juin 25, 2024

Exists

241002.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

De : Eduardo Sanchez

Avec : Dora Madison Burge, Denise Williamson, Samuel Davis, Roger Edwards

Année : 2015

Pays : Etats Unis

Genre : Horreur

Résumé :

Cinq amis partent pour une virée dans une réserve naturelle du Texas. Le soir, ils rejoignent la cabane abandonnée de l’oncle de l’un d‘entre eux. Quelque chose semble avoir fait fuir les derniers habitants du coin. Rattrapés par la nuit et coupés du monde, ils se retrouvent confrontés à un mal mystérieux qui hante la forêt…

Avis :

Des amis qui partent en foret. Une cabane isolée sans le moindre voisinage à des kilomètres à la ronde. Pas de réseaux téléphoniques. Deux couples et un jeune célibataire un peu débile. Un monstre qui s’attaque à eux sans que l’on ne sache trop pourquoi ! Le tout dans un film sans grand moyen et tourné façon Found Footage ! Vous avez l’impression d’avoir déjà vu ce film au moins 10 fois ? Dit comme ça, on ne peut pas vous donner tort, mais à y regarder de plus prêt, le nouveau film d’Eduardo Sanchez est bien plus intéressant qu’il n’en a l’air sur le papier…

160841.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

En effet, si niveau originalité du scénario on repassera, il faut avouer qu’Exists est très efficace ! Avec une mise en place plutôt rapide, le film ne perd pas trop de temps en exposition avec des personnages qui de toute façon, on le sait à l’avance, ne sont là que pour servir de chair à pâté pour un monstre assoiffé de sang ! Rien qu’en cela, le nouveau film du réalisateur, à qui l’on doit Le Projet Blair Witch, est réussi car on ne voit pas du tout le temps passer ! Alors certes, certaines réactions des personnages sont un peu bizarres et certains manquent cruellement de neurones mais l’ensemble fonctionne plutôt bien. Comme à son habitude, Sanchez ne bosse qu’avec de jeunes acteurs inconnus et avec un micro budget mais on est obligé de reconnaitre qu’il sait y faire pour poser une ambiance et aller droit à l’essentiel.

Elément à mettre en avant de la part du réalisateur, c’est que malgré le manque de moyens évident, il n’est pas avare en scènes d’action mettant en scène son monstre, que l’on voit plutôt bien contrairement à beaucoup d’autres found footage où l’ambiance est simplement créée par des secousses de caméras et des cris stridents des personnages !

Dans Exists, on peut clairement parler de mise en scène et justement, certaines scènes sont plutôt bien vues et très efficaces. Les acteurs ne sont pas fantastiques mais font le job correctement !

164162.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Une fois de plus, Eduardo Sanchez confirme son savoir faire simple mais efficace de metteur en scène dans un film clairement pas original mais très bien rythmé ! Filmé avec 2 bouts de ficelles, tourné en quelques semaines avec des acteurs inconnus, Exists et son réalisateur prouvent une fois de plus qu’avec un minimum de savoir faire, un peu de passion et d’envie, sans forcement révolutionner le genre, on peut faire des films agréables à regarder ! Ca paraît bête dit comme ça mais c’est de plus en plus rare donc autant le signaler !

Note : 13/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=vNKqNBey9MQ[/youtube]

Par La_Malédiction

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.