juin 22, 2021

Sur la Route de Madison

rueducine.com-sur-la-route-de-madison-19951

Titre Original : The Bridges of Madison County

De: Clint Eastwood

Avec Clint Eastwood, Meryl Streep, Annie Corley, Jim Haynie

Année: 1995

Pays: Etats-Unis

Genre: Romance

Résumé:

Michael Johnson et sa sœur Caroline reviennent dans la ferme de leur enfance régler la succession de leur mère, Francesca. Ils vont découvrir tout un pan de la vie de leur mère ignoré de tous, sa brève, intense et inoubliable liaison avec un photographe de passage.

Avis:

Dans la grande filmographie de l’aussi grand Clint Eastwood, on retrouve bien souvent deux types de cinéma. Tout d’abord les films de guerre qu’il a réalisés et qui sont restés cultes pour beaucoup à l’image du Maître de Guerre ou encore du diptyque Mémoires de nos Pères/Lettres d’Iwo Jima. Mais aussi les westerns, dont certains qui sont même au-delà du statut de culte comme Impitoyable ou bien Pale Rider pour ne citer que ces deux excellents films. Ce que l’on oublie souvent, c’est que Clint Eastwood est un grand humaniste et que chacun de ses films contient des morceaux de relations qui fond descendre la larme jusqu’au menton. A l’image d’Un Monde Parfait véritable chef d’œuvre, Clint Eastwood aime l’humain et fournit dans chacun de ses films une vision ambiguë sur l’Homme ou sur des conflits mettant en avant l’aspect humain. Mais s’il ne fallait choisir qu’un film dans toute sa filmographie qui relate les relations humaines tout en gardant une histoire simple et bouleversante, on choisirait sans hésiter Sur la Route de Madison.

78630122_o

La romance n’est pas vraiment le genre de prédilection du réalisateur, et pourtant, en 1995, il livre avec ce film l’une des plus belles histoires d’amour du septième art. Michael et Caroline se retrouve chez leur mère pour mettre au point les conditions du testament de leur mère Francesca. Ils découvrent alors avec stupeur que leur mère souhaite être incinérée alors que c’est contre leur religion. Avec stupeur, il découvre au travers des journaux intimes que leur mère a eu durant quatre jours une relation torride et fusionne avec un photographe qui passait dans le coin. Cette histoire va bouleverser tout le monde, mettant en avant la force de l’amour et l’importance de faire les bons choix dans sa vie.

Comment susciter des émotions fortes et des larmes sur une histoire basique d’amour. Clint Eastwood ne s’embête pas avec les questions et il va filmer avec amour une relation qui monte crescendo. Sur environ deux heures et quart de film, le réalisateur va montrer comment une femme peut succomber aux charmes d’un homme, gentleman, mais que visiblement tout oppose. Sur la Route de Madison est une ode à l’amour passionnel, foudroyant, celui qui vient frapper à votre porte alors que personne ne s’y attendait. La puissance du film réside dans l’osmose qui se dégage des deux acteurs principaux et dans l’apprivoisement de chacun. Sans jugement, sans voyeurisme, Clint Eastwood va montrer comment une histoire banale de photographie va vriller en véritable tourbillon de passion. Le film est bouleversant dans sa simplicité et dans la symbiose qui se déroule sous nos yeux entre deux acteurs plus vrais que natures. Meryl Streep n’aura jamais été aussi belle et Clint Eastwood aussi charmeur. Ils sont éclatants de beauté et de sincérité, à un tel point que l’on oublie presque que c’est un film. Rarement un couple n’aura été aussi fort au cinéma.

Mais au-delà de ça, le film fait aussi réfléchir sur plusieurs points. Il amène une réflexion sur le sens de la vie, sur tout ce à quoi on peut passer à côté à cause de principes moraux. Ainsi, le réalisateur pose la question de la raison ou de la passion et des responsabilités que tout un chacun doit avoir. Certes, c’est une torture psychologique, mais que choisir entre une famille bien sous tous rapports et aimante et une relation fusionnelle avec un homme toujours en vadrouille et que l’on ne connait pas forcément ? C’est sur cette brèche, sur ce choix crucial que tourne le film de Clint Eastwood et force est de constater que cela fonctionne à merveille et que parfois, on sera tenté de souhaiter tel ou tel choix. Il ne faut pas oublier non plus la réalisation impressionnante du réalisateur. Si elle n’a rien d’extraordinaire, elle possède un charme fou sur tous les plans, le cinéaste ne laissant aucune place au hasard. Et que dire que ces scènes d’amour en clair-obscur qui ne font que suggérer sans rien montrer. C’est beau, c’est intimiste, c’est brillant et comme l’ensemble du film, c’est tout en sobriété.

SUR LA ROUTE DE MADISON PHOTO4

Au final, Sur la Route de Madison est un autre grand film de Clint Eastwood. Beaucoup plus intimiste que tous les films qu’il a produits, ce métrage tient sur sa simplicité, sur sa beauté mais aussi et surtout sur son duo absolument formidable et complètement bouleversant. C’est bien simple, ce film est résolument l’une des plus belles histoires d’amour du cinéma, qui de par sa lenteur et son déroulement touchera le spectateur au plus profond de son être.

Note : 17/20

Image de prévisualisation YouTube

Par AqME

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.