octobre 18, 2021

Les 4 Fantastiques et le Surfer d’Argent

11823921_1140018989344842_1847601668_n

Titre Original : 4 : Rise of the Silver Surfer

De: Tim Story

Avec Ioan Gruffudd, Jessica Alba, Chris Evans, Michael Chiklis

Année: 2007

Pays: Etats-Unis, Angleterre, Allemagne

Genre: Science-Fiction

Résumé :

Alors que le mariage de Mr Fantastic et de la Femme Invisible s’annonce comme l’événement de l’année, un mystérieux Surfer d’Argent surgit de l’espace et provoque d’étranges phénomènes sur la Terre.
Rapidement, les 4 Fantastiques vont découvrir le dessein secret de cet être aux pouvoirs surprenants et la menace qu’il fait peser sur notre planète, mais ils vont aussi voir ressurgir leur ennemi juré…
Face au danger, amis et ennemis vont devoir unir leurs forces comme jamais…

Avis :

Pour petite information, le temps de mettre son deuxième opus des « 4 Fantastiques » sur les rails, Tim Story a pris le temps de réaliser l’épisode pilote « Standoff : les négociateurs » une série qui est très vite passée dans l’oubli au bout de sa première saison. Décidément, Tim Story serait-il maudit ?

Deux ans à peine après avoir fait mal au monde du cinéma avec son premier « Les 4 Fantastiques« , Tim Story récidive. Au vu de l’état du premier film, est-ce vraiment utile de faire une suite ? Pas vraiment, mais Hollywood ne veut pas lâcher la saga comme ça, et malgré les mauvaises critiques, les studios donnent le feu vert à Tim Story et son équipe pour ce « Surfer d’Argent« . Alors la bonne nouvelle, c’est que le réalisateur peut difficilement faire pire que son premier film et l’on est en droit d’espérer un film un tout petit peu mieux. Alors le résultat n’est pas pire que le premier, il serait du même acabit et ce constat, moi qui suis optimiste, je ne l’avais pas vu venir.

11254483_1140019436011464_120392750_o

Voilà quelques années que « Les 4 Fantastiques » ont été révélés aux yeux du monde et les quatre scientifiques sont aujourd’hui connus partout dans le monde. On peut même dire qu’ils sont de vrais peoples. Le mariage de Reed et Sue fait même couler beaucoup plus d’encre que les divers événements dans le monde réuni. Bon, faut dire que ça fait quatre fois qu’ils essayent de se dire oui et il y a toujours quelque chose pour se mettre entre eux et l’autel. Et cette fois-ci, alors qu’ils y sont presque arrivés, c’est un mystérieux Surfer d’argent qui vient gâcher la fête. Et avec son arrivée, les 4 Fantastiques ne vont pas tarder à découvrir que la planète entière est en très grand danger. Il faudra donc arrêter ce Surfer fait d’argent pour savoir comment éviter la fin du monde.

« Les 4 Fantastiques » de Tim Story, que ce soit le premier comme le deuxième me font un peu penser à « Oui-Oui« . Ici, tout le monde est gentil, et même le « méchant » du film n’en sera finalement pas un. Tous les personnages sont caricaturaux au possible, si bien qu’on finit même par deviner tout ce qui va suivre. Reprenant la même recette que pour son premier film, Tim Story n’apprendra rien de ses erreurs et ce qui était exécrable dans le premier film le sera tout autant dans celui-ci. Aucun effort du côté du scénario n’est fourni. Le constat est le même, l’histoire est aussi survolée que le surfer d’Argent survole la planète. Pas d’enjeux, des émotions, c’est très convenu et bien trop lisse pour convaincre quiconque. L’histoire n’emballe pas, on suit le film sans frisson avec même un peu de tristesse, quand on pense à tout ce blé dépensé pour un résultat aussi médiocre. On a l’impression que ce film, comme le premier, a quinze ans de retard… Comme pour le premier, le film tourne au drame quand il essaie de se prendre au sérieux, pour aller dans le drame justement. Tim Story n’a vraiment aucun sens du drame et à chaque fois qu’il va dans ce sens-là, le film prête vraiment à sourire. L’humour est toujours aussi nul. Les gags tombent à plat pour la plupart et pour les autres, ils arrivent même à nous prendre la tête et je me suis même surpris à souffler parfois.

Le côté kitsch est toujours aussi présent et peut être même un peu plus dans celui-là, car entre les costumes que les héros assument désormais et cette voiture volante dans laquelle ils voyagent, le réalisateur nous a encore tout sorti pour nous en mettre plein les yeux malheureusement. A la rigueur, il n’y a que le Surfer que je trouve plutôt bien fait et un ou deux plans sur le monstre qui vient engloutir la Terre.

Du côté des acteurs, c’est toujours la même chanson, peu de charisme, peu de conviction et toujours autant de caricatures. Ce casting n’est décidément pas du tout convaincant. Et encore une fois, c’est bien Chris Evans qui ressort du lot. On notera tout de même Doug Jones, qui s’en tire plutôt bien dans le rôle du Surfer d’Argent.

11831275_1140019152678159_1214898776_o

J’ai voulu revoir et découvrir ce deuxième film avant de me faire celui de Josh Trank et vu l’accueil qui lui est réservé, je pense avoir fait le bon choix, car il ne pourrait pas être pire que ces deux-là réunis. En deux films, Tim Story nous a offert ce qui se fait de plus mauvais dans le domaine des films de supers héros. Et c’est dommage, car « Les 4 Fantastiques » ont vraiment du potentiel, mais pour l’instant, le Comic n’a toujours pas trouvé le réalisateur qui les révélera au monde du cinéma.

Note : 04/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=XQi22VpVsak[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.