propres démons. Hulk et sa colère, Iron Man et sa nonchalance, Captain America et ses valeurs trop anciennes, Thor et l’avenir de son frère, La Veuve Noire et Faucon et leur relation ambigüe. Bref, tout le monde possède une véritable part du gâteau dans le métrage et c’est ce qui fait la force du film. Malgré tout, l’ambiance n’est pas aussi grand public que cela, et c’est pour cela que beaucoup de jeunes gens trouvent le début un peu trop lent. Mais cela pose les bases des relations entre les personnages et surtout montre une ambiance d’urgence et de détresse totale. Un gros sentiment d’impuissance nous envahit quand on voit tous les super-héros se faire recruter puis s’engueuler, alors que l’humanité semble impuissante à vaincre Loki. Les effets comiques ne sont pas en restent, puisque plusieurs occurrences drôles parcourent le film, et gâchent un peu cette ambiance de fin du monde. Mais ne faisons pas la fine bouche, bien souvent, ça fonctionne et on rigole, surtout lorsque Loki s’en prend plein la gueule par Hulk !

Marvels-The-Avengers-Movie-Picture-07

Hum, dois-je vraiment aller chez ce coiffeur ?

Qui dit blockbuster ultime, dit casting de folie et c’est effectivement le cas. En tête de liste, j’ai bien envie de parler de Robert Downey Jr, acteur que j’adore et qui donne un Tony Stark parfait. Incarnant un dandy millionnaire et cynique, il est le trublion du groupe, celui qui dit ce qu’il pense et qui semble se foutre totalement du sort du monde. L’acteur est vraiment très bon et s’éclate complètement. Chris Evans campe toujours son rôle de Captain America et il le fait bien. Dans la lignée du film solo, il est le plus rigoureux du groupe, le moins drôle, et l’acteur joue très bien ce côté strict. Chris Hemsworth joue toujours son personnage de Thor, le dieu asgardien, et là aussi, il reste très crédible, tout comme Tom Hiddleston jouant Loki, le méchant du groupe, avec son regard fou et son point de non retour. Pour les petits nouveaux, on comptera Scarlett Johansson en sublime Veuve Noire et qui tient son rôle à la perfection ou encore Jeremy Renner en Œil de Faucon, que l’on entraperçoit dans Thor et qui fait le job malgré un rôle un peu plus mineur que les autres. Enfin, Mark Ruffalo remplace Eric Bana et Edward Norton dans le rôle de Hulk et c’est surement le meilleur choix possible, redonnant un Bruce Banner très humain, se transformant en un monstre indestructible. Enfin, on appréciera Samuel L. Jackson en Nick Fury inquiet, mais surtout l’agent Coulson, personnage très cool dont le destin sera… tragique. Bien entendu, on ne fait pas un blockbuster sans gros effets spéciaux, et là, ça déboîte sévère. Les combats sont ahurissants, les extraterrestres sont très crédibles et les autres effets sont vraiment bluffants, sans faire effet dessin animé. D’ailleurs la dernière demi-heure est juste un gros feu d’artifice fantastique qui a du faire jouir un grand nombre de geeks et de geekettes !

Au final, Avengers est un très bon film de super-héros, voire peut-être le meilleur dans l’univers Marvel aux côtés de Iron-Man. Explosif mais aussi intelligent, le film ne laisse pas de côté la psychologie des personnages au profit de l’action non-stop. Plus profond qu’il n’y paraît, le film se regarde sans aucun ennui et propose un spectacle ébouriffant. Bref, pour tous les fans de super-héros, je ne peux que conseiller !

Note : 17/20

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=eOrNdBpGMv8[/youtube]

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Une réflexion sur « Avengers »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.