novembre 30, 2021

The Spectacular Now

401286.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

De : James Ponsoldt

Avec Miles Teller, Shailene Woodley, Brie Larson, Kyle Chandler

Année: 2014

Pays: Etats-Unis

Genre: Comédie

Résumé:

Sutter est un adolescent brillant, drôle, charmant… et très porté sur la boisson. Son quotidien est chamboulé par sa rencontre avec la timide Aimee, une jeune femme totalement différente de lui.

Avis:

Sorti en toute discrétion en début d’année, « The Spectacular Now » s’avère être l’un des teen-movies les plus touchants de l’année. Venu du cinéma indépendant américain, le film qui n’a pas fait grand bruit est bien ce petit moment joli, tendre, sincère et prenant que l’on imagine. C’est avec beaucoup de retenu et loin des clichés habituels que le film va nous parler de ce moment compliqué où chacun d’entre nous est passé à l’âge adulte. Parce que ce sera bien de ça qu’il s’agit, même si le film abordera aussi d’autres thèmes, avec toujours la même sincérité.

476376.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Sutter Keely est un adolescent qui a tout pour être heureux, il est drôle, bourré de charme, à quelques difficultés en cours, mais rien de bien alarmant. Il profite à fond du moment présent. Son seul petit hic, c’est qu’il est peu trop porté sur la boisson. Pour lui, tout allait très bien dans sa vie, jusqu’à ce que sa copine le largue sur un malentendu. Sutter a du mal à encaisser le choc. Un soir de beuverie, il va trop loin et le lendemain matin, il se réveille sur la pelouse d’Aimee Finicky, la fille qui est peut-être la plus discrète du lycée. Sutter n’avait jusqu’alors jamais fait attention à elle. Ne sachant trop pourquoi, il est attiré par la jeune fille et en apprenant à la connaitre, c’est tout son quotidien qui va en être chamboulé.

« The Spectacular Now« , c’est du cinéma indépendant pile comme je l’aime. Ça faisait même un petit moment qu’un film venu de chez nos amis américains ne m’avait pas autant convaincu. Sous ses faux airs de teen-movie un peu classique, le réalisateur James Ponsoldt (dont c’est le deuxième film), nous livre un très joli moment de cinéma. Simple et profond, « The Spectacular Now » a cette facilité à être de plus en plus touchant et surprenant au fur et à mesure que son intrigue avance.

James Ponsoldt pose un regard tendre sur ce moment difficile de l’adolescence. Ce moment où il faut choisir sa vie, et c’est avec beaucoup de justesse qu’il aborde cet instant. La force de ce film, c’est sa simplicité. Ici, tout sonne juste et pourtant, James Ponsoldt va aborder des thèmes assez délicats, comme l’alcoolisme chez les jeunes. Un alcoolisme qui cache bien souvent un mal-être plus profond. Mais le film est bien plus que ça, puisqu’il va aborder aussi le manque de racine, l’envie de savoir d’où l’on vient, le caractère aussi, ce moment où l’on s’affirme discrètement. Puis les premiers émois, qu’il filme différemment de ce à quoi on est habitué. Bref, le scénario est une petite perle. Son intrigue a du sens et chaque détail a son importance. C’est cohérent et pertinent. La seule petite chose que l’on pourrait reprocher au film, c’est d’être un peu trop linéaire, dans le sens où l’histoire est si jolie et bien pensée, qu’il n’y a pas vraiment de surprise dans son déroulement. Mais comme c’est bien réalisé (la réalisation est d’ailleurs à l’image de l’histoire, c’est-à-dire, simple, mais efficace), écrit, pensé et joué, ce petit détail n’apparaît qu’après la fin du film. En y repensant, on se rend compte que le film, si joli soit-il, dans son déroulement n’a rien de vraiment particulier. Même si les personnages sont profonds, même si c’est pile comme il le faut, que le film ne tombe pas dans la facilité, c’est vrai qu’il reste très linéaire et le réalisateur ne prendra pas vraiment de risque. Mais en fait, qu’importe ce petit détail, puisque « The Spectacular Now » passe trop vite et comme il sonne juste, on n’a pas envie de quitter cette romance et ces deux personnages.

SI « The Spectacular Now » fonctionne aussi bien, c’est aussi grâce à ce duo de comédiens très bien assorti. Deux comédiens surprenants de justesse et encore une fois de simplicité. Si tout le monde parle du talent évident de la belle Shailene Woodley, qui nous offre là son premier joli rôle de l’année, (s’en suivra, « Nos étoiles contraires » et « White Bird« , on préfère oublier l’écart « Divergente« ), j’aimerais parler plutôt Miles Teller, qui après m’avoir bluffé dans « Whiplash » (en salle le 24 décembre), renouvèle l’expérience en me troublant de nouveau dans la peau de cet adolescent charmeur, franc, perturbé et sincère. Le jeune acteur a cette petite étincelle qui annonce tant de promesses. Je suis très curieux de voir ce que l’avenir lui réserve.

479033.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

« The Spectacular Now » est donc un bon film, simple, c’est vrai, qui ne prend pas vraiment de risque dans son déroulement, mais le tout reste efficace et prenant. C’est un film que j’ai beaucoup apprécié, dont je n’attendais rien de particulier, car des films sur la période de l’adolescence, il y en a eu pas mal. Mais c’est de cette simplicité que le film tire tout son dynamisme, toute son intensité et d’un coup, d’un sujet connu de tous et déjà vu, James Ponsoldt réalise un film qui touche au « Spectacular »…

Note : 14/20

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=__WxR-TsnVA[/youtube]

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.