Le Führer en Folie

2307-kro1465

De : Philippe Clair

Avec Luis Rego, Alice Sapritch, Henri Tisot, Maurice Risch

Année : 1974

Pays : France, Allemagne, Italie

Genre : Comédie

Résumé :

A la suite d’un malentendu, Adolf Hitler engage trois soldats français, qu’il pense être des sportifs professionnels. Aussi sont-ils contraints de jouer contre leur propre pays, alors même qu’un match de football va décider de l’issu de la Seconde Guerre Mondiale.

Avis :

Ce message est important ! Le film critiqué par la suite n’est pas un film ordinaire, non ce film c’est autre chose, une expérience qui repousse les limites de la comédie franchouillarde. Un film comme celui-ci on en voit très peu, c’est ce mélange d’absurdité total, de moment complètement déjanté et improbable. C’est 1h20 de très grand n’importe quoi, qui nous fait rire. Car, « Le Führer en folie » c’est bien ça. Ce film va si loin dans sa nullité qu’on ne peut qu’en rire et en fin de compte, Philippe Clair prouve qu’on peut rire de tout. De la nullité et même des nazis qui jouent au football …

« Le Führer en folie » c’est cette réinvention de l’histoire de la seconde guerre mondiale. Bien avant que Quentin Tarantino ne réinvente l’histoire avec son excellent « Inglourious Basterds » il y a eu Philippe Clair et ce film, alors oublié tout ce que l’on vous a enseigné à l’école, tout est faux, car la seconde guerre mondiale s’est jouée sur une partie de foot …

Führer en folie (le)3

Trois soldats envoyés dans une mission suicide pour tuer Hitler, sont pris dans un quiproquo par le Führer lui-même. Persuadé qu’ils sont de grands joueurs professionnels de foot, Adolf Hitler les engage pour jouer contre leur pays dans ce match décisif. Ils vont alors faire leur possible pour sauver le monde de la tyrannie de ce terrible dictateur.

C’est le premier film que je regarde de Philippe Clair et je ne suis vraiment pas déçu. « Le Führer en folie » est surement le film le plus improbablement drôle que j’aurais vu jusqu’ici. Rien, absolument rien ne ressemble à ce film complètement tiré par les cheveux. Je crois qu’avec ce film, le réalisateur Philippe Clair nous donne la définition du verbe oser, car le réalisateur ose tout ce qu’il lui passe par la tête et il va très loin, très très loin, bien trop loin certaines fois, où l’on se demande si l’on doit rire ou pleurer, hurler au génie ou à l’incompétence. On est tout le temps en train de se poser cette question quand on regarde ce film. Alors, laissez votre cerveau en mode off, ayez l’esprit très très large et surtout apportez avec vous votre dixième degré, une fois tous ces éléments réunis, vous pourrez passer un super moment assez spécial. Allez c’est parti.

Donc le maître mot du « Führer en folie » c’est l’hystérie collective. Le film est si hystérique qu’il en ferait péter les plombs à un épileptique. Tout est exagéré dans ce film, on se marre du début à la fin dans une ambiance bonne enfant.

Les gags sont du grand n’importe quoi qui marchent pourtant à 200% tant c’est nul, surtout dans les dix dernières minutes du film, où ce match de foot épileptique devient la partie de foot la plus génialement nulle et drôle qu’on est vu, rien absolument rien ne nous sera épargné.

Les situations improbables, les textes délirants, les acteurs qui ont tous pété un plomb, les effets spéciaux qui ne marchent pas, ce qui rend le film encore plus drôle. Les explosions ridicules, on a le droit à une course de chars délirante menée par Alice Sapritch dans un char rose, du jamais vu…

La réalisation est grotesque et bonne en même temps. A aucun moment on peut se dire que le réalisateur a fait ce film avec sérieux, rien ne marche vraiment et c’est ça qui fait que son film est bon. Il y a certains plans qui sont assez audacieux dans leurs trucages, comme par exemple se servir d’une sorte d’effet de kaléidoscope pour avoir une attaque d’avion dans un plan. Bien sûr ça ne marche pas et l’on sait bien qu’il n’y a qu’un avion, mais l’idée reste très bonne et l’effet est pas mal, à l’image du film.

Le casting est complètement fou et c’est bien le mot qui convient le mieux pour parler des acteurs et de leurs personnages. Je ne sais même pas par quelque acteur commencer tellement chacun est mémorable. Bon c’est vrai que j’ai eu un gros coup de cœur pour Henri Tisot en Hitler qui m’a fait mourir de rire et de soupir aussi… Pour moi c »est la grosse révélation du film, le personnage le plus barré, l’homme est complètement possédé par son personnage. A l’image du film de Clair, il est improbable, imprévisible et incontrôlable et hypnotisant sur plusieurs scènes. A aucun moment on ne peut savoir ce qui va lui passer par la tête, ce qu’il va faire, qui il va fusiller, où il va aller et pourquoi. Cet homme est fou et il nous offre la pire, comme la plus drôle des caricatures d’Hitler. Ensuite, il y a Alice Sapritch, démentielle dans le rôle d’Eva Braun, l’actrice s’en donne à cœur joie et est complètement délirante dans ce rôle, où elle doit gueuler une réplique sur cinq. Maurice Risch, Patrick Topaloff et Luis Rego sont hilarants dans les rôles des trois débiles de service. Les trois sont énormes et m’ont beaucoup fait rire. On retrouve aussi Michel Galabru, hilarant lui aussi et qui visiblement galère vraiment avec l’accent allemand… On trouve aussi le réalisateur dans le rôle d’un curé qui essaye d’aider nos trois pauvres malheureux qui risquent d’être fusillés. Ce casting est vraiment génial et certains dans leur démesure tiennent probablement le rôle de leur vie.

Image96

Que vous ayez aimé ou pas « Le Führer en folie« , le film ne peut vous laissez de marbre et c’est une expérience que vous n’êtes pas près d’oublier.

C’est un film tellement extrême dans son genre qu’il ne peut pas plaire à tout le monde. Alors, j’insiste sur le fait qu’il faut avoir l’esprit, très, très, très, très large pour apprécier ce film. Moi je ne le verrais pas souvent, mais j’ai passé un excellent moment à me fendre la gueule devant ce film… ovni… truc… chose… non film….

Note : 10/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook : Lavisqteam.fr – Contact: lavisqteam@laposte.net