novembre 30, 2022

Traquée

14962353_1475604679119603_418734409_n

Titre Original : Someone to Watch Over Me

De: Ridley Scott

Avec Tom Berenger, Mimi Rogers, Lorraine Bracco, Jerry Orbach

Année: 1987

Pays: Etats-Unis

Genre : Thriller

Résumé :

Mike Keegan, policier bien sous tous rapports, devient tout à coup le garde du corps de Claire Gregory, jeune femme riche qui a été le témoin du meurtre d’un de ses amis assassiné par le gangster Joey Venza. Traité d’abord en domestique, Mike pénètre peu à peu dans la vie de sa protégée jusqu’à devenir son amant. Il se sépare alors de sa femme Ellie pour vivre avec Claire. C’est alors que Venza prend en otage Ellie et leur fils Tommy.

Avis :

Ridley Scott, c’est un début de carrière phénoménal qui en l’espace de moins de dix ans a sorti pas moins de trois chefs d’œuvre, dont deux continuent encore aujourd’hui à fasciner les cinéphiles du monde entier. Puis le réalisateur a quelque peu déçu avec son quatrième film « Legend« . Son incursion dans l’univers de l’Héroic fantasy, même si le film détient des idées incroyables, n’a pas réussi à combler.

Ridley Scott revient alors deux ans plus tard avec ce qui est surement le film le moins connu de sa carrière, « Traquée« . Cette fois-ci, Ridley Scott se lance dans le polar et si le film n’est pas mauvais, on ne peut pas dire qu’il soit transcendant nous plus. « Traquée » est un film qui se laisse regarder. Un film qui peut séduire par le charme des années 80 qui l’entoure, mais son scénario cousu de fil blanc et son manque de caractère, son effet déjà-vu, surtout aujourd’hui, et son côté sans surprise, font de « Traquée » un film oubliable et mineur dans la carrière de Ridley Scott.

15007690_1475604685786269_241747331_o

Mike Keegan vient tout juste d’être promu au cinquième district. Policier droit dans ses bottes, mari et père de famille bien sous tous rapports, Mike est un homme qui aime son métier. Le lendemain de son affectation, un meurtre a eu lieu sous l’œil d’un témoin, la belle et richissime Claire Gregory. Autour de la témoin se met alors en place un service de sécurité. Comme Mike fait partie des derniers arrivés, il écope des nuits. Alors que Claire court un danger certain, une nuit, elle et Mike se rapprochent…

Avec « Traquée« , Ridley Scott nous entraîne dans un film et une histoire qu’on connaît par cœur. Une histoire que l’on a déjà vu mille fois et c’est bien là le souci de son film, car si au bout du compte, le film n’est pas mauvais et se laisse regarder, arrivant même à surprendre sur certains de ses rebondissements, malheureusement, on ne peut pas dire que « Traquée » soit passionnant, ni même captivant.

Faire un film déjà-vu n’est pas forcément un mauvais argument, mais encore faut-il que le réalisateur arrive à nous emporter dans son intrigue et ici, le film ne fonctionne qu’à moitié. Son scénario est cousu de fil blanc, le tout est terriblement prévisible. D’ailleurs, dès le premier quart d’heure du film, on pourra prédire presque tous les rebondissements qui vont arriver.

De plus, le film manque de caractère. Si le charme des années 80 opère notamment grâce à cette bande originale très jazzy, la plupart du temps, on remarque le manque d’ambiance que le film détient. Ridley Scott filme pourtant très bien cette intrigue, plongée dans la nuit new-yorkaise, mais n’arrive pas à lui donner la tension qu’elle mérite. À aucun moment, on ne craint pour les personnages et la plupart des actions et réactions que l’intrigue rencontre, on les a malheureusement vues venir depuis bien longtemps.

Reste alors une photographie agréable, des plans de New-York la nuit, le côté rétro des années 80, ou le casting qui arrive à charmer le spectateur. Il faut dire que Tom Berenger fait très bien le boulot. Mimi Rogers détient un charme fou qui donne envie de la protéger d’emblée. Et enfin, on peut aussi compter sur Lorraine Bracco qui ajoute un joli point supplémentaire à l’ensemble. On retrouvera aussi quelques seconds couteaux qu’on adore, comme Jerry Orbach ou Jack McGee.

15034300_1475604675786270_1715976214_o

C’est donc une petite chronique pour un petit film mineur dans la carrière d’un grand cinéaste. « Traquée » n’est pas désagréable à regarder, mais son classicisme fait de lui un film qu’on a malheureusement vu trop de fois et Ridley Scott, n’arrivant pas ou peu à surprendre, fait alors de son « Traquée« , un film qui se regarde sans ennui, mais qui s’oublie aussi vite et c’est sûrement pour cela que « Traquée » est l’un des inconnus de la carrière de Ridley Scott.

Note : 10/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=ErFGGccIfkc[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.