janvier 27, 2023

Trauma Saison 1

D’Après une Idée de : Mike Bartlett

Avec Adrian Lester, John Simm, Lyndsey Marshal, Jemima Rooper

Pays: Angleterre

Nombre d’Episodes: 3

Genre: Drame, Thriller

Résumé :

Après avoir été poignardé, le fils de Dan Bowker est admis au service de traumatologie de Jon Allerton, avant de décéder, à seulement quinze ans. Son père, dévasté, tient Jon pour responsable de la mort de son enfant. Alors qu’il sombre dans le deuil, Dan est bien décidé à entraîner le médecin dans sa chute et à détruire la vie de ce dernier, afin que justice soit faite.

Avis :

Mike Bartlett est un petit créateur de série anglaise dont on pourrait entendre parler d’ici quelque temps. Alors qu’il n’en est qu’au début de sa carrière, il a déjà créé des séries de qualité, telles que « The Town » et « Doctor Foster« . Pour sa nouvelle création, il a fait appel à un excellent réalisateur anglais, Marc Evans, cinéaste à qui l’on doit notamment le magnifique « Snow Cake » avec Sigourney Weaver et Alan Rickman.

Programmé sur la chaîne Itv, qui décidément étonne par la qualité de ses séries (« Prey« , « Mr Selfridge« , « Broadchurch« , »Fearless« ), « Trauma » est une série de trois épisodes d’une cinquantaine de minutes chacun. Avec cette série, la chaîne nous invite à suivre un show tout en suspens et en émotions. Partant avec une intrigue on ne peut plus tragique, « Trauma » assure un sacré bon divertissement, se dévore très vite, et touche au plus profond.

Ce soir-là, la vie de la famille Bowker est bousculée pour toujours. Après avoir été poignardé et alors que le médecin qui s’occupait de lui a assuré que tout allait bien se passer, le jeune homme de quinze ans meurt sur la table d’opération. Dévasté par la douleur et cherchant un coupable, ce soir-là, son père Dan est convaincu que le médecin a fait une erreur et qu’il a menti. Dan se lance alors dans une quête de vérité, mais seul contre tous, ne serait-ce pas sa douleur qui le pousse à détruire la vie de ce médecin ?

« Trauma« , c’est le genre de petite série pile comme les anglais savent les faire. Qu’ils sont forts ces british et « Trauma » va encore une fois nous le prouver. Ce genre de synopsis, on en a déjà vu pas mal et d’ordinaire, la série se serait concentrée sur l’enquête autour de la mort du jeune homme. Peut-être aurait-elle été jusqu’à la traque de son assassin. Ici pas du tout, et c’est sur d’autres chemins que la série de Mike Bartlett et Marc Evans s’aventure. « Trauma« , ça va être la confrontation dure, tragique, voire perverse entre un père détruit par la mort de son fils et un médecin vaniteux, soupçonné d’avoir fauté et de le cacher. Et c’est sur la dite faute que la série va tenir ses trois épisodes. Doté d’un scénario prenant, « Trauma » joue énormément la carte de la vérité et du mensonge, s’amusant à offrir des détails, suggérant des indices, qui impliqueraient ou non ce médecin. La série s’amuse avec son spectateur et plusieursfois on se trouve à douter du médecin, comme du père éploré, ce qui est génial, je dois dire.

Jouissant d’une grande qualité d’écriture, « Trauma » nous tient, et plus la série avance, plus elle s’enfonce et devient noire. Psychologie meurtrie, violence volontaire, désamour, culpabilité, déstabilisation, l’intrigue est excellente et arrive aussi bien à être passionnante que touchante, arrivant à trouver le ton qu’il faut, au moment qu’il faut.

Ce suspens est aussi savoureusement entretenu par une mise en scène qui sans être exceptionnelle fait sacrément son job. Marc Evans, dont le talent n’est plus à prouver, sait s’adapter à ce que demande le scénario, arrivant à offrir des moments touchants, voire bouleversants, la mort du fils étant un très bel exemple ou le discours de son père à ses obsèques, puis d’un coup, le réalisateur sait nous prendre à revers, plongeant peu à peu sa série dans la noirceur, la solitude, et le drame âpre, froid, terrible. Et le tout servi par le suspense et l’intrigue que j’ai développé plus haut.

Enfin, cerise sur le gâteau, « Trauma« , c’est aussi un casting parfait, emmené par un John Simm détruit, qui sombre au fur et à mesure des épisodes. Incroyable et bouleversant, l’acteur est vraiment l’un des meilleurs de sa génération, capable des plus beaux, plus durs et plus tristes discours en un regard. Face à lui, on découvre un Adrian Lester mystérieux et intriguant au possible. La confrontation des deux fait des merveilles et tient jusqu’aux dernières scènes qu’ils ont. Dernières scènes surprenantes, loin de tout happy end.

Diffusée en ce début d’année, il serait dommage de louper cette petite perle qui nous vient encore une fois de la chaîne Itv, qui décidément se place très haut dans mon cœur et mes émotions. Impeccable, parfaitement tenue, excessivement bien jouée, « Trauma » ne manquera pas de vous obséder dans sa quête de vérité ou de mensonge.

Note : 18/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=DENJDpZH7Ek[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.